toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Scandaleux: la présidente d’une association féministe et musulmane de Tourcoing compare l’interdiction du burkini avec l’Holocauste


Scandaleux: la présidente d’une association féministe et musulmane de Tourcoing compare l’interdiction du burkini avec l’Holocauste

En réponse à un sondage du Figaro qui évoquait l’interdiction du burkini dans les piscines municipales, Zakia Meziani a proposé un autre sondage : «Faut-il une loi pour exterminer les femmes musulmanes « voilées » de France ? (Solution finale)».

Zakia Meziani, ancienne candidate Europe écologie – Les Verts (EELV) aux élections cantonales en 2015, est la cible d’une salve de critiques après une publication Facebook polémique, rapporte La Voix du Nord.

Alors qu’elle fustigeait un sondage du Figaro interrogeant sur la nécessité ou non d’instaurer une loi interdisant le burkini dans les piscines municipales – après la polémique suscitée par l’action coup de poing de Grenoble –, la présidente de l’association tourquennoise «Identité plurielle» qui se revendique «féministe» et «antiraciste» a établi un parallèle avec l’extermination des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale : «Sinon, pour en finir et arrêter de tourner autour du pot : 1) Faut-il une loi pour réouvrir [le camp de concentration de] Dachau et y interner les femmes musulmanes « voilées » de France ? 2) Faut-il une loi pour exterminer les femmes musulmanes « voilées » de France ? [Solution finale].»

Tounès Rahim, une conseillère municipale d’EELV de Roubaix, aurait exprimé son adhésion aux propos de Zakia Meziani, selon la même source : «On va bientôt arriver à ça», aurait-elle écrit.

Dans le même temps, ce parallèle douteux a provoqué une vague d’indignation parmi de nombreux internautes. Sur la page de l’association, qui a également partagé le «contre sondage», Guy Fournier, ancien président de la Ligue des Droits de l’Homme de Tourcoing a déploré un «raccourci bien navrant». Assumant ses propos, Zakia Meziani a alors rétorqué : «Ces femmes voilées à qui on interdit d’étudier, travailler, de s’amuser, accompagner même leurs gamins dans les sorties scolaires etc., que l’on a tué socialement et malgré tout cela ne suffit pas, leur vue même insupporte, eh bien il faut aller au bout de cette logique éradicatrice. Ça fait mal de se voir dans ce miroir « raccourci », mais ça ne reste rien à côté du vécu de ces femmes.»

Loading...

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Scandaleux: la présidente d’une association féministe et musulmane de Tourcoing compare l’interdiction du burkini avec l’Holocauste

    1. Slam

      Le discours de Zakia Meziani est plutôt intéressant.
      Elle compare le sort des femmes musulmanes à celui des juifs, sachant d’une part que traiter un musulman de juif ou de chien est la pire insulte qui puisse être pour lui, et d’autre part que le monde musulman considère la Shoah comme pure invention des juifs.
      La thèse et l’antithèse du burkini dans le même discours ou la parfaite démonstration s’il était besoin de la fourberie.
      Scapin doit être fort jaloux.

    2. martinette

      Les valeurs de Mezizni sont les valeurs de daesh, alors pourquoi s’étonner de ses propos qui n’ont a voir rien avec la réalité des salafistes intégristes..

    3. Robert Davis

      Les mus sont si merdiques que la seule réponse est la 3ème guerre mondiale, leur massacre et la disparition de l’islam. D’ailleurs cela finira ainsi qu’on le prédise ou non.

    4. robert Davis

      Ah les arabes! Il faudrait une poubelle grande comme la france pour les y entasser jusqu’à ce que mort s’en suive!

    5. Cyrano

      Mon bon Monsieur quand on voit le nombre d’ordures qu’il y a chez nous la poubelle est déjà en place.
      Que la conne ci-dessus déverse l’incommensurable débit d’inepties ne m’étonne pas vu la grande connaissance historique étudiée dans les madrassas.
      Ces bourrins ne sont jamais sortis du bled et n’ont certainement pas l’intention d’y sortir.

    6. Boboss

      Whaou ! Vos commentaires font preuve d’une extraordinaire ouverture d’esprit … Comparer l’interdiction du port du birkini à la Shoa est un non sens, une ineptie. Certes. Mais tomber dans le travers du «tous des pourritures» (je reste plus soft que vos propos), aussi.
      Répondons à ces propos par l’intelligence et non le racisme profondément idiot et inefficace.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *