toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mosquée de Torcy : des policiers infiltrés témoignent «des fidèles avaient des kalachs, des armes de poing, des bombes…»


Mosquée de Torcy : des policiers infiltrés témoignent «des fidèles avaient des kalachs, des armes de poing, des bombes…»

Selon les confidences de policiers infiltrés au sein de la mosquée de Torcy, laquelle a rouvert ses portes début 2018 après huit mois de fermeture, des fidèles radicalisés y priaient armés. Ceux-ci disposaient en outre d’un box empli d’armes et de bombes artisanales dans un immeuble du quartier.

Un chapitre du livre-enquête «Les guerres de l’ombre de la DGSI», paru au Nouveau Monde, est consacré aux confidences d’infiltrés de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) au sein de la mosquée de Torcy. Ce lieu de culte avait été fermé pendant 8 mois en 2017, après avoir été visé «par une note blanche des services de renseignement», selon Le Parisien.

Cliquez sur l’image pour acheter ce livre

Ainsi, d’après l’auteur, certains fidèles radicalisés recherchés, comme Jérémy Bailly, membre de la cellule terroriste dite de Cannes-Torcy, y priaient armés:

«Les officiers (…) le savaient grâce aux écoutes téléphoniques. Il avait révélé à son père qu’il allait chercher son arme à la mosquée».

Les membres de cette cellule avaient en outre réquisitionné «un box» dans un immeuble voisin:

«C’était une caverne d’Ali Baba, assure le journaliste. Il y avait des kalachs, des armes de poing, des bombes cocotte-minute prêtes à l’emploi, des produits chimiques…»

Selon les informations recueillies auprès des officiers du renseignement, un brouilleur de téléphone portable et de radio avait été installé à l’intérieur de la mosquée, ce qui rendait impossible pour les infiltrés de faire passer des messages depuis le lieu de culte:

«Ils identifiaient les cibles notamment grâce à leurs chaussures. Mais c’est compliqué quand on ne peut pas communiquer avec l’extérieur. Bailly était un fou furieux. Le policier a pris des risques pour sortir de la mosquée avec lui et le suivre.»

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Mosquée de Torcy : des policiers infiltrés témoignent «des fidèles avaient des kalachs, des armes de poing, des bombes…»

    1. LeClairvoyant

      C’est l’insurrection contre la république française. Gérard Colomb l’avait dit après quitter le ministère de l’intérieur, mais les attentats l’ont suivit jusqu’à Lyon.

    2. LeClairvoyant

      Les modérateurs. Quel est le problème, pour ne pas passer mes posts?
      C’est l’insurrection contre la république française. Gérard Colomb l’avait dit après quitter le ministère de l’intérieur, mais les attentats l’ont suivit jusqu’à Lyon.

    3. Slam

      Tout le monde sait depuis déjà longtemps ce qui se passe dans certaines mosquées, pour ne pas dire toutes. Les autorités mieux que quiconque sont au courant. De temps en temps un lieu de radicalisation est administrativement fermé. Et puis rien. Les fichés S sont en liberté et certains passent à l’acte. Alors on en parle, mais cela ne change rien. Des djihadistes reviennent de la guerre après avoir commis les pires atrocités et tout le monde s’en moque.
      L’Etat français est criminel qui laisse le pays à la merci des islamistes, dont il ne peut ignorer les dessins criminels. Au contraire, l’Etat français continue d’ouvrir les frontières à l’a lie de l’humanité. Aujourd’hui en France on est tué pour un soit disant regard, on est tuée pour un téléphone, on est défenestrée parce qu’on est juive, on est égorgé parce qu’on est prêtre, on est assassiné lors d’un concert et exécuté parce que journaliste. Au nom de qui ? De l’islam. Trois enfants sont exécutés, dont une fillette de 7 ans d’une balle dans la tête parce qu’ils Se sont trouvés ce funeste jour à l’ecole juive Ozar HaTorah de Toulouse.
      L’Etat français a laissé se gangrener des villes entières au nom du vivre ensemble, laissant dans le même temps les prisons devenir des viviers d’embrigadement à la pire des sectes mortifères qui soit. Et Macron qui s’excuse d’être français en Algérie et qui avec l’aide de Merkel ouvre en grand les portes de l’Europe à l’invasion. Ces gens sont tous des criminels, des stalines ou des hitler à leur façon car ils détruisent des vies. Ils sont coupables des pires crimes qui soient, des crimes contre l’Humanité.

    4. robert Davis

      Les fidèles des mosquées ont surtout micron. Sans micron rien de tout cela n’existerait. Avec un président de la vraie droite pas un clown umps, les arabes seraient expulsés.

    5. Hervé

      Tout le monde s’en prend à la macrone, mais lui même n’a fait que sauter dans le train en marche. Bien sûr, il en fait davantage que ses prédécesseurs, mais cet enfoncement dans l’islamisme ne date pas d’hier, ça a débuté en 1967. Vous m’avez compris, « peuple sûr de lui, etc..)

    6. Dorylée

      La DGSI aurait pu s’éviter des frais en regardant le reportage de Zvi Jecheskeli. Ainsi, ils auraient été au courant depuis longtemps. C’est vrai que, quand on ne veut pas voir…..

    7. Markoribus

      Oui Dorylée, vous avez bien raison. Ce reportage était extraordinaire et effrayant. Si personne ne les stoppe à juste titre, ils ne s’arrêteront pas. Tout converge pour les faire en réalité devenir les maîtres. Mais, courage, je pense que notre culture et notre histoire vont nous donner l’élan pour réagir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *