toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Viol d’une fillette juive par un Palestinien : des médias israéliens s’empressent de défendre… l’accusé


Viol d’une fillette juive par un Palestinien : des médias israéliens  s’empressent de défendre… l’accusé

La situation en Israël est totalement délétère et ahurissante : un jour à peine après la mise en accusation par la Cour de justice israélienne d’Ofer de Mahmoud Katusa pour kidnapping, agression et viol aggravé sur une fillette juive de 7 ans, de nombreux médias israéliens, sans même connaître les détails de l’affaire, mettent en doute la parole de la petite victime ainsi que celle de ses parents.

Le 17 juin le journaliste Yasser Okbi (no comment…) du célèbre quotidien israélien Maariv publiait une interview du frère de l’accusé niant formellement (ô surprise !) la culpabilité de ce dernier . La pertinence de cet entretien avec un membre si proche de la famille laisse songeur…
Le même article était reproduit par The Jerusalem Post qui se « gauchise » de plus en plus…

Le mardi 18, la radio 103 FM interviewait quant à elle un résident juif de la ville ultra-orthodoxe dans laquelle le viol a été perpétré, et qui sous couvert d’anonymat (!) déclarait que Mahmoud Katusa ne pouvait pas être coupable pour la  »bonne raison » qu’il était «absurde de penser qu’un Arabe puisse faire cela à une fillette de 7 ans… ». Ces médias israéliens frôlent le Prix Pulitzer avec ces « preuves à décharge » collectées avec une déontologie tellement défaillante (un journaliste arabe interviewant le frère de l’ accusé et une personne juive anonyme doutant qu’un Arabe puisse faire cela…).

Ce cas est présenté comme tellement sensible (sic) par les autorités israéliennes que le chef des enquêteurs de la police, le général Gadi Siso a décidé de s’occuper de cette affaire personnellement…

Plusieurs mois d’enquête de la police israélienne du district de Shai sont donc remis en cause par un haut responsable de cette même institution alors que Mahmoud Katusa a pourtant été accusé par un tribunal israélien…Il ne faudrait pas effrayer le peuple si près des nouvelles élections…

Je veux mettre en avant le point suivant : ceux qui parlent de cette affaire, en dehors des policiers qui ont participé à l’enquête et des juges qui ont inculpé Mahmoud Katusa, n’en savent pas plus que moi, mais je trouve plus que suspect (et c’est un euphémisme) l’empressement avec lequel les médias israéliens s’ évertuent à remettre en cause une décision de justice et une enquête policière afin de tenter de dédouaner au plus vite l’accusé…

En tout cas, pour le moment une fillette de 7 ans vit un calvaire et c’est cette unique considération qui devrait déterminer nos actes à tous.

© Frédéric Sroussi (journaliste-essayiste) pour Europe-Israël.org

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Viol d’une fillette juive par un Palestinien : des médias israéliens s’empressent de défendre… l’accusé

    1. Ingrid Israël Anderhuber

      Effectivement. Dans un média israélien il a même été question de « viol présumé ». Ce qui signifie qu’il n’y a même pas de certitude de viol. Où va-t-on avec l’info ?!

    2. Hamec Deschamps

      Article écrit avec clarté et intelligence. On aurait tous préféré que ça soit sur des sujets moins graves.

    3. Nitzotz

      Je seconde Hamec ci-dessus, merci Frédéric Sroussi pour vos articles sur Europe-Israël. J’interviens peu, mais je vous lis toujours avec intérêt… et approbation !

    4. Azria Viviane

      Ils servent a quoi les medecins, les prelevements, les recherches d’ADN ????? Nous n;avons qu’a utiliser tous nos moyens scientifiques et nous en avons pour faire eclater la verite et denoncer le coupable ! On ne devrait pas laisser les medias dire n’importe quoi quand nous aurons toutes les preuves de ce crime !

    5. Frédéric Sroussi Post author

      Nitzotz et Hamec : Merci pour vos très aimables commentaires. Salutations les meilleures, Frédéric Sroussi

    6. Thaurac

      Plus cons qu’eux, tu meurs!
      Quand la connerie le dispute à l’idéologie, on aboutit à ce genre de consanguinité médiato-gauchiste, révélatrice de mœurs en pleine décadence..
      SI, si on a des touche pipi de gauche en france aussi…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *