toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Islamisme : arrestation de trois musulmans suspectés de préparer des attentats en Australie


Islamisme : arrestation de trois musulmans suspectés de préparer des attentats en Australie

Les autorités australiennes ont interpellé trois musulmans soupçonnés d’être liés à Daesh et de préparer des attaques à Sydney. Un des suspects aurait envisagé de se rendre en Afghanistan afin de combattre au côté de l’EI.

La police australienne a annoncé l’arrestation ce 2 juillet de trois personnes soupçonnées d’être en lien avec le groupe djihadiste Etat islamique (EI) pour la préparation d’attentats visant des missions diplomatiques, des postes de police ou des installations militaires à Sydney.

Les trois hommes, âgés de 20, 23 et 30 ans, ont été arrêtés au cours de raids dans la banlieue de la ville, après avoir éveillé les soupçons par leurs activités sur internet. Deux d’entre eux vont être inculpés pour appartenance à une organisation terroriste et préparatifs en vue d’attentats terroristes. Le troisième, présenté comme un «associé», va être inculpé avec des charges moins importantes.

Le quartier d’affaires de Sydney visé

Leurs cibles potentielles comprenaient des bâtiments diplomatiques, des postes de police, des installations relevant de la défense, des tribunaux ou encore des églises, a déclaré à la presse un responsable de la police fédérale, Ian McCartney. Les projets semblaient «à des stades préliminaires», mais comprenaient des actions pour importer des explosifs afin de frapper des cibles dans le quartier d’affaires du centre de Sydney.

Selon un responsable de la police de l’Etat de Nouvelles Galles du Sud, Mick Willing, ces personnes avaient fait connaissance «via les réseaux sociaux», en particulier WhatsApp et Telegram, et partageaient «une même philosophie».

L’Australie a adopté l’an dernier une législation controversée autorisant les agences de renseignement et la police à avoir accès aux communications cryptées de personnes soupçonnées d’activités criminelles, en particulier de terrorisme.

Selon la police, l’un des suspects avait été repéré après son retour du Liban l’an dernier, où il aurait échafaudé des plans pour se rendre en Afghanistan pour combattre avec Daesh. La police australienne n’a pas fait état d’autres menaces pour l’ordre public dans le cadre de cette affaire.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *