toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ils voulaient s’en prendre à des musulmans et des juifs: un groupe de néonazis démantelé


Ils voulaient s’en prendre à des musulmans et des juifs: un groupe de néonazis démantelé

Une enquête de plusieurs mois a permis l’interpellation de 5 personnes qui projetaient des attaques contre plusieurs cibles, notamment la convention annuelle du CRIF. Parmi les suspects figurent un ancien gendarme volontaire adjoint et un mineur de 15 ans.

Un projet encore imprécis mais déjà des cibles évoquées. Cinq personnes ont été interpellées et mises en examen dans le cadre d’une enquête qui dure depuis plusieurs mois portant sur des projets d’attaques contre des musulmans et des juifs, a appris BFMTV. Selon nos informations, ces arrestations ont eu lieu entre le mois de septembre 2018 et la fin du mois de mai 2019.

Ces cinq suspects, adhérents des thèses de l’ultra droite, avaient nommé leur groupe « L’Oiseau Noir ». Ils communiquaient via un forum, où ils discutaient de l’opportunité de commettre un attentat. « Un projet aux contours imprécis », selon une source judiciaire. Toujours selon nos informations, ils avaient évoqué plusieurs cibles, dont des musulmans, ou encore la convention annuelle du CRIF. Un rendez-vous qui était déjà la cible d’une autre attaque, celle-ci projetée par un néonazi d’une trentaine d’années.

Un gendarme volontaire parmi les suspects

L’enquête avait débuté avec l’arrestation le 7 septembre 2018 d’un homme dans le cadre d’une enquête diligentée par le parquet de Grenoble. Le suspect est un gendarme volontaire adjoint dont le contrat arrivait à expiration. A son domicile, les enquêteurs retrouvent des munitions de kalachnikov, des produits explosifs, un pistolet de marque Glock et un fusil. A l’issue de sa garde à vue, il a été placé sous contrôle judiciaire pour détention d’armes et produits explosifs.

Cette mise en examen n’a toutefois pas marqué le point final de cette enquête alors que le parquet de Grenoble avait ouvert à l’époque une information judiciaire. Les investigations étaient alors confiées aux services de gendarmerie. D’une simple détention d’arme, le travail des enquêteurs a permis de matérialiser un projet d’attentat terroriste. Deux autres personnes ont rapidement été interpellées en octobre 2018.

Le parquet de Grenoble s’est alors dessaisi au profit du parquet antiterroriste de Paris. Une information judiciaire pour association de malfaiteurs terroriste criminelle était alors ouverte le 15 janvier 2019. Le statut du premier interpellé, le gendarme volontaire adjoint, était alors révisé et il était placé en détention provisoire. L’enquête a également conduit à l’interpellation de deux autres personnes à la fin du mois de mai, dont un mineur de 15 ans. Il a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle le 23 mai, et placé sous contrôle judiciaire.

Source BFMTV

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap