toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Zemmour face à Cohn-Bendit « Les migrants sont des envahisseurs : quand les gens forcent une frontière ça s’appelle envahir un pays » (Vidéo)


Zemmour face à Cohn-Bendit « Les migrants sont des envahisseurs : quand les gens forcent une frontière ça s’appelle envahir un pays » (Vidéo)

Interrogé sur la question migratoire, l’essayiste a défendu bec et ongles ses idées face à Daniel Cohn-Bendit, soutien d’Emmanuel Macron.

La pression migratoire devrait s’accentuer dans les décennies à venir, notamment en provenance d’Afrique, et Éric Zemmour le sait bien. Opposé au macroniste Daniel Cohn-Bendit dans l’émission « La Grande confrontation », diffusée sur LCI lundi 13 mai, l’essayiste a voulu mettre en garde contre l’« invasion » qu’il voit arriver.

« Ils viendront chez nous »

Après avoir déploré que les anciens présidents Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac aient « instauré toutes ces règles favorables à l’immigration », qui ont débouché sur « un droit social quasiment égal » à celui des Français, Éric Zemmour souligne le contexte de pression migratoire auquel l’Europe devra faire face dans les années à suivre. « On a une Afrique qui est passée de 100 millions d’habitants à un milliard en un siècle, et nous irons vers 2 milliards, voire plus », expose-t-il.

« On a une Afrique qui est passée de 100 millions d’habitants à un milliard en un siècle. Ils seront bientôt 2 milliards et viendront chez nous. La Commission de Bruxelles est favorable à l’immigration depuis le début » Éric Zemmour

Il estime également que beaucoup de pays du continent africain ne pourront pas « se développer suffisamment pour donner des conditions de vie dignes à tous ces gens ». « Donc ils viendront chez nous », conclut-il, soulignant que « la Commission de Bruxelles est favorable à l’immigration depuis le début ».

« Je défends les intérêts du peuple français »

Éric Zemmour assume son hostilité aux migrants, qu’il considère comme « des envahisseurs ». « Quand les gens forcent une frontière, ça s’appelle envahir un pays », explique-t-il, balayant les « valeurs universelles » prônées par l’écologiste Daniel Cohn-Bendit, qui dit défendre « les intérêts de l’être humain ». « Moi, je défends les intérêts du peuple français », lui oppose l’écrivain. « Surtout quand ‘l’être humain’ va nous envahir et nous remplacer ».

Alors, quand David Pujadas lui fait enfin valoir que « les migrants fuient la guerre », Éric Zemmour ne se fait pas prier pour exposer quelques chiffres. « Selon une étude de Médecins du monde, sur tous les migrants de 2015, il y a 13% qui fuyaient la guerre. Tout le reste ne fuyait pas la guerre. Et il y avait 70% d’hommes ». Des données qui pourraient desservir la cause de l’accueil inconditionnel des réfugiés.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Zemmour face à Cohn-Bendit « Les migrants sont des envahisseurs : quand les gens forcent une frontière ça s’appelle envahir un pays » (Vidéo)

    1. Robert Davis

      Eric Zeymour est parfaitement lucide et son discours est 100% pertinent: bien sûr que la grande majorité des envahisseurs du tiers monde ne fuyent PAS la guerre mais la misère et donc ce sont des envahisseurs économiques. Non seulement l’Europe ne peut pas accueillir toute la misère du monde surtout aux détriments des populations locales qui subissent déjà le chômage, de très lourds impôts qui les rendent exangues économiquement mais elle ne peut même pas accueillir la petite minorité qui fuit la guerre. Cela ressemble de plus en plus à un jeu de massacre dans lequel par lequel l’européen va chercher le blessé mus qui veut sa mort au péril de sa vie et sous la mitraille pour être ensuite égorgé par celui qu’il sauvé! Si micron et les siens sont des demeurés il ne peut imùposer sa bêtise à tous. MARINE PRESIDENTE.

    2. Robert Davis

      cohn bendit est un demeuré avec une très très grande gueule, c’est tout ce qu’il a: il n’est qu’un SPECTATEUR qui envoit les gens à la mort économique et physique en voulant à tout prix importer des gens qui ne sont pas les bienvenus en europe. Le coût de l’accueil est tel qu’il rend tout investissement impossible et donc supprime la croissance économique et fait baisser le niveau de vie jusqu’à rendre bientôt le niveau de vie des gens qui travaillent vraiment au niveau de ceux qu’il veut accueillir lui qui vit des prestations des haut fonctionnaires qui n’en fichent pas une!

    3. alauda

      Les poncifs libertaires ont conduit à l’explosion des foyers dits monoparentaux, tenus majoritairement par des femmes (85% à la louche), qui sont des trappes à pauvreté. Voilà ce qu’a produit l’utopie du nouveau binational qui a acquis ses papiers en 2015 (à propos, merci qui ?). Pas de quoi fanfaronner sur les plateaux. Perso, je l’ai assez vu pour ne plus le supporter en peinture.

      La famille sert à protéger les gosses. Encore faut-il qu’elle puisse se maintenir sur la durée. Avec les idées des Cohn Bendit dans l’air du temps, dans ma génération post-soixante-huitarde, la famille a été ringardisée. Beau résultat !

    4. Robert Davis

      Défendre tout le monde y compris ceux qui veulent vous tuer c’est ne défendre personne soit hypocrite. En fait cohn bendit est un autre nombriliste comme son ami micron, ils veulent seulement faire les intéressants qu’ils ne sont pas et ne défendent que leur…nombrils! Ils ne valent rien ni l’un ni l’autre. MARINE PRESIDENTE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *