toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

À Bourg-Achard, une nouvelle Eglise incendiée, pas de suspect selon les médias


À Bourg-Achard, une nouvelle Eglise incendiée, pas de suspect selon les médias

Un incendie s’est déclaré dans l‘église de Bourg-Achard (Eure) dimanche 30 juin 2019. Il s’agit du deuxième incendie en moins d’une semaine.

Que se passe-t-il à l’église Saint-Lô à Bourg-Achard ? Un incendie s’est déclaré dimanche 30 juin 2019 en soirée. « C’est un administré qui a donné l’alerte quand il a vu de la fumée sortie du clocher », indique Jean-Marie Thiebault, le maire-adjoint en charge des travaux. C’est lui qui a ouvert la porte de l’église aux pompiers de Routot (ceux de Bourg-Achard étaient déjà sur le terrain pour le feu de hangar agricole à Grand-Bourgtheroulde). «Quand on a ouvert, de la fumée noire sortait. On ne voyait rien.»

L’orgue a été complètement détruit

Le feu est parti de l’orgue du XIe-XIIe siècle situé à droite de la nef dans la partie appelée .Saint-Eustache. L’instrument est complètement détruit. « Il faisait partie du mobilier de l’église. C’est du patrimoine qui s’en va en fumée», précise le maire (DVD) Jean-Pierre DenisNous avons eu beaucoup de chance que ça ne se propage pas plus loin.» L’église est d’ailleurs classée au titre de Monument historiquement depuis 1911.

Le maire tient à préciser que l’incendie «n’a aucun rapport avec les travaux de réfection extérieur en cours».

Loading...

La mise en place de caméras de surveillance

Il s’agit tout de même du deuxième incendie en moins d’une semaine. Le 26 juin 2019, c’est l’autel qui a pris feu où une « mise en scène satanique » a été découverte.

Des actes volontaires ? Une enquête de la gendarmerie est en cours. Déjà deux plaintes avaient été déposées lors du premier incident (évêché et municipalité). « Je suis en contact avec le sous-préfet et on doit en discuter avec l’évêché. On déplore ce qu’il se passe », ajoute le maire qui annonce la mise en place de vidéos protection à l’intérieur de l’église, payées par la municipalité. « Elles devraient être installées dans un ou deux jours. On le fait pour protéger l’église communale et pour qu’elle puisse continuer à recevoir des cérémonies à la demande des paroissiens et du père. »

En attendant, les portes de l’église restent grandes ouvertes le jour pour permettre à l’odeur de s’estomper et « d’éviter qu’elle s’incruste dans l’existant ».

source: normandie

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “À Bourg-Achard, une nouvelle Eglise incendiée, pas de suspect selon les médias

    1. Rosa SAHSAN

      Alors le ministre des cultes, dit le kéké de Forcalquier on ne l’entends pas beaucoup
      pour condamner cet énième saccage d’église.
      Ah! si cela avait été une mosquée. On aurait eu droit à tout le gouvernement vent debout. PAUVRE FRANCE

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *