toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mission parlementaire dans les territoires palestiniens : Meyer Habib dénonce « les contre-vérités et la désinformation » d’un rapport totalement à charge contre Israël. Claude Goasguen se dit « totalement solidaire du peuple juif et d’Israël » (Vidéo)


Mission parlementaire dans les territoires palestiniens : Meyer Habib dénonce « les contre-vérités et la désinformation » d’un rapport totalement à charge contre Israël. Claude Goasguen se dit « totalement solidaire du peuple juif et d’Israël » (Vidéo)

La commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale s’est réunie mercredi pour entendre le compte-rendu d’une mission parlementaire effectuée dans les Territoires en février dernier.

C’est dans un climat tendu que s’est déroulée la séance, notamment lorsque Meyer Habib, député de la huitième circonscription des Français établis hors de France et Claude Goasguen, vice-président du groupe d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale, ont pris la parole pour tenter d’équilibrer le débat.

Le voyage effectué du 17 au 20 février 2019 avait pour objectif de fournir à la commission une vision globale et objective de la situation dans les Territoires, et de mesurer les actions de la France sur place, avec des rencontres d’acteurs locaux, principalement des membres de l’Autorité palestinienne.

Le député Meyer Habib a vivement critiqué ce rapport totalement à charge contre Israël : « La présentation totalement à charge ce matin du compte-rendu de la mission parlementaire dans les territoires palestiniens a été l’occasion d’un tsunami de contre-vérités et de désinformation sur Israël et la situation à Gaza et en Judée-Samarie. »

Loading...

« Pendant 1h15, j’ai écouté sans mot dire la propagande pro-palestinienne, voire pro-Hamas ! »

« J’ai eu honte lorsque la France a demandé à Israël de débloquer les 138 millions de dollars gelés, qui devaient être versés aux familles des terroristes palestiniens ! »

Quelques perles entendues : « renforcer le boycott des produits issus des colonies » ; « La France à travers nous a été maltraitée par les autorités israéliennes » ; « politique d’apartheid » ; « politique de terreur envers les palestiniens » ; « (Israël) humilie et renforce les extrémismes » ; « Israël détruit des écoles » …

Claude Goasguen, qui a pris part à ce voyage, a évoqué le regain des tensions dans la région, mais aussi l’absence de volonté politique de part et d’autres, ainsi que les divisions au sein des forces politiques palestiniennes.

Lors de intervention, le député maire du XVIè arrondissement de Paris s’est dit « totalement solidaire du peuple juif et d’Israël« .

Il a rappelé quelques vérités :  « Il y a un État reconnu par l’ONU depuis 1948, Israël, et il n’y a pas d’Etat de Palestine. L’ONU a donné à l’Autorité Palestinienne un statut d’observateur et non pas celui d’un État. Les Palestiniens ne veulent commencer à négocier que si on accède d’abord à toutes leurs exigences ! »

Learn Hebrew online

« Ce sont l’Europe et les États européens qui financent les « salaires et les pensions « des terroristes emprisonnés par Israël ! Et il n’est opéré aucun contrôle sur la destination des aides collectées par les dirigeants. Israël est un pays démocratique , un véritable exemple pour tous les pays. »

Le débat entre les députés a été houleux, Meyer Habib, a été qualifié de « représentant du Likoud » par un député.

Excédé de la charge contre Israël, il a fini par quitter la session parlementaire aura duré près de deux heures.

Loading...

Lors des interventions de Meyer Habib et de Claude Goasguen, le député Dupont-Aignan n’a cessé de faire des mimiques et des signes de désapprobation des deux députés soutenant Israël. Dupont-Aignan s’est, à diverses reprises, positionnés contre Israël, notamment quand Israël recevait une pluie de roquettes du Hamas, le député préférait soutenir les Palestiniens plutôt que reconnaitre à Israël le droit de se défendre.

Alors que tous les souverainistes et nationalistes européens soutiennent Israël, Dupont-Aignan préfère soutenir les Arabes et perpétuer une fois de plus les erreurs et errances de la politique étrangère française.

Pour un souverainiste, il est pour le moins étrange de préférer soutenir les agresseurs qu’un pays qui riposte pour défendre ses frontières…

Personnage ambigu, il est à la fois “ami du sionisme” et anti-israélien fanatique, “républicain” et soutien la communauté juive dans sa ville.

En mai 2018, Nicolas Dupont-Aignan était « en désaccord total » avec Marine Le Pen pour qui Israël a envoyé un « message clair » sur l’inviolabilité de ses frontières en tirant contre des émeutiers violents palestiniens.

« Je suis en désaccord total, c’est une tragédie« , avait réagi le président de Debout la France sur France Inter.

Jugeant que le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem était « une folie », il s’est aussi demandé « quand est-ce qu’Israël va comprendre qu’on ne peut pas laisser à Gaza une telle misère enfler jusqu’à l’explosion« .

Marine Le Pen avait déclaré sur LCP « si chacun peut évidemment déplorer le nombre important de morts palestiniens (lundi, NDLR), on ne peut pas ne pas constater qu’il y a un message, là aussi, de la part d’Israël ». « Un message que certains trouveront inutilement excessif, peut-être inutilement brutal, mais qui est un message clair: ils ne transigeront pas sur la sécurité de leurs frontières« .

Marine Le Pen avait également déploré côté palestinien l’utilisation d’une « méthode (…) qui consiste à emmener dans des manifestions, où on sait qu’il va y avoir des violences, et même des violences importantes, des femmes et des enfants« .

Enfin, Nicolas Dupont-Aignan avait également soutenu une résolution socialiste lors d’un vote au parlement français pour reconnaître un état palestinien en 2014, malgré des objections israéliennes.

© Brigitte Finkelstein – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Mission parlementaire dans les territoires palestiniens : Meyer Habib dénonce « les contre-vérités et la désinformation » d’un rapport totalement à charge contre Israël. Claude Goasguen se dit « totalement solidaire du peuple juif et d’Israël » (Vidéo)

    1. andre

      On peut a cette occasion se rejouir du score obtenue par la liste emmenee par Dupont-Aignan aux dernieres elections europeennes: n’a-t-il pas fait moins que la liste Medor-Minet ?

    2. Robert Davis

      Je ne connais aucun pays à part Israel qui soit assez bête pour permettre aux parlementaires d’un pays ennemi de venir faire une « enquête » dns son pays!!!!! Merci Netanyahu!

    3. Robert Davis

      dupont gnangnan est si stupide, incohérent, shizophrène et probablement corrompu qu’il ne mérite même pas un commentaire.

    4. Esther

      Le depute pro Netanyahu est un idiot , il doit dire a Israel pourquoi autoriser cette mission pour donner a se faire battre.

    5. Yehuda

      Cette attitude d’israel EST incomprehensible, l expulsion du premiere consule et tous ses representatives de l ambassade France doit etre la seul reponse a cette declaration de guerre
      Comme toujours l attitude d Israel minable

    6. Christian Rayet

      Les juifs, dont je ne suis malheureusement pas, ont rêvé leur retour à leur terre d’origine laissée en grande partie en friche, peu accueillante et peu habitée,
      il suffit de lire l’archéologue britannique Thomas Shaw en 1738 :
      « la Terre Sainte est vide, désolée et manquant de tout, qui manque d’habitants », ou
      Alphonse de Lamartine en 1832 : « Mis à part à Jérusalem, il ne rencontra pas âme qui vive et que la Terre d’Israël était « le tombeau de tout un peuple [les Hébreux] ».
      Pour ne plus à être traités en parias, rejetés, calomniés, maltraités. Ils ont souhaité être comme toutes les autres nations, possédant leur terre où vivre en paix et en sécurité. Depuis combien de siècles se sont-ils répété « l’année prochaine à Jérusalem »?
      Après observation de la situation l’ONU a voté en 1948 une attribution d’une petite bande de territoire, pour leur donner un pays et leur offrir une société alternative, désirable et durable, au monde brisé et rempli de haine. Mais d’autres pensées montent aux coeurs de nombreuses autres nations…
      Les accusations médiatiques européennes présentent Israël comme un monstre cruel qui a volé les terre des Palestiniens entièrement irréprochables et leur porte préjudice. Par la répétition de cette propagande évocatrice, la fausse image de la victimisation palestinienne s’est enracinée comme un fait dans la conscience populaire.
      Il est vrai que la Communauté Européenne soutient, depuis des années, à bout de bras, financièrement, le mouvement palestinien pour des raisons « idéologiques » et « politiques ». Selon un article du Washington Post du 6 avril 2018, l’Autorité palestinienne verse plus de 250 millions d’euros par an aux terroristes palestiniens, à leurs familles et à celles des terroristes décédés. Cette somme représente quasiment la moitié de l’aide budgétaire internationale perçue par l’Autorité palestinienne (environ 600 millions d’euros) ou encore 7.6% de son budget total. Plus l’attaque est meurtrière, plus la récompense est élevée, notamment pour ceux qui meurent au cours des attentats. Cela sert à nourrir la rhétorique terroriste qui encense le martyre : un grave obstacle à la paix. Ces primes, ainsi que l’incitation endémique, ne peuvent mener les Israéliens à croire qu’ils ont, en face d’eux, un véritable partenaire dans le chemin vers la paix”, poursuit le texte.
      Je béni personnellement Israël parce que face à la barbarie qui les cerne, il persévère à croire que le droit est plus puissant et il laisse la lumière sur ses agissements. Mais le grand nombre préfère l’aveuglement pour pouvoir rejeter comme il est de tradition.
      Israël est un pays comme les autres, à l’image de nos pays démocratiques, il est imparfait, son armée, comme les nôtres, commet des erreurs, bien qu’aucun pays n’installe un tribunal pour juger de chacune des actions des militaires, et condamne un soldat à la prison pour une gifle sur un Palestinien, sa politique est critiquée… au sein de la Knesset. Les défauts d’Israël sont disséqués, amplifiés, sans fait vérifiés, jusqu’à en être écoeurant, alors que les défauts de ses ennemis sont volontairement effacés pour en arriver à scandaliser le monde!
      Les juifs ne peuvent désavouer leurs fondamentaux au risque de disparaître, ils s’y obstinent depuis des millénaires. Par contre, notre antisémitisme, qui rejoint celui qui motive les voisins d’Israël a probablement la même durée et le même masque haineux.

    7. alauda

      Vidéo intégrale regardée…
      Deux hommes dans la salle.
      Et pas un de plus.

      La députée qui sillonne ma campagne a montré, à mes oreilles, ses limites.
      Lapsus révélateur. Pleurniche sur la marche de santé entre deux frontières…
      Si elle n’a pas compris en janvier 2015, elle ne comprendra jamais rien à ce qui se passe à proximité de ses fenêtres provinciales.

    8. Marçu Gisèle

      Le commentaire de Monsieur LARNET est particulièrement éclairant
      Ce qui est déplorable dans « l’affaire palestinienne » c’est que la communauté. internationale (600 millions d’euros chaque année!..) entretient la victimisation et infantilise une population qui pourrait avec l’aide des riches pays arabes voisins (leurs coreligionnaires) trouver des débouchés et se développer, càd accéder à l’autonomie et être actifs dans la gestion de leur destin. Au lieu de cette solution honorable, on s’acharne à calomnier Israël dont le seul tort est de savoir garder courage face à la malveillance envieuse que suscitent ses réussites technologiques et son rayonnement intellectuel et artistique.

    9. alauda

      Il est possible non seulement de retracer virtuellement le programme des visites, mais encore d’entendre en français l’une des personnalités auxquelles nos députés ont eu affaire. La biographie, voire la bibliographie, du « plus parisien des palestiniens », né en 1951, est entièrement traçable sur le web.

      Ancien ministre de la culture, officiant désormais à Hébron, cet activiste de l’OLP passé par Paris X-Nanterre pour obtenir un doctorat de droit, use d’une rhétorique au marteau piqueur, où reviennent en boucle les mots « occupation » et colonisation » toutes les deux ou trois phrases, entre deux propos sur sa vision de la culture, instrumentalisée comme vecteur d’influence internationale.

      Pour ce monsieur, dont j’épluche une interview sur le bondyblog, datant du 13 février 2019, tous les obstacles à la paix sont du côté israélien, des « marchands d’armes » et selon ses propos, même « Hamas n’est pas obstacle à la paix »…

      Il ne faut pas être grand clerc pour prendre la mesure de l’entourloupe discursive. Et c’est ce monsieur qui a accompagné la visite d’Hébron, pour parler du TIPH !

      NB. Si je devais néanmoins retenir quelque chose de la culture palestinienne, authentique et originale, en faveur des jeunes, ce serait ce « concours de la plus belle mosaïque » « entre 6 écoles d’Hébron « , vu dans le dernier rapport d’activités de l’AECHF. Tailler des tesselles plutôt que de balancer des pierres donne du sens à l’évolution.

    10. Robert Davis

      Aucun pay-s au monde n’est assez bête pour sacrifier ses vrais intérêts vitaux par peuuuurrr des ragots des commères merdias et autres sans aucun valeur politique, juridique ou autres. Merci Netanyahu l’andouille!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *