toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Matteo Salvini réintroduit « père » et « mère » sur les formulaires officiels en Italie, le lobby LGBT est furieux


Matteo Salvini réintroduit « père » et « mère » sur les formulaires officiels en Italie, le lobby LGBT est furieux

Le gouvernement italien a rétabli jeudi 5 avril les termes de “père” et “mère” sur les formulaires pour les cartes d’identité, provoquant de vives réactions des associations LGBTQ.

“On retrouve un peu de bon sens”, a salué Matteo Salvini, vice-Premier ministre et patron de la Ligue du Nord, pourfendeur à chacun de ses meetings des mentions “parent 1″ et “parent 2” introduites en 2015 par le gouvernement de Matteo Renzi (centre gauche).

Signé en janvier par Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur, le décret est entré en vigueur jeudi 5 avril après sa publication au Journal officiel.

Le garant de la protection des données privées et l’association des maires italiens avaient pourtant rendu un avis négatif ces derniers mois.

Loading...

Les associations LGBTQ montent au créneau

Les associations de défense des homosexuels, mais aussi des figures du Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème), l’allié gouvernemental de Matteo Salvini, sont rapidement montées au créneau pour dénoncer la mesure.

“Un décret injuste qui a pour seul objectif de discriminer les enfants déjà reconnus par les tribunaux comme fils de couples lesbiens ou gays”, a fustigé Fabrizio Marrazzo, porte-parole du Gay Center.

Des associations et le syndicat CGIL ont déjà annoncé des recours devant les tribunaux administratifs, et la région du Piémont (nord-est) a proposé d’aider les familles concernées à le faire.

La loi italienne ne permet pas explicitement qu’un enfant ait deux pères ou deux mères mais, au cas par cas, des couples ont obtenu gain de cause, via la retranscription en Italie d’une filiation établie à l’étranger ou via une adoption par le parent non-biologique validée par la justice au nom de l’intérêt de l’enfant.

Désormais, ces enfants pourraient dans l’absolu se voir refuser l’établissement d’une carte d’identité, dans la mesure où les deux parents inscrits sur l’acte de naissance doivent signer la demande mais qu’un seul aura une case pour le faire.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Matteo Salvini réintroduit « père » et « mère » sur les formulaires officiels en Italie, le lobby LGBT est furieux

    1. LeClairvoyant

      Je trouve que Matteo Salvini est très logique et résiste au lobby LGTBQ. Car si un enfant n’a pas de père ni mère, il est orphelin, et si non il se fait adopter, ou encore c’est lui qui a la liberté d’adopter un père et une mère de substitution. Cela pour arranger le problème des homosexuels, qui voudraient avoir des enfants par la « voie administrative ». Mais ils n’ont pas le droit d’effacer mon père et ma mère de ma carte d’identité, Car je suis né d’un Père et une Mère, normalement.

    2. Slam

      Salvini est un homme courageux et honnête. Un héros patriote qui n’a rien à voir avec les traitres aux peuples européens que sont Merkel et Macron.

    3. ulysse75010

      Pourquoi ne pas faire deux cases « père » et deux cases « mère » ?
      Tout le monde serait content

    4. Non soumise

      Ce Président est très courageux. Pourquoi des minorités imposeraient-elles des lois qui vont à l’encontre de la nature même ?…

    5. Olivia

      En voyant la nature même des humains qui commentent ce post je me dis que non!!!! Les humains n’ont rien à faire dans la nature !!!!
      Ils sont si égocentriques!!!
      l’amour est ce qui devrait nous caractériser.. mais apparemment , les humains ont le cerveau lent. Mou.et jaloux.
      Un enfant n’a besoin que d’amour et de force pour se construire.. pas d’être habillée en rose ou en bleu!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *