toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Toulouse : un policier de 35 ans tabassé à mort alors qu’il défendait une femme « importunée par un groupe de jeunes » racailles


Toulouse : un policier de 35 ans tabassé à mort alors qu’il défendait une femme « importunée par un groupe de jeunes » racailles

Un policier âgé de 35 ans, qui n’était pas en service, est mort après avoir été roué de coups sur le parking de la discothèque toulousaine Esmeralda, dans la nuit de vendredi à samedi. Plusieurs personnes ont été placées en garde à vue.

La police a été alertée vers 5h25 par les pompiers pour une personne en arrêt cardio-respiratoire près de la discothèque Esmeralda, à moins de 10 km du centre de Toulouse, a indiqué à nos confrères de l’AFP une autre source proche du dossier. Le gardien de la paix n’a pas pu être ranimé par les secours et est rapidement décédé, a-t-on précisé. Sur Twitter, le syndicat Unité SGP Police a rendu hommage à Benjamin, « tragiquement disparu dans une rixe à Toulouse. »

Selon nos informations, l’employée d’une friterie aurait été importunée par un groupe de jeunes pour une histoire de file d’attente. Le policier de 35 ans se serait alors interposé et aurait été roué de coups, de poings et de pieds, par deux hommes qui « l’ont fait chuter et sa tête a lourdement heurté le sol ». Ses agresseurs ont ensuite pris la fuite dans une voiture dont l’immatriculation a pu être relevée par des témoins, selon La Dépêche.

Ce samedi matin, vers 8 heures, les experts scientifiques étaient encore sur les lieux pour geler la scène de ce qui est désormais un crime. Un meurtre, c’est certain. Ou un assassinat ? Selon plusieurs sources, la victime connaissait son agresseur principal. Mais était-ce dans le cadre de ses fonctions de policier officiant notamment aux Izards, un quartier tristement célèbre pour son trafic de produits illicites ? Ou était-ce à titre personnel ? Seule l’enquête de la PJ pourra le déterminer

Il allait être papa. Benjamin K., 35 ans, aurait dû devenir père de famille d’ici peu. Le décès brutal de ce jeune homme de 35 ans plonge sa compagne, sa famille, son entourage et ses collègues dans une douleur indicible. En poste depuis un an à la brigade spécialisée de terrain nord (BST), il était basé au commissariat de La Vache. Il travaillait notamment dans le quartier des Izards, l’un des secteurs les plus sensibles de la Ville rose. (…) Ce grand gaillard qui mesurait 1,85m était notamment un fana de musculation selon certains de ses collègues. Ce samedi, il a vraisemblablement été attaqué par-derrière.

LCI / La Dépêche

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Toulouse : un policier de 35 ans tabassé à mort alors qu’il défendait une femme « importunée par un groupe de jeunes » racailles

    1. Cyrano

      Comme toujours, attaqué par derrière ou avec un couteau, devinez qui agit comme ça? Pour trouver, il faut une enquête et deviner d’où venait le vent, pourquoi pas prendre la température au cul des vaches. Pour avoir fréquenté professionnellement des raclures pendant 35 ans YAPAS besoin d’avoir fait un stage chez madame Irma… Ah c’est vrai nous sommes en France, j’oubliais, il ne faut pas stigmatiser…

    2. Slam

      Quel dommage que ce policier n’ait pas porté son arme, il aurait peut-être des soucis avec la justice mais serait certainement encore en vie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *