toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Benjamin Netanyahou « Il y a des gens en Europe qui ne se réveilleront que quand des missiles nucléaires iraniens tomberont sur le sol européen et il sera alors trop tard »


Benjamin Netanyahou « Il y a des gens en Europe qui ne se réveilleront que quand des missiles nucléaires iraniens tomberont sur le sol européen et il sera alors trop tard »

Dénonçant la position de l’Union européenne face aux récentes annonces du président iranien concernant le programme nucléaire de son pays, Benjamin Netanyahou n’a pas hésité à comparer la situation aux tentatives d’apaisement européen des années 30.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a fustigé ce 15 juillet la position de l’Union européenne (UE) après l’annonce par Téhéran de nouvelles décisions contrevenant à l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien – accord duquel se sont retirés les Etats-Unis en 2018.

« Il y a apparemment des gens en Europe qui ne se réveilleront que quand des missiles nucléaires iraniens tomberont sur le sol européen et il sera alors trop tard »

Reprochant à l’UE l’absence d’une réaction forte après que Téhéran a annoncé avoir entamé un processus d’enrichissement d’uranium à un niveau prohibé par l’accord de Vienne, Benjamin Netanyahou a alors comparé la situation avec «l’apaisement européen des années 30», faisant ainsi référence à la montée en puissance de l’Allemagne nazie, avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. «Il y a apparemment des gens en Europe qui ne se réveilleront que quand des missiles nucléaires iraniens tomberont sur le sol européen et il sera alors trop tard», a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre israélien tenait ces propos alors que les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’UE se réunissaient le même jour à Bruxelles, dans l’optique de sauver l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien.

Le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, avait notamment estimé que si l’accord était «mal en point», elle «espér[ait] que sa dernière heure n'[était] pas venue».

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Benjamin Netanyahou « Il y a des gens en Europe qui ne se réveilleront que quand des missiles nucléaires iraniens tomberont sur le sol européen et il sera alors trop tard »

    1. Jean-Francois Morf

      Les mêmes que ceux qui veulent à tout prix islamiser l’Europe en donnant des milliards à Soros?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *