toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Evergreen: une université américaine bascule dans la pensée antiraciste radicale, des professeurs démissionnent


Evergreen: une université américaine bascule dans la pensée antiraciste radicale, des professeurs démissionnent

L’idéologie antiraciste a atteint son paroxisme aux Etats-Unis d’Amérique dans une université de Washington. Sous couvert d’antiracisme, le campus Evergreen a instauré un régime de la terreur discriminant les Blancs mis en place par des blancs.

Une réalisation vidéo qui résume en français les événements advenus à l’Université d’Evergreen, aux États-Unis, connaît un succès fulgurant. Mis en ligne le 8 juillet 2019 sur YouTube, le documentaire de 52 minutes intitulé «Evergreen et les dérives du progressisme» a déjà été consulté quelque 250’000 fois à l’heure où nous écrivons ces lignes. Cette vidéo tire ses images d’archives datant de 2017, tournées par des élèves et des enseignants à l’Evergreen State Campus, dans l’État de Washington, et son éditeur y ajoute une traduction française, une analyse et des commentaires personnels.

De quoi s’agit-il? Dans cette université de tradition progressiste, le parti pris a été de laisser carte blanche aux professeurs. Si ce système a permis de jouer un rôle d’incubateur et d’explorer une certaine créativité, il a dégénéré à partir du moment où le nouveau directeur, George Sumner Bridges, a pris ses fonctions en 2015. Décidant d’attribuer un nouveau comité d’éthique chargé de veiller à ce que l’équité soit respectée dans le campus, notamment en matière de discrimination raciale, de genre ou d’identité sexuelle.

Ayant reçu les pleins pouvoir de la direction, ce nouvel ordre moral a dicté une idéologie autoproclamée antiraciste, dérivant de la théorie de l’intersectionnalité, faisant régner la terreur pour toute personne cherchant à contredire la manière de veiller à l’équité.

Loading...

Les Blancs coupables par nature

On apprend aussi que des pratiques discriminantes, comme le fait de réserver la nourriture, les tables et les chaises en priorité pour les «personnes de couleur», étaient tolérées.

Parallèlement, des enseignants de plus en plus radicaux étaient invités à dispenser des cours à Evergreen, notamment la sociologue Robin DiAngelo (dont le livre best-seller est ici présenté par Slate.fr en français), affirmant en substance que toute interaction sociale est teintée de racisme, que tous les Blancs sont par nature complices d’une supposée «suprémacie blanche» ou encore que la question n’est pas de savoir «si c’était raciste» mais «comment ça l’était».

Une autre enseignante va même jusqu’à affirmer que demander aux «personnes de couleur» comment elles subissent le racisme en détail était du «racisme avec un grand R».

Suite à ces événements, les inscriptions à l’Université d’Evergreen ont chuté de 25%, passant à quelque 3000 étudiants en 2018 pour plus de 4000 en 2014.

Un documentaire d’une heure absolument renversant sur les tendances de demain

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Evergreen: une université américaine bascule dans la pensée antiraciste radicale, des professeurs démissionnent

    1. LeClairvoyant

      Merci les gros « concombres ». Les blancs sont discriminés en Afrique par les noirs; en Asie par les asiatiques, en Europe par les blancs et ailleurs par les enfants de Satan. Donc, pas la peine de payer des impôts pour d’aller sur la Lune et Mars, car on sera discriminés par les martiens et sur la Lune par les lunatiques. Les concombres de blancs qui ont créé les droits de l’homme, lui ont donné le bâton à nos ennemis pour nous faire battre. Des gros concombres!

    2. Slam

      Les blancs commencent à payer leur immense co.nerie à vouloir faire de la discrimination positive. Ce n’est qu’un début d’ailleurs.

    3. Cyrano

      Comme toujours la France n’a qu’un temps de retard. Nous y sommes arrivés.
      La chute de l’occident est sur les rails, il suffit d’ouvrir les yeux, ce sont toujours les mêmes qui foutent le bordel.

    4. alauda

      Le criminologue directeur de cet établissement ne fait pas mentir le proverbe : le poisson pourrit toujours par la tête. Lamentable management.

    5. Robert Davis

      Je ne sais si c’est le site ou le cyberpirate qui surveille mes commentaires qui les effacent systématiquement parce que je ne pense pas comme ce gouvernement de m. Cette uni devrait s’appeler everblack.

    6. Robert Davis

      Vivement que lez mufti de l’élysée disparaiss et ses cyberpirates qui contro^le la pensée, les medias et même les réseaux de plus en plus.

    7. Christian De Lablatinière

      @ Robert Davis : tant que vous publierez des propos racistes vos commentaires seront systématiquement effacés !

      Nous sommes responsables vis à vis de la loi des commentaires publiés sur notre site, donc nous ne tolérons AUCUN commentaire raciste

      Dernier avertissement !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *