toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Interdiction du drapeau israélien à Strasbourg : Gilles-William Goldnadel : « On se souvient, il y a quelques jours, des drapeaux algériens ! À ce degré de deux poids deux mesures… » (Audio)


Interdiction du drapeau israélien à Strasbourg : Gilles-William Goldnadel : « On se souvient, il y a quelques jours, des drapeaux algériens ! À ce degré de deux poids deux mesures… » (Audio)

Jeudi soir, dans le cadre du match opposant le Racing Club de Strasbourg à l’équipe du Maccabi Haïfa (ligue Europa de football), les supporter israéliens ont eu l’interdiction d’arborer leurs couleurs et leurs drapeaux dans certains endroits de la ville. Gilles-William Goldnadel réagit à cet arrêté préfectoral qui est, pour lui, une « immense bourde ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Interdiction du drapeau israélien à Strasbourg : Gilles-William Goldnadel : « On se souvient, il y a quelques jours, des drapeaux algériens ! À ce degré de deux poids deux mesures… » (Audio)

    1. Suzanne

      Cela s’appelle sacrifier un pays ami au nom de l’ordre. Cela s’appelle ne pas faire cas de la dignité de ce pays. Cela s’appelle délégitimer ce pays. Baisser les bras et être lâche.

    2. Jacques B.

      Par lâcheté et amour pour les pétrodollars, nos dirigeants sont prosternés devant l’islam.
      Par haine de soi et repentance perpétuelle, ils sont à genoux devant les ressortissants de leurs anciennes colonies et plus généralement devant tous les immigrés en provenance de pays musulmans ou africains, même si ces immigrés constituent la lie de l’humanité dont même leurs pays d’origine ne veulent pas (cf Aldo Sterone qui en parle très bien).
      Pour couronner le tout, ils n’ont jamais vraiment résolu le problème de l’antisémitisme d’État pratiqué sous Vichy, et comme certains l’ont dit, ils n’ont donc pas pardonné Auschwitz aux Juifs.

      Dans ces (triples) conditions, comment voulez-vous qu’on n’en arrive pas à ces abîmes d’absurdité, de ‘deux poids deux mesures’, d’insulte à la France et aux pays amis de la France (Israël en l’occurrence) de la part desdits dirigeants ?
      Sauf sursaut plutôt improbable, ce pays est foutu, à marcher sur la tête de cette façon

    3. Robert Davis

      Le mufti micro minus que, personne ne respecte plus depuis longtemps a besoin d’une bonne leçon et j’espère que le Président Trump mettra une taxe d’au moins 30% sur les vin français: sur des importations de 1,5 milliard de dollars cela ferait 400 millions soit l’équivalent de la taxe imposée par micron en France espérant comme toujours entrainer l’europe dans son sillage anti Américains. Discuter ne sert à rien il faut agir, cela entrainera une réaction anti micron.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1.2K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap