toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des milliers de personnes manifestent à Moscou: « Poutine nous vole les élections »


Des milliers de personnes manifestent à Moscou: « Poutine nous vole les élections »

La plus grande manifestation d’opposition dans la capitale russe depuis des années, selon les rapports, plus de 22 000 personnes sont venues protester contre la disqualification des candidats de l’opposition aux élections législatives de Moscou. « Nous voulons un État libre, nous sommes occupés, une demi-vie sous Poutine »

Plus de 10 000 personnes ont manifesté samedi dans les rues de Moscou contre la disqualification de la plupart des candidats liés à l’opposition aux élections législatives dans la capitale russe. L’Agence France-Presse a rapporté que le nombre de manifestants s’élevait à 22 500, faisant remarquer qu’il s’agissait de la plus grande manifestation de l’opposition à Moscou depuis des années.

La grande manifestation d’aujourd’hui a eu lieu à la suite d’une série de manifestations plus modestes organisées par des militants de l’opposition tout au long de la semaine. Le départ de feu est la décision de la commission des élections d’invalider la candidature d’environ 30 candidats, en particulier ceux identifiés à l’opposition, aux élections législatives de Moscou. Le comité a déterminé que chacune des personnes exclues n’avait pas obtenu 5 000 signatures authentiques des habitants de Moscou qui l’appuyaient, conditions préalables à la gestion de la situation.

Les candidats qui ont été disqualifiés affirment avoir réussi à obtenir les signatures nécessaires et avoir été radiés des élections parce qu’ils menaçaient le régime des loyalistes du président Vladimir Poutine . Le parlement de Moscou dispose de 45 sièges et est désormais dominé par la « Russie unie », le parti fidèle au président.

Loading...

Ces derniers jours, sur de nombreux réseaux sociaux russes, ont publié des messages écrits ou des clips vidéo destinés à prouver qu’ils sont en vieet que leur 5000 signatures sont réelles. Gregg Yudin, un éducateur qui soutient un candidat indépendant aux élections et a été surpris, comme des milliers d’autres résidents de Moscou, de découvrir que les autorités ne reconnaissaient pas ses signatures. Ce dernier a écrit: « Nous sommes tous des fantômes. »

Lors de la manifestation d’aujourd’hui, certains des participants ont brandi leur passeport et ont appelé: « Nous sommes venus! » L’observateur politique Kirill Rogov a déclaré que la disqualification des candidats était l’un des plus grands actes de corruption de l’histoire des élections en Russie. « Nous assistons à un crime à grande échelle », écrit-il sur son blog.

C’est ma ville!

La police russe, qui dans les manifestations de l’opposition a généralement tendance à nommer moins de manifestants qu’elle ne l’était réellement, a déclaré dans l’après-midi qu’environ 12 000 personnes avaient pris part à la manifestation aujourd’hui. White Counter, une organisation à but non lucratif qui surveille les participants aux manifestations, a déclaré que le nombre de participants était de 22 500, chiffre repris par l’AFP.

La manifestation a eu lieu cette fois avec l’approbation des autorités de Moscou et aucune garde à vue n’a été signalé. La semaine dernière, la police russe a arrêté plus de 25 personnes qui avaient pris part à un rassemblement de protestation que les autorités n’avaient pas approuvé. La manifestation était dirigée par Alexei Harpani , le chef de l’opposition russe le plus en vue, et il a demandé aux autorités d’autoriser les candidats de l’opposition à se présenter aux élections du 8 septembre.

« Il leur semble que c’est un jeu dangereux, nous devons nous battre pour nos candidats », a lancé Harpani. Sur Twitter, il a écrit qu’il s’agissait de la plus grande manifestation à laquelle il ait assisté depuis 2012, lorsque des dizaines de milliers de personnes ont manifesté en Russie à la suite d’allégations de fraude aux élections législatives. Harpani, âgé de 43 ans, a menacé aujourd’hui que la semaine prochaine, une manifestation encore plus importante se tienne près du bureau du maire.

Chef de l’opposition Harpani, favori pour remplacer le pouvoir en place.

Pendant la manifestation, qui a duré deux heures, la foule a agité des drapeaux russes et s’est exclamée: « C’est ma ville! » De nombreux manifestants ont directement attaqué Poutine, âgé de 66 ans, et sur des affiches indiquant « J’ai le droit de voter » et « Poutine ment ».

 

Voler notre futur

Poutine est confronté à une baisse du soutien de la part de la Russie depuis deux ans, en raison de la dégradation du niveau de vie et d’un sentiment de corruption. De nombreux Russes ont récemment exprimé leur indignation face à l’immunité dont jouissent les hauts responsables gouvernementaux, affirmant que la patience du public s’épuise.

« Nous sommes fâchés qu’il n’y ait pas de loi », a déclaré Alexander Polovinkin, un étudiant âgé de 21 ans, qui s’est rendu à la manifestation. Elena et Olina, une conductrice âgée de 51 ans, ont également protesté: « Je veux que nous vivions dans un pays libre. »

Ilia Yashin, l’un des candidats de l’opposition, a déclaré que Poutine devait prendre sa place. « J’ai passé la moitié de ma vie sous Poutine », a déclaré Yashin, 36 ans. « J’en ai assez. » Un candidat de l’opposition, Dmitry Godkov, dont la candidature a également été rejetée, a accusé les autorités non seulement de voler l’argent et les votes du peuple, mais également de voler son avenir. « Au cours des 20 dernières années, nous vivons dans un pays occupé », a-t-il déclaré.

« Nous n’abandonnerons pas », Yubov Sobol, âgé de 31 ans, en grève de la faim depuis une semaine, a promis de protester contre le refus des autorités de le laisser participer aux élections. « Je suis sûr que nous gagnerons. »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Des milliers de personnes manifestent à Moscou: « Poutine nous vole les élections »

    1. c.i.a.

      Les pros-Poutine risque d`êtres décus, leur idôle et « Grand Tsar« de Russie Poutine,semble ne pas être le favorit éternel qu`il croyait.

      En illiminant ses opposants, il à recréé la normalité de l` ex-urss ,il est vrai que lorque l`on est admirateur de Staline ,ont cherche à être fidelle à ses méthodes!!
      Tout ce qu`il y a de plus démocratique, ce n`est pas pour rien que les gauchistes, adorent Poutine et Staline!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *