toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alejandro Giammattei « Celui qui est l’ennemi d’Israël est l’ennemi du Guatemala »


Alejandro Giammattei « Celui qui est l’ennemi d’Israël est l’ennemi du Guatemala »

Deux semaines avant le dernier tour de l’élection présidentielle, le candidat Alejandro Giammattei a souligné les relations privilégiées entre le Guatemala et Israël, déclarant que « celui qui est l’ennemi d’Israël est l’ennemi du Guatemala ». Le Guatemala a suivi les États-Unis en mai 2018 en déplaçant son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem.

Aux termes des résultats validés par le TSE, la sociale-démocrate Sandra Torres et le médecin Alejandro Giammattei (droite), arrivés en tête, s’affronteront lors d’un second tour le 11 août pour un mandat de quatre ans à la présidence.

Dans une interview accordée à la « Israel Allies Foundation », le candidat conservateur Giammettei a confirmé que s’il était élu, il garderait non seulement l’ambassade du Guatemala à Jérusalem, mais agirait également contre le Hezbollah.

« En ce qui concerne l’ambassade à Jérusalem, nous la laisserons là-bas, par foi et par conviction, et elle y restera », a-t-il déclaré.

Loading...

Le Guatemala a suivi les États-Unis en mai 2018 en déplaçant son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Ils sont les deux seuls pays possédant des ambassades dans la capitale israélienne.

Giammattei a également été interrogé sur la décision récente du gouvernement argentin de désigner le Hezbollah en tant que groupe terroriste, le Hezbollah disposant d’un réseau de soutien étendu en Amérique latine.

Giammattei a confirmé qu’il tenterait lui aussi de faire en sorte que le groupe libanais soit désigné dans son pays en tant qu’organisation terroriste.

« La désignation du Hezbollah en tant que groupe terroriste, en vertu de la loi guatémaltèque, ne dépend pas uniquement du président, mais doit être ratifiée par le Congrès de la République – mais je suis disposé à le faire », a-t-il déclaré.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Alejandro Giammattei « Celui qui est l’ennemi d’Israël est l’ennemi du Guatemala »

    1. Robert Davis

      Merci à notre ami le Président Alejandro Giammattei et au Guatemala de soutenir Israel contre ses ennemis.

    2. LeClairvoyant

      Merci Señor Alejandro Giammattei !
      La France aussi, va changer son ambassade à Jérusalem, mais ne trouve pas la date. Agenda trop chargée.
      A moins que l’avenir de l’Europe soit devenir l’adoratrice de la Mecque, et de ses mecs !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *