toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire «Nous ne voulons pas que l’Iran se dote de l’arme nucléaire»


Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire «Nous ne voulons pas que l’Iran se dote de l’arme nucléaire»

Les États-Unis envisagent toutes sortes d’options dans le conflit avec l’Iran dont le recours à la force, a déclaré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo. Selon lui, Washington cherchera à ce que Téhéran soit privé d’arme nucléaire.

Les États-Unis «envisagent toute une gamme d’options» face à la montée des tensions avec l’Iran, y compris les options militaires, a déclaré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo dans une interview accordée le 16 juin à la chaîne de télévision CBS.

«Nous en avons informé le Président à plusieurs reprises, nous continuerons de le tenir au courant. Nous sommes convaincus que nous pouvons prendre une série de mesures susceptibles de rétablir la dissuasion», a-t-il indiqué.

Lorsqu’on lui a demandé si une réponse militaire était incluse dans cet ensemble d’actions, M.Pompeo a répondu «bien sûr».

«Nous ne voulons pas que l’Iran se dote de l’arme nucléaire», a ajouté le secrétaire d’État, tout en soulignant cependant que le Président Trump avait déclaré qu’il ne souhaitait pas entrer en guerre.

Le diplomate a également accusé l’Iran d’avoir attaqué les pétroliers dans le golfe d’Oman. Cependant, aucune preuve de l’implication de Téhéran n’a été fournie. L’Iran a catégoriquement nié avoir le moindre lien avec ces attaques.
M.Pompeo a répété, le 16 juin sur Fox News, qu’il était «indéniable» que l’Iran avait mené ces attaques avec «une intention claire de refuser le transit».

Le président du Parlement iranien, Ali Larijani, avait précédemment déclaré que les États-Unis pourraient avoir commis des «actes de sabotage» contre les deux pétroliers dans le golfe d’Oman pour en accuser l’Iran et faire pression sur Téhéran.

Deux pétroliers, respectivement sous pavillon des îles Marshall et du Panama, ont été vraisemblablement attaqués jeudi 13 juin en mer d’Oman, près du détroit d’Ormuz, ont fait savoir leurs compagnies maritimes. 44 membres d’équipage ont été repêchés par des secouristes iraniens.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire «Nous ne voulons pas que l’Iran se dote de l’arme nucléaire»

    1. LACHKAR Norbert

      JE CROIS QUE LE MOMENT EST VENU POUR LES USA ET ISRAEL DE PASSER A L’ACTION.L’IRAN DENUCLEARISE EST LA SEULE OBTION.

    2. Amadou

      MAIS PENSEZ VOUS SERIEUSEMENT QUE CE PEUPLE DEPUIS 40 ANS SOUS SANCTION MAIS QUI A REUSSI À DOPTER LA TECHNOLOGIE NUCLEAIRE DANS SES COMPOSANTES LES PLUS COMPLEXES EST IL À MINIMISER?
      IL FAUT VRAIMENT FAIRE ATTENTION CAR UNE GUERRE DANS CETTE REGION RISQUE DE REVELER DES SURPRISES DESAGREABLES. LA SUPÉRIORITÉ TECHNOLOGIQUE NE SIGNIFIE PAS AUTOMATIQUEMENT LA VICTOIRE DE L’ETAT LE PLUS TECHNOLOGIQUEMENT AVANCÉ. IL NE FAUT JAMAIS PERDRE DE VUE LE CAS DAVID ET GOLIATH.
      UNE GUERRE DANS CETTE REGION SERA UNE CATASTROPHE.

    3. flèchebleue

      Il ne me paraît pas bien difficile de détruire les sites nucléaires iraniens avec quelques missiles de croisière bien placés.

    4. Jean-Francois Morf

      Cela fait longtemps que l’Iran a acheté des ogives nucléaires à la Corée du Nord, avec des « super dollars » imprimés en Iran. L’Iran a aussi acheté des fusées intercontinentales à la Chine, et c’est pas pour envoyer une grenade aux USA. L’équilibre de la terreur fonctionnera tant qu’il y aura encore des dirigeants islamistes qui tiennent à la vie en Iran.

    5. Robert Davis

      IUl est évident que la force militaire est la seulke option et cela a été le cas depuis le début. Cependant force militaire ne signifie pas envoi de troupes mais simplement des BOMBARDEMENTS SUR LES SITES nucléaires avec des bombes à fragmentation et même des bombes nucléaires pour 1. rendre inapprochables les terrains 2. montrer à ce gouvernement de têtards que la prochaine frappe sera nucléaire et sur les villes. De toutes manières l’envoi de troupes sur le terrain eszt à déconseiller comme totalement inefficace, coûteux en hommes et argent, inutile et faisant peu de dégâts surtout en rapport avec les coûts. Seules les bombes sont efficaces et peu coûteuses.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *