toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël disposerait de 80-90 ogives nucléaires, selon l’Institut international de recherche sur la paix


Israël disposerait de 80-90 ogives nucléaires, selon l’Institut international de recherche sur la paix

Un récent rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) affirme que l’Etat hébreu aurait maintenu au moins au même niveau qu’en 2018, son stock d’ogives nucléaires.

Dans un rapport publié le 17 juin, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) estime qu’Israël détiendrait approximativement entre 80 et 90 ogives nucléaires en 2019. A contrariodes grandes puissances nucléaires comme la Russie ou les Etats-Unis, l’Etat hébreu maintiendrait  son stock à un niveau similaire ou légèrement supérieur en comparaison à l’année précédente (80 ogives selon SIPRI).

«Début 2019, neuf Etats – Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, France, Chine, Inde, Pakistan, Israël et République populaire démocratique de Corée [Corée du Nord] – possèdent environ 13 865 armes nucléaires. Cela représente une diminution par rapport aux 14 465 armes nucléaires estimées par le SIPRI début 2018», note l’institut indépendant dans son document.

Israël, considérée comme la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient, n’a jamais admis ni démenti détenir l’arme atomique, et est le seul pays du Moyen-Orient à n’être pas signataire du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Israël disposerait de 80-90 ogives nucléaires, selon l’Institut international de recherche sur la paix

    1. Asher Cohen

      Ce n’est pas de l’information fiable. Sur quoi se baserait cet Institut pour arriver à cette conclusion? Les seules données qui ont transpiré à ce sujet sont celles de Mordechai Vanunu en 1986 et qui lui ont coûté 18 ans de prison. A cette époque on avait conclu, à partir de ces données, à plus de 200 ogives, capacité atteinte après une quinzaine d’années de production,et 33 ans après 1986 pourrait-on conclure au double, voire au quadruple? Quel serait l’intérêt d’Israël d’afficher sa capacité de feu nucléaire? Déjà en 1986, 200 ogives nucléaires révélaient une stratégie de dissuasion plus que simplement loco-régionale. Or dans la situation actuelle, en cas de confrontation nucléaire avec l’Iran, Israël aurait probablement à frapper d’autres pays en même temps, et s’il s’agissait de la Russie ou du Pakistan par exemple, même 400 ogives seraient insuffisantes., d’autant qu’il n’est pas certain qu’Israël ait suffisamment de matière grise pour gérer une stratégie nucléaire mondiale.Toutes les évaluations supposées de l’arsenal israélien, non étayées par des faits, ne sont que du bruit à effet de propagande. Le mystère sur les capacités d’Israël est bien gardé et la propagande de 80 ogives affichée partout depuis des décennies aide à le maintenir.

    2. Vov

      Asher, il faut aussi considéré que pour Tsahal le nucléaire tel qu’il est admis dans ce que l’on appelle l’armement nucléaire « conventionnel » est complètement dépassé, certes qu’il reste très dissuasif, mais avant d’engager des attaques nucléaires « conventionnelles » il est bien plus dissuasif de surprendre les éventuels ennemis et les ennemis d’Israël savent que cas de conflit majeur, ils seront surpris, ils ne sauront même pas qu’il s’agit d’une attaque militaire !

      Les armements développés par Israël dépassent l’imagination, regardons le cas de la Syrie et de ses alliés, ils se sont pris plus de 250 attaques en règle, plus de 800 objectifs ciblés entièrement caramélisés en 2 ans, tant les russes que le reste, ne voient rien venir, ils ne filment que les explosions de leurs propres missiles avant qu’il amorcent une re-descente au sol, ils tirent des missiles alors qu’il n’y a rien dans le ciel, même parfois ils atteignent leur propres avions, on l’a vu avec le fleuron de la flotte russe abattu par un de leur missile !!

      En cas d’attaque de missiles contre Israël, je ne parle pas des missiles partis de Gaza, Gaza ne sert qu’à provoquer Israël pour qu’il dévoile ses outils stratégiques, ça ne marche pas, mais lors d’un éventuel futur conflit d’une plus grande ampleur, vous verrez ces missiles ennemis se retourner contre leurs bases de départ. Israël ne montre pas encore ses capacités restées encore secretes, mais en cas de chauffe, nous assisterons à quelque chose d’inexplicable !

    3. Robert Davis

      A mon avis Isrzel devrait en avoir 5 ou 6 fois plus car il y a 20 ans on donnait déjà ce chiffre.

    4. Vov

      Robert, au niveau de l’armement nucléaire, la mode actuelle est de démocratiser l’utilisation du nucléaire et pour cela, cette mode consiste avant tout à mettre au point des armes nucléaire de très faible puissance.

      Il semble qu’à nouveau dans ce domaine, Israël soit devenu expert en la matière, des bombes d’équivalences à quelques dizaines ou centaines de tonnes (équivalent TNT) !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *