toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les renseignements du Mossad ont permis de relier l’Iran au sabotage des pétroliers des Emirats Arabes Unis


Les renseignements du Mossad ont permis de relier l’Iran au sabotage des pétroliers des Emirats Arabes Unis

Accusant Téhéran d’implication dans les actes de «sabotage» du 12 mai contre quatre navires à l’entrée du golfe d’Oman, les États-Unis se sont fondés partiellement sur les renseignements présentés par le Mossad, écrit The Times of Israel.

Les renseignements du Mossad ont permis aux États-Unis de relier l’Iran au «sabotage» de quatre pétroliers au large du port saoudien de Fujaïrah le 12 mai dernier, annonce The Times of Israel.

Les États-Unis doivent présenter ces informations, y compris les preuves recueillies par Israël, dans les prochains jours, probablement avant le Conseil de sécurité des Nations unies, poursuit le journal dans un article paru le 3 juin.

Le quotidien cite également un responsable de la marine israélienne qui considère l’attaque iranienne présumée contre les pétroliers d’«opération commando assez impressionnante». Selon lui, les services de renseignement avaient suggéré que l’objectif de Téhéran était d’endommager les navires sans blesser les passagers.

Rappelons que fin mai, John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, a affirmé que Téhéran avait été «très vraisemblablement» derrière les attaques en question.

«Il n’y a aucun doute dans l’esprit de qui que ce soit à Washington sur l’identité du responsable de cette situation», a déclaré M.Bolton.

L’Iran a qualifié de «risibles» ces accusations du conseiller à la sécurité nationale américaine.

Le 12 mai, deux pétroliers saoudiens, un norvégien et un émirati ont été endommagés à la suite d’un sabotage dans la zone économique exclusive des Émirats arabes unis, dans le golfe d’Oman. D’après le ministère émirati des Affaires étrangères, ces actes de sabotage n’ont pas fait de blessés, ni provoqué de fuite de substances nocives ou de carburant.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les renseignements du Mossad ont permis de relier l’Iran au sabotage des pétroliers des Emirats Arabes Unis

    1. Robert Davis

      Non seulement le gouvernement de l’iran ment à chaque mot qu’il prononce mais il ment bêtement en plus: quel est le seul pays qui fait face à Oman? le tibet?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap