toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Poutine: « le multiculturalisme est devenu obsolète et est en conflit avec les intérêts de l’immense majorité de la population… les migrants peuvent tuer, piller, violer en toute impunité du fait que leurs droits sont protégés»


Poutine: « le multiculturalisme est devenu obsolète et est en conflit avec les intérêts de l’immense majorité de la population…  les migrants peuvent tuer, piller, violer en toute impunité du fait que leurs droits sont protégés»

Interrogé par le Financial Times, Vladimir Poutine s’est déclaré être «un vrai libéral» tout en estimant que certaines idées progressistes étaient devenues obsolètes. Ses propos ne sont pas passés inaperçus auprès du président du Conseil européen.

Dans une interview accordée au Financial Times à l’approche du sommet du G20, le Président russe a qualifié certains éléments progressistes d’obsolètes, dont le multiculturalisme. Dans le même temps, il s’est dit être «un vrai libéral».

«Cette idée est devenue obsolète et est en conflit avec les intérêts de l’immense majorité de la population […] Cette idée libérale présuppose que l’on ne peut rien faire. Que les migrants peuvent tuer, piller, violer en toute impunité du fait que leurs droits sont protégés», a-t-il estimé.

Il a notamment critiqué la décision de la chancelière Angela Merkel d’ouvrir les frontières allemandes à un million de réfugiés, estimant qu’il s’agissait d’une «erreur capitale». Il a en revanche loué la politique américaine de la fermeture des frontières aux migrants illégaux.

Ses propos ont fait réagir Donald Tusk, qui s’est dit être «en total désaccord» avec lui.

«Quiconque affirme que la démocratie progressiste est obsolète dit par là-même que les libertés sont obsolètes, que l’État de droit est obsolète et que les droits de l’Homme sont obsolètes», a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse organisée à Osaka.

Il a souligné qu’il s’agissait de «valeurs essentielles et vivaces» pour l’Europe.

Le G20 se tient dans la ville japonaise d’Osaka les 28 et 29 juin sur fond de désaccords entre les dirigeants mondiaux concernant notamment le commerce et le climat.

Le jour de l’ouverture du sommet, après la traditionnelle photo de famille, les 20 chefs d’État et de gouvernement ont entamé les débats sous la houlette du Premier ministre du pays hôte, Shinzo Abe, entouré par Donald Trump et Xi Jinping, duo vedette de ces deux jours.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Poutine: « le multiculturalisme est devenu obsolète et est en conflit avec les intérêts de l’immense majorité de la population… les migrants peuvent tuer, piller, violer en toute impunité du fait que leurs droits sont protégés»

    1. yacotito

      il s’agissait de «valeurs essentielles et vivaces» pour l’Europe, tellement « viv »aces qu’elles vont entrainer sa mort.
      mais quelle m… nos dirigeants ont dans les yeux ?

    2. Cyrano

      Je reviens d’un voyage à Saint-Pétersbourg et je vous certifie que Vladimir a drôlement la côte et pas qu’auprès des russes. Après ses propos je comprends pourquoi il est aimé par son peuple. C’est peut-être nunuche pour certains en attendant vu le résultat merdique que nous avons avec — nos chances — il a bien raison …

    3. Slam

      Une brèche est ouverte et les langues se délient malgré les mensonges éhontés de la plupart des dirigeants européens.
      La bande à Merkel et Macron commence à prendre l’eau, les dissensions en Europe deviennent plus fréquentes. Vivement le renouveau, dehors les menteurs.

    4. Jacques B.

      Cet imposteur de Tusk oublie que les démocraties n’ont pas eu besoin d’être « progressistes » (terme usurpé, car l’idéologie dite progressiste est en réalité une idéologie régressive) pour fonctionner et permettre la prospérité de l’Occident.
      Durant les 2-3 siècles passés où les démocraties se sont développées en Occident, nos frontières ont toujours été protégées, et si l’immigration a existé, elle était contrôlée. De plus, nos dirigeants n’avaient pas honte de leur identité, de leurs racines, et n’étaient pas des relativistes adeptes du « multiculturalisme », lequel est en réalité le cheval de Troie idéologique de l’islam conquérant et du mondialisme totalitaire.

      Tusk, Juncker, Mogherini, Merkel, Macron et tous leurs acolytes sont des traîtres à leur civilisation, à la patrie qui leur a tout donné et qu’ils veulent détruire pour les remplacer par une entité supranationale mondialiste dans laquelle l’islam liberticide aura une bonne place.

    5. LeClairvoyant

      On a marre du « multiculturalisme » Que c’est un marche-pied pour que l’islam prenne le pouvoir en Occident. Car après ce sera le nettoyage ethnique comme dans les pays musulmans qui on fait un nettoyage ethnique des juifs et des chrétiens, des athées, des homosexuels, etc Car les pays islamiques dès qu’ils le peuvent, votent la loi de la Charia et tous les autres des dhimmis à payer la djizia !,

    6. c.i.a.

      Je suis loin d`êtres un pro-Poutine, mais l`à, je dois avouer qu`il a raison et pragmatique sur le sujet…même si il est pro- Assad ou pro-Iran!!, ses propos anti-migrants ,doivent ériters ces derniers!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *