toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chypre : les 12 adolescents israéliens accusés de viol par une anglaise ont été victimes d’une manipulation


Chypre : les 12 adolescents israéliens accusés de viol par une anglaise ont été victimes d’une manipulation

La touriste britannique hier « victime d’un viol collectif » est à présent détenue en prison pour fausses accusations. Retour sur l’affaire qui a choqué Israel.

« Le viol n’a jamais eu lieu », selon une source policière. C’est ce qu’on peut lire après deux semaines d’un feuilleton médiatique dont auraient pu se passer les parents des 12 adolescents, mais aussi l’ensemble du pays.
Israel est un pays où les femmes sont libres. Il est possible pour une adolescente de rentrer chez elle à 3 heures du matin sans risquer la moindre remarque, ni la moindre agression. La culture de la femme soldate, la femme premier ministre, la femme comme matrice de la filiation juive mais aussi l’hyper protection de la femme par la justice, éduque l’homme israelien au respect de la femme.

Douze Israéliens âgés de 15 à 18 ans, qui séjournaient à l’hôtel Pambos Napa Rocks, sur la côte sud-est de l’île sont arrêtés il y a deux semaines dans la station balnéaire d’Ayia Napa. Soupçonnés d’avoir participé au viol d’une britannique selon le témoignage de cette dernière, la police chypriote les a alors mis en détention pour interrogatoire.
L’un d’eux était en couple avec la touriste britannique. La jeune fille cependant se plaisait à séduire les amis de son partenaire estival. Lors d’une soirée alcoolisée, elle aurait couché avec cinq des douze adolescents israéliens. Le lendemain elle déposait plainte.
La presse mondiale a alors parlé de marques de griffures sur les cuisses.
Une amie de la jeune britannique qui avait fait le voyage avec elle a déclaré publiquement que la « victime » n’aurait jamais fait cela, qu’elle était une fille respectable et romantique.
D’une tournante de 12 adolescents, deux jours d’enquête plus tard, le chiffre descend à 5 adolescents. Une partie des israeliens sont innocentés après une série de tests ADN, démontrant qu’ils n’étaient pas sur place.
L’enquête chypriote soulève que la jeune britannique avait été victime de viol par le passé en Angleterre et avait été inculpé pour faux témoignage ce qui a influencé l’orientation des recherches.

La femme a déclaré à la police que deux des suspects la tenaient par les bras alors qu’elle criait de la laisser partir. Elle a ajouté que leurs amis l’avaient ensuite violée à tour de rôle et que plusieurs l’avaient battue.

La police chypriote a trouvé cinq préservatifs usagés et 13 emballages de préservatifs  dans la pièce où le viol aurait été perpétré, selon des informations rapportées.

« Les sept Israéliens ont été libérés depuis 10 heures », a déclaré à l’AFP Christos Andreou, porte-parole de la police. « La jeune femme sera traduite devant le tribunal demain matin (lundi). »

« Elle fait face à des accusations de fausses déclarations sur une infraction imaginaire », a déclaré à la police des sources policières. « Le viol n’a jamais eu lieu », a déclaré à Reuters une source policière.

Mise en détention de la jeune britannique pour fausses déclarations

Les médias chypriotes ont déclaré qu’elle avait déposé plainte contre les Israéliens parce que l’un d’eux avait filmé le rapport sexuel sans avoir obtenu son consentement. C’est justement cette vidéo qui a permis à la police d’identifier les personnes présentes lors de cette soirée mais aussi de constater l’engouement de la jeune femme à enchainer les amants.

«Comme je l’ai toujours affirmé, il n’y a pas eu de viol à Chypre», a déclaré Nir Yaslovitzh , avocat de certains adolescents. «Ces jeunes partis en vacances et qui ont vécus un cauchemar vont rentrer chez eux aujourd’hui. Tous rentreront chez eux dans leurs familles. La police chypriote a mené une enquête approfondie et professionnelle. « 

Les adolescents israéliens sont de retour après ce long calvaire chypriote

Interview de l’un des jeunes israeliens de retour en Israel

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Chypre : les 12 adolescents israéliens accusés de viol par une anglaise ont été victimes d’une manipulation

    1. Robert Davis

      Cette menteuse doit être une gauchiste ou une britannique de papier anti Israel ou antisémite. Tant qu’il y aura des millions d’arabes en Israel, les antisémites n’arrêteront pas de faire des pressions sur Israel certains Israéliens et les soi disant dirigeants qui ne dirigent rien ne parviennent pas à le comprendre. Cela< vaut la peine de faire un effort de volontarisme et accepter d'être critiqués quelques jours par les ennemis d'Israel et expulser ces arabes.Mieux vaut être critiqués quelques jours que ad vitam eternam pour 1001 pretextes.

    2. Cyrano

      En attendant le mal est fait et la presse de caniveau est prompte à salir immédiatement ISRAEL dans son ensemble comme d’habitude qu’à innocenter des ados un peu trop portés sur la quéquette.

    3. Circonstances exténuantes

      Les gens qui partent à l’étranger devraient être un peu plus prudents et ne pas se lâcher totalement au niveau des moeurs. Consentante ou pas, c’est indigne. Les parents ont-ils une influence sur leurs enfants, est-ce qu’ils leur permettent de se conduire de cette façon, en s’enfermant avec la première venue nymphomane dans une chambre?

    4. Ratfucker

      Ce genre de timbrées sévit également en Israël. C’est pourquoi les taxis s’équipent à leurs frais de caméras cachées pour se disculper en cas d’accusation.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *