toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des israéliens en colère remplacent le noms des rues de Tel-Aviv par des lieux où les palestiniens ont perpétré des d’attentats


Des israéliens en colère remplacent le noms des rues de Tel-Aviv par des lieux où les palestiniens ont perpétré des d’attentats

Les noms des rues principales de Tel Aviv ont été remplacés pour protester contre la politique sécuritaire d’Israël jugée comme faible face au Hamas et au terrorisme palestinien. Parmi les nouvelles rues: le dolphinarium, les trois garçons, l’avenue des commandants, Alerte Rouge et le Park Hotel (news)

Des dizaines de militants du Projet de la Victoire d’Israel, dont des familles endeuillées, des habitants du sud, des combattants de la réserve, ont changé les noms de dizaines de rues du centre de Tel Aviv mercredi soir pour protester contre la politique faible d’Israël contre le Hamas et le terrorisme palestinien.

Projet de la Victoire d’Israel est une nouvelle initiative visant à orienter la politique américaine vers le soutien d’une victoire israélienne sur le conflit israélo-arabe. Ce nouveau paradigme cherche à convaincre les Palestiniens que l’État juif sera durable.

Les noms des nouvelles rues décrivent la réalité dans laquelle vivent les habitants du Sud en particulier, et les citoyens de l’État d’Israël, face au manque de décisions à l’encontre du Hamas.

Loading...

Par exemple, la signalisation du boulevard Rothschild a été remplacée par l’avenue du Cadavre, la rue Queen Esther dans la rue Dolphinarium et l’avenue Bnei Zion dans l’avenue Molotov.

Dans le même temps, les principales intersections de la ville ont été renommées pour indiquer la décision qui devrait être prise par le nouveau gouvernement israélien – qu’il s’agisse d’apaisement ou de dissuasion, de défaite ou de victoire.

Le directeur du Forum du Moyen-Orient, responsable du Projet de la Victoire d’Israel, Greg Roman: « C’est une action de protestation qui émane d’une grande douleur au sein du public de l’État d’Israël. Nous nous souvenons tous des graves attaques perpétrées au Park Hotel, à la ligne 5 et au Dolphinarium et nous sommes tous frustrés par les souffrances qui paralysent la vie des habitants du Sud. Nous devons cesser de gérer le conflit mais décider d’y mettre fin, en position de force et selon nos propres conditions. C’est le seul moyen de mettre fin au conflit et c’est ce que nous demandons au futur gouvernement israélien. « 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Des israéliens en colère remplacent le noms des rues de Tel-Aviv par des lieux où les palestiniens ont perpétré des d’attentats

    1. Rahel

      Et ca continue encore aujourd hui, le quatar finance le terrorisme avec l accord d Israel, puisqu on laisse passer les fonds, vraiment c est contre nature tout cela ? du vrai et pur rackette, on veut nous organiser une paix mais pendant ce temps, ils nous envahissent, ils sont partout, ils grouillent et ensuite nous assassinent !

    2. Cyrano

      Je ne sais pas à quoi jouent les dirigeant israéliens et je ne me permettrai pas de donner des conseils. Nous avons suffisamment d’exemples ne serait-ce qu’en France. Regardez les gouvernements successifs ont voulu acheter la paix sociale en déversant des millions d’euros dans les diverses banlieues, associations, colonies de vacances, chèques d’énergie, factures payée sans compter les vacances au bled par l’intermédiaire de jumelages fictifs et j’en passe sur tout ce que l’on nous cache très habilement depuis de années.
      Toutes ces conneries n’ont pas empêché les assistés de tous bords d’être des français de papier et non des citoyens à part entière. Je vous précise que je ne mets pas tout le monde dans le même panier, un très faible pourcentage sort du lot. Mais convenez, combien d’autres sont prêts à prendre les armes contre nous dans la prochaine guerre civile qui se profile avec la bienveillance de nos ZELITES clientéliste. On n’achète pas les cœurs avec de l’argent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *