toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’opportuniste pathologique Ehud Barak nazifie l’Etat d’Israel espérant gagner les élections


L’opportuniste pathologique Ehud Barak nazifie l’Etat d’Israel espérant gagner les élections

Les gauchistes s’enchainent les uns après les autres atteignant régulièrement le point Godwin destiné à disqualifier son adversaire en place en le nazifiant. Après le fébrile Beny Gantz, voici le retour du pathétique Ehud Barak, responsable de la mort de nombreux soldats durant la guerre du Liban 2.

Les calomnies politiques qui vont de pair avec les élections commencent à faire leur apparition, et l’ancien Premier ministre Ehud Barak déclare qu’il était d’accord avec les propos controversés tenus par une recrue de son nouveau parti, lequel comparait certaines tendances de la société israélienne à l’Allemagne d’avant-guerre.

« Yair Golan a dit la vérité sur ce qui se passe actuellement dans notre pays, qui s’est passé en Europe il y a 90 ans », a déclaré Barak sur la radio 103FM, au sujet de l’ancien vice-chef d’état-major, membre fondateur du Parti démocrate israélien.

Golan a déclenché un torrent de critiques après avoir dit durant une cérémonie publique de commémoration de la Shoah en 2016, lorsqu’il avait déclaré qu’il observait des tendances en Israël similaire à celles de l’Europe avant la Shoah, mettant en garde contre une cruauté et une indifférence à l’égard des personnes au ban de la société.

Golan, officier respecté, a occupé plusieurs postes durant les 37 ans de sa carrière militaire, avait appelé à un « examen de conscience » sur la façon dont la société traitait les personnes désavantagées « et les autres ».

Yair Golan, alors vice-chef d’état-major, en août 2015. (Crédit : Gefen Reznik/unité des porte-paroles de l’armée israélienne)

Ses propos avaient déclenché des condamnations de l’ensemble de l’échiquier politique, et même ceux qui étaient du côté du général estimaient que sa formulation était maladroite.

Le Premier ministre, qui avait ouvert le bal des critiques de la droite, avait fustigé le général, et jugé « choquante » la comparaison de l’Allemagne nazie à la société israélienne actuelle et dénoncé « une injustice faite à la société israélienne » et des propos « minimisant la Shoah ».

Golan avait rapidement clarifié ses propos, affirmant qu’il n’avait pas eu l’intention de comparer Israël à l’Allemagne nazie. « C’est une comparaison absurde et infondée, et je n’avais absolument pas l’intention de dresser un quelconque parallèle ni de critiquer le gouvernement », avait déclaré Golan dans un communiqué diffusé par l’armée israélienne à l’époque.

Annonçant son retour en politique à la tête du Parti démocrate israélien, Barak, qui a été Premier ministre de 1999 à 2001, avant de se retirer de la vie politique en 2013, a promis de vaincre Netanyahu en septembre, affirmant que ce dernier était « une menace pour la démocratie ».

Les joutes politiques entre les deux hommes sont montées d’un cran mardi, quand Netanyahu a publié une vidéo sur les réseaux sociaux, questionnant les relations entre Barak et le milliardaire américain Jeffrey Epstein, accusé de trafic sexuel de mineurs.

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “L’opportuniste pathologique Ehud Barak nazifie l’Etat d’Israel espérant gagner les élections

    1. eitan

      Ehude Barak a reçu combien de millions de la art de Soros pour fonder ce nouveau parti?
      de plus, la plupart des généraux et politiciens israéliens ont fait leurs étuds à Harvard, subventionnée par le même Soros.
      Alors comment voulez-vous vous en sortir?

    2. LACHKAR Norbert

      EHUD BARACK A DEJA VENDU SON AME AU DIABLE EN VOULANT TOUT DONNER A ARAFAT QUI,COMBLE DU DESHONNEUR L’A TOUT SIMPLEMENT REFUSE.JE ME DEMANDE COMMENT LES ISRAELIENS LUI DONNENT ENCORE AUTANT D’IMPORTANCE.LE SEUL HOMME QUI DOIT DIRIGER LE PAYS LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE C’EST Benjamin NATHANYAOU.SI A DIEU NE PLAISE LA GAUCHE VENAIT AU POUVOIR ISRAEL SERAIT EN GRAND DANGER.POUR LE SECONDER,UNE SEULE PERSONNE AYELET SHAKKED.

    3. Robert Davis

      ah bon si ce chien de Ehud barak compare Israel à l’allemagne nazie il faudrait rappeler à cet âne bâté que l’allemagne nazie mettait dans les camps de la mort les gauchistes de son espèce alors qu’Israel les laisse en liberté et même dégoiser leurs âneries. Dans l’allemagne nazie où il veut renvoyer tous les juifs une m. crasseuse de surcroit de son espèce serait mort depuis longtemps.

    4. LeClairvoyant

      Ehud Barak est un politicien dangereux, qui voulait donner aux palestinien plus qu’ils ne demandaient (et malgré cela) ils ont refusé, car ce qui veulent les faux palestiniens et les vrais arabes, c’est la destruction d’Israël.

    5. Slam

      Ehud Barak a une véritable tronche de malade mental et les idées mortifères d’un ayatollah. Qu’il soit donné au Hamas ou envoyé en Iran il y sera certainement plus heureux.

    6. Rosa SAHSAN

      Hélas, il y a encore des crétins pour croire ses bobards.
      Quand je revoie cette scène à Camp David où il laisse passer le pédophile terroriste Arafat devant lui. Par ce geste il se soumettait à cette ordure.
      ROSA

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *