toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

LA DÉSAGRÉGATION DE L’ÉTAT D’ISRAËL A COMMENCÉ…


LA DÉSAGRÉGATION DE L’ÉTAT D’ISRAËL A COMMENCÉ…

Nous assistons impuissants, nous qui vivons en Israël, à l’érosion constante de la souveraineté de l’État juif : pour commencer le sud est à feu et à sang (au sens premier du terme) du fait de l’ incapacité et du laxisme des institutions de l’État – gouvernement et armée en tête – à contrer les destructions engendrées par les attaques quotidiennes des djihadistes du Hamas lancées contre les habitants du sud dont l’existence devient de plus en plus précaire.

Depuis plus d’un an, il ne s’est pas passé un jour sans que le chef djihadiste du Hamas, Yahia Sinwar envoie ses troupes – sponsorisées principalement par l’Iran (mais aussi par le Qatar et la Turquie) – à l’assaut des communautés juives habitant le long de la frontière (et bien au delà le cas échéant), tuant des israéliens et brûlant des dizaines de kilomètres carrés de terres cultivables et de forêts. Des dizaines de milliers d’enfants vivant dans le sud d’Israël se réveillent tous les matins la peur au ventre en sachant qu’à tout moment ils vont devoir en moins de 15 secondes (c’est le temps qu’on évalue pour qu’une roquette frappe cette région d’Israël) trouver un abri de fortune qui les protégera des salves de missiles envoyés par les sbires gazaouis de la République Islamique d’Iran.

L’armée israélienne, dirigée depuis des décennies par des généraux incompétents et frileux n’offre aucune solution aux habitants du sud du pays qui commencent pour certains d’entre eux à faire leurs bagages (qui pourrait les blâmer ?): une dizaine de familles ont annoncé leur départ vers d’autres régions d’ Israël dès cet été et certains craignent que ce soit les prémices d’un exode de grande ampleur. Les moyens manquent étrangement pour éteindre les feux gigantesques provoqués par les ballons incendiaires lancés par les terroristes depuis Gaza. Je dis ‘’ étrangement ’’ car nous nous demandons comment le gouvernement d’un pays aussi développé qu’Israël n’ait jamais songé à acheter des avions de type Canadair ou même à transformer des avions ou des hélicoptères militaires en engins anti-incendie. Que recherche donc le gouvernement du piètre Premier ministre Benyamin Netanyahou en laissant cette région d’Israël à l’abandon ?
En tout cas, l’idéal sioniste vient de faire un pas en arrière particulièrement inquiétant.

Les «autorités» israéliennes laissent donc faire et aucune action militaire crédible et dissuasive n’a été réalisée jusqu’à aujourd’hui afin de mettre un terme au règne de la terreur du Hamas et du Djihad Islamique Palestinien. Pourquoi d’ailleurs ne pas créer une zone tampon comme ce fut le cas au sud Liban (cela ne résoudra pas tout mais compliquera la tâche des djihadistes)?

Loading...

L’ancien numéro 2 de Tsahal, le général Yair Golan (personnalité que nombre d’israéliens, comme moi, ne portent pas dans leur cœur) a dit publiquement ce que nous savions tous, à savoir que les «représailles» de l’armée israélienne aux attaques des mouvements djihadistes gazaouis ne visaient que des bâtiments vides ou des dunes de sable… Le général Golan a déclaré qu’en 2014, lors de la guerre de Gaza, « les forces aériennes israéliennes ont tiré 1200 missiles et bombes de précision contre des cibles vides, et cela au prix de centaines de millions de shekels dépensés, sans obtenir un seul résultat».
Pire encore, le clown qui se trouve à la tête du renseignement militaire israélien, le général Tamir Heyman a osé déclarer lors d’une réunion à Tel-Aviv le 5 juin dernier que le Hamas avait été « dissuadé» d’attaquer Israël. Résultat de cette sortie intempestive : le mouvement djihadiste a depuis lancé encore plus de ballons incendiaires ainsi que de nouvelles roquettes contre Israël ! Chapeau l’artiste !

Mais la déréliction dont souffrent les habitants juifs du sud d’Israël se retrouve aussi en Judée-Samarie. En effet, les Arabes qui se prétendent des «Palestiniens» (les premiers à avoir été dénommés ‘’Palestiniens’’ étaient les Juifs !) font comme bon leur semble dans cette région, y compris en zone dite C, qui est officiellement sous contrôle total de l’État d’Israël : constructions illégales de routes pour faire passer des armes, des marchandises illicites et des terroristes, édifications de bâtiments afin de séparer et d’encercler les villages juifs, etc. Israël ici encore laisse faire et Tsahal vient même d’annoncer le mardi 11 juin l’arrêt du payement des gardes privés qui protègent les habitants juifs de Judée-Samarie après que ces derniers ont demandé 5 shekels (1,20 euro !) de hausse de leur salaire horaire pour continuer à effectuer un métier particulièrement à risque. Huit postes de sécurité vont donc être totalement démantelés par Tsahal y compris à Kiryat Arba, village dans lequel fut assassiné à coups de couteaux par un djihadiste arabe le jeune Hallel Jaffe Ariel, 13 ans…
Les responsables civils de la sécurité de Kyriat Arba ont déclaré : « C’est un abandon qui met en péril la vie humaine, et le ministère de la défense doit se ressaisir au plus tôt ! »

La souveraineté du peuple juif sur son sol est de moins en moins respectée et les Arabes, associés aux kapos juifs de gauche et à l’UE (qui finance les constructions illégales en Judée-Samarie !) se sont servis de la vacance du pouvoir central de Jérusalem pour créer des faits accomplis. Je pourrais aussi parler des terrains acquis illégalement par les Bédouins dans le Néguev ou encore du manque de souveraineté d’Israël sur le Mont du Temple à Jérusalem !

À quoi «jouent» donc l’armée et le gouvernement d’Israël ? À laisser pourrir une situation à tel point que les Juifs de ces régions quittent ces endroits afin d’obtenir un vacuum territorial dans lequel les Arabes pourront s’installer et donc «régler » ainsi le conflit israélo-arabe ? Pour le sud, je n’ose l’imaginer, mais pour la Judée-Samarie cette théorie est envisageable.

En tout cas, L’État juif n’assure plus sur de nombreuses parties de son territoires ses fonctions régaliennes. La désagrégation du pays a commencé et la majorité des israéliens se comportent comme certains Juifs qui en 1940 croyaient en la protection de l’État français. Le parallèle est osé mais je l’assume…

© Frédéric Sroussi (journaliste-essayiste) pour Europe-Israël.org

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Frédéric Sroussi est journaliste et essayiste. Il a collaboré, entre autres, au Journal du Parlement français, à l'édition française du Jerusalem Post, à la revue de l'Instituto Centroamericano de Prospectiva e Investigación (ICAPI) ou encore à la revue France-Israël Information. Il est aussi l'auteur de deux essais.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 21 thoughts on “LA DÉSAGRÉGATION DE L’ÉTAT D’ISRAËL A COMMENCÉ…

    1. Julien732

      Bien malheureusement d’accord avec l’article, étrange parallèle avec ce qui se passe en Europe et au Canada ! On fait venir les islamopitheques et les islamofascistes, on leurs accorde tous les droits y compris des droits que les autochtones n’auront jamais, bien sûr eux n’ont aucune obligation, ça c’est strictement réservé aux autochtones. Ils crachent sur leurs pays d’accueil et surtout sur les populations trop crédules islamolobotomisés par la presse gauchiste aux ordres des monarchies du Golf !
      Bref tout se met en place pour que le drame puisse commencer, le « grand remplacement des autochtones et leur conversion de force, voir leur extermination !
      Une fois encore le salut viendra de l’est, qu’on aime ou pas, mais ceux-ci font barrage de toute leur force au complot islamogauchiste, soutenu et défendu bec et ongle par la presse aux ordres !
      « Le prix de la liberté c’est la vigilance éternelle » T. Jefferson.

    2. Rosa SAHSAN

      Je n’aurais pas mieux écrit.
      Il paraît que nous avons l’une des meilleures armées du monde? Je demande à voir devant tant de laxisme.
      ROSA

    3. robert Davis

      Excellent article, le trouillard netanyahu compte sur la diplomatie, le blabla dont les arabes se moquent éperdûmment! C’est à peu prés la même politique que l’europe sauf que netanyahu fait du blabla alors que les européens et le trouillard micron en particulier n’osent même pas en faire…Israel a besoin d’un PM qui ose expiulser les arabes à coups de canon sans blabla. S i les arabes ne courent pas assez vite ils auront plus de morts que s’ils courent vite vers la Jordanie. Où est le ,problème? nulle part dans ce cas il n’y a pas de problème seulement s’ils restent en Israel et netanyahu semble vouloir les laisser où ils sont avec ou sans Etat.

    4. robert Davis

      Netanyahu le trouillard est assez malin pour nous laisser croire qu’il va peut-être faire quelque chose contre les « palestiniens » et qu’il attend le bon moment dont plusieurs sont déjà passés sans réaction de sa part. Ce n’est pas impossible je n’en sais rien mais je n’y cois pas bcp. Quant à micron il n’ose même pas prononcer le mot mus! ilpréfère nous endormir avec des réformes à la noix sans importance vitale.

    5. LeClairvoyant

      Bibi fait ce qu’il peut faire dans un monde qui est hostile contre Israël. Pour moi, les solutions faciles, il y a longtemps qui n’existent pas. Ni le blabla, ni les coups de canons, car toute la planète et L’ONU en tête votera la destruction d’Israël, mais la solution n’est pas là non plus, car quand les Croisés ont étés lâchés et qui ont dû quitter la Palestine, l’Islam n’a pas reculé, bien au contraire, les ottomans ont avancé vers les Balkans, la Hongrie, l’Autriche, etc ; en créant un empire musulman durant 5 siècles.
      Qui peut faire mieux que Bibi ? La gauche at le Tribunal Suprême ? Je ne le pense pas.

    6. Nitou

      Je n’aime pas votre article défaitiste et je suis d’accord avec Le Clairvoyant! C’est très facile de dire Y a ka! Mais quand on a la responsabilité d’un pays, on doit tenir compte de nombreuses données que nous n’avons pas. Croyez-vous vraiment que si Israël était autant en danger que le laisse croire votre article, le peuple, les partis politiques, l’armée n’auraient pas réagi?
      Il est parfois payant de savoir attendre pour attaquer surtout quand on sait qu’il suffirait de quelques jours! Mais aussi, peut-être que vu la conjoncture internationale, il vaut mieux ne pas ouvrir un autre foyer de guerre dans la région…

    7. Marc

      Israel est attaque de toutes parts gesticule et ne va pas une foi pour toute ecrase ses ennemis un par un au sens propre du terme tant il ne calme les ardeurs ils suberons les attaques a repitition

    8. Nathan Abitboul

      Je suis étonné que vous mettez en accusation l’armée, vous n’êtes pas sans savoir j’espère que l’armée agit sur ordre du gouvenement ! ! ! Hélas depuis une dizaine d’année l’état d’Israël est entre les mains de dirigeants résolument soumis à nos ennemis, nous avons un premier ministre et un gouvernement qui avance culotte aux chevilles face à l’ennemi et cela risque hélas de durer encore longtemps car le parti du premier ministre c’est transformé en secte avec son gourou très apprécié des Juifs de France surtout ceux qui ne vivent pas en Israël, un jour nous saurons peut être pourquoi cette politique de soumission envers ceux qui rêvent de nous voir disparaître, peut être y a t-il une très ingénieuse stratégie que n’arrivons pas à comprendre, pour ce qui est des habitant du sud du pays ils semblent satisfait de leur situation étant donné qu’ils ont voté à plus de 80 % pour le gourou bibille, c’est assez étonnant mais c’est ainsi, j’essais de comprendre comment un tel dirigeant arrive à être élu alors que la pauvreté se développe bien et la richesse de ceux qui sont déjà très riche aussi, il arrive à être élu malgrè une politique de santé catastrophique, idem pour les transports, les handicapés et ne parlons pas de sa politique sociale qui est inexistante car il parait que quand on lui parle de social il se tire les cheveux et se mord la langue tellement ca le contrarie et malgrè tout ça il est plébicité par une petite majorité d’Israéliens et le pire ce sont ceux qui subissent sa politique anti-sociale.

    9. Frédéric Sroussi Post author

      Nitou,
      Mon article s’appuie sur des faits, votre commentaire sur des conjectures au sujet de «nombreuses données que n’aurions pas» , comme vous le dites.
      J’ai même tenté ne pas être trop pessimiste mais si vous m’y poussez par votre excès de crédulité vis-à-vis de la politique des gouvernements israéliens et de la stratégie de l’armée, je vais citer ici une nouvelle fois l’ancien numéro 2 de Tsahal, le général Yair Golan qui s’en prend à son propre état-major en écrivant (ynet du 3/02/19) : « Au sommet, les généraux n’ont pas confiance dans les forces terrestres (…). Les forces terrestres ne sont pas prêtes pour la guerre (…). On ne peut gagner la guerre uniquement par l’utilisation des forces aériennes. »
      Je ne suis certainement pas défaitiste puisque je pense que nous avons les capacités de réduire nos ennemis à néant ! Encore faut-il que la volonté des politiciens et des généraux ne fasse pas cruellement défaut…
      Salutations,
      Frédéric Sroussi

    10. Jean-Francois Morf

      Bibi n’attaquera pas l’islam assassin tant que Trump n’attaquera pas l’islam assassin…

    11. Mosche Ashkelon

      .
      Il suffit de ces campagnes électorales calomniatrices et nauséabondes au service de politiciens arrivistes et irresponsables n’ayant comme programmes réels que de se coiffer des lauriers dont ils sont indignes et… comme arguments que calomnies !
      La perfection n’est pas de ce monde…
      Notre Pays ne s’est jamais aussi bien porté et n’a JAMAIS, depuis 1948, atteint de tels niveaux (sécuritaires… économiques… technologiques… industriels… militaires… diplomatiques etc.), provoquant l’admiration et l’envie du monde entier (et ceci grâce aux compétences indéniables de nos dirigeants depuis une dizaine d’années) !
      Fuir devant les arabes, ce n’est pas dans la mentalité Juive Israélienne… c’est bon pour les occidentaux… les français par exemple !
      Cet article est très injuste pour toutes celles et tous ceux qui consacrent leur vie au développement de notre Pays, à sa défense et à la défense des Juifs Israéliens… injuste pour nos dirigeants (politiques et militaires) ainsi que pour les Populations Juives vivant sous le feu des gazaouis.
      Nous avons connu des temps beaucoup plus dramatiques et imaginer qu’une opération terrestre à Gaza, (hélas avec inévitablement son lot de victimes dans nos rangs) est faire preuve d’ignorance de ce qu’est Gaza de nos jours !
      Je vis près de Gaza et y passe « très très près », pour diverses raisons, souvent pendant des jours voire des mois, je n’y vois pas du tout le tableau catastrophique brossé ici… même si la situation est un peu spéciale, nous savons pourquoi nous sommes ici et les « migrations » n’y sont pas plus nombreuses que dans une autre région d’Israël !
      Nos compatriotes vivant et travaillant dans des secteurs très exposés à nos voisins et à leurs entreprises criminelles, malgré les tirs de snipers, les tirs de mortiers, de missiles, les ballons incendiaires et explosifs, le danger des tunnels etc. n’abandonneraient notre Terre pour rien au monde !
      Cet article pue la propagande politicienne irresponsable et la désinformation !
      Et pour une fois que i24news publie un article intègre, je me fais un plaisir de l’opposer à l’article ci-dessus !
      https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/societe/1560598867-malgre-la-menace-des-roquettes-la-population-a-augmente-dans-les-localites-israeliennes-frontalieres-a-gaza

    12. Salmon

      Combien de guerre en 10 ans ? Et des guerres pas fini ?
      Et depuis combien de temps les ballons et cerfs volants incendiaire
      Soit on y va et alors…
      Soit on y va pas !!!

    13. Frédéric Sroussi Post author

      Mosche Asheklon,
      Hélas, comme j’aimerais que vous ayez raison ! Mais le rêve que vous nous vendez (tout va très bien Madame la marquise) me rappelle celui des gauchistes qui affirmaient que tous les problèmes sécuritaires seraient réglés avec les Accords d’Oslo.
      Vous êtes un propagandiste du Likoud, je suis un simple analyste qui me base sur des faits. De quel droit vous faites-vous le porte-parole des gens du sud d’Israël que je connais aussi et qui ne pensent pas du tout comme vous ?
      Connaissez-vous mieux la situation sécuritaire du pays que le Général de réserve Ytzchak Brick, l’ancien ombudsman de Tsahal qui vient malheureusement de déclarer : « La prochaine guerre sera la pire de l’histoire d’ Israël avec 1000 à 2000 missiles qui pourraient nous frapper chaque jour. Que D-ieu nous vienne en aide. » ?
      C’est à cause de personnes qui font comme vous l’autruche que cette situation risque d’arriver ! Pensez-vous qu’ il est normal qu’ un gouvernement et qu’ une armée n’aient quasiment pas répliqué au lancement de 700 missiles en 2 jours comme ce fut le cas début mai ? Quel mépris pour les 4 personnes qui ont perdu la vie lors de ce week-end ! Dans quel monde vivez-vous ?
      Merci pour votre lien du site gauchiste I24 News. C’est donc la preuve que ce média veut nous enfumer sur ce sujet comme vous le faites aussi.
      Continuez à faire de beaux rêves…
      Salutations,
      Frédéric Sroussi

    14. Polemos

      Le PREMIER devoir de TOUT État est la défense de son territoire. C’est la SEULE politique acceptable pour le peuple qui paie les impôts pour son armée.

      « Il y a ceux qui se donnent les moyens, et il y a ceux qui se donnent des excuses. »

    15. martinette

      Bibi a toujours été un beau parleur: c’est ce qui a fait sa force en politique vis a vis de ses adversaires en campagne.
      Mais malheureusement pour lui et heureusement pour nous cela ne suffit pas toujours.
      Pour être un grand dirigeant, il fait être un grand chef de guerre OU BIEN s’entourer de grands chefs de guerre.
      Or, les deux décennies passées, a fortiori nous avons pu évaluer aisément qui ont dirige l;’armée israélienne.
      Israël est en train de perdre la guerre sur son territoire, car elle n’a pas su (par l’entremise de Bibi) évaluer correctement les forces hostiles et les annihiler.
      1er immense erreur: laisser sur son territoire des forces hostiles et rampantes qui par leur nombre croissant ne pourra plus être éviter dans toutes solution.
      2eme immense erreur: Laisser la dissuasion israélienne s’effriter au point ou la peur a changé de camp.
      3eme immense erreur: réclamer d’une main et au monde un état juif et de l’autre montrer au monde que être juif n’est pas si important. (qui peut croire aujourd’hui’ qu »Israël doit devenir juive?)
      Enfin dernière immense erreur: Faire du sionisme un slogan sans lendemain lorsque on sait a quel point Israël n’est plus la première destination au monde pour les juifs de la diaspora voulant immigrer.
      Bibi, contrairement a ce que l’on croit a été une catastrophe (a moyen et long terme) pour l’état d’Israël.

    16. Bernadotte

      Ce que je peux affirmer ici que tant qu’un pays se contente d’être sur la défensive est un pays qui perdra un jour ou l’autre la guerre

      Tous les stratèges vous le diront un pays doit et se doit prendre l’initiative d’attaquer en premier la victoire sera au bout c’est même plus que certain.

      Or il faut reconnaître qu’Israel a choisi malheureusement l’option de la défensive pour des raisons de politique étrangère voyez vous mêmes les résultats catastrophiques!

    17. Axel Rehouv

      @Frédéric Sroussi
      Ne pense tu pas que les déclarations de généraux peuvent etre aussi un moyen de jouer sur les leviers politiques? Augmentation des budgets, prise de pouvoir, controle de certaines sections.
      Je crois que la réalité n’est pas déclarée officiellement.
      Ce qui est dit n’est pas à prendre au premier degré.

    18. Frédéric Sroussi Post author

      Axel Rehouv,
      Qu’aurait donc a gagner le Général de réserve Yehouda Brick quand il déclare que l’ armée n’est pas prête (sa carrière étant terminée) ? Cela lui a d’ailleurs valu des problèmes avec l’ancien chef d’ état-major Gadi Eisenkot qui a démenti ses dires ! Qu’aurait donc à gagner l’ancien numéro 2 de Tsahal, Yair Golan, qui s’est attaqué non pas au gouvernement mais à son propre état-major en le jugeant frileux ?!
      Liebermann n’a-t-il pas démissionné de son poste de ministre de la défense en ayant déclaré au sujet de l’ état-major de Tsahal que lorsqu’il s’agissait de parler de Gaza il avait « parfois l’impression de se retrouver au milieu d’un meeting des leaders de Chalom Archav » !
      Ces centaines de missiles et de ballons incendiaires qui explosent en Israël ne sont pas des hallucinations que que je sache ! Tu ne vois pas comme un problème au manque total de réaction d’Israël ?
      Nous avons la capacité d’en finir avec nos ennemis ! Mais il faut pour cela un changement radical de mentalité dans l’ armée et au sein de l’ exécutif.

    19. robert Davis

      Le général Golan qu’il soit mauvais ou obéisse aux ordres d’un mauvais PM dit la vérité et ce que je dis depuis des lustres: les bombardement Israéliens ne font pas de dégâts et par conséquent n’amènent pas la paix parce qu’ils visent volontairement des immeubles VIDES et ce n’est pas en…tuant du béton qu’on gagne une guerre. Le grand responsable c’est le PM.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *