toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Parlement allemand adopte une motion qualifiant le mouvement BDS d’antisémite. L’AfD demandait une interdiction totale du mouvement BDS


Le Parlement allemand adopte une motion qualifiant le mouvement BDS d’antisémite. L’AfD demandait une interdiction totale du mouvement BDS

Après une proposition des deux partis au pouvoir, le Parlement allemand a adopté une motion qualifiant le mouvement BDS d’antisémite. L’AfD s’est abstenue, demandant une interdiction totale du mouvement, et Die Linke (gauche radicale) a voté contre.

Le Parlement allemand a adopté le 17 mai à une large majorité une motion condamnant le mouvement anti-israélien Boycott Desinvestissment Sanctions (BDS), qu’il juge antisémite.

Les parlementaires ont estimé que les appels de ce mouvement à boycotter d’Israël «rappellent la période le plus terrible de l’histoire allemande». Le texte, non contraignant, appelle le gouvernement à ne pas financer ou soutenir des groupes qui remettent en question le droit d’Israël à exister ou à se défendre.

«Le mode argumentaire et les méthodes du mouvement BDS sont antisémites», ont déclaré les porteurs de cette motion adoptée par le parlement allemand. Celle-ci avait toutes les chances d’être votée puisqu’elle était soumise par les plus grands partis de la chambre basse (Bundestag), l’Union chrétienne-démocrate (CDU) d’Angela Merkel et son allié bavarois CSU, ainsi que le parti social-démocrate (SPD), qui gouvernent ensemble depuis plus d’un an. Les Verts et les libéraux du FDP s’y étaient aussi joints.

Loading...

«Les autocollants « Don’t buy » du mouvement BDS sur les produits israéliens évoquent inévitablement par association le mot d’ordre nazi : « N’achetez pas chez les juifs »», est-il écrit dans la motion.

Le Bundestag «condamne toutes les déclarations antisémites (…) soit-disant formulées comme une critique contre la politique israélienne mais qui sont en réalité une expression de haine envers les juifs et leur religion», souligne la motion.

Le parti de droite nationaliste Alternative pour l’Allemagne (AfD) avait lui aussi présenté une motion pour condamner BDS, mais, plus radical, il avait réclamé lui l’interdiction le mouvement. Il s’est donc abstenu.

Netanyahou salue la motion allemande

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s’est réjoui de cette décision. «Je salue le Bundestag pour l’importante décision qui reconnaît le BDS comme un mouvement antisémite et proclame qu’on ne peut pas lui verser de financement», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Parlement allemand adopte une motion qualifiant le mouvement BDS d’antisémite. L’AfD demandait une interdiction totale du mouvement BDS

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *