toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Washington envoie un porte-avions et des bombardiers au Moyen-Orient, Bolton « un message à l’Iran. Toute attaque contre les intérêts des Etats-Unis ou contre ceux de nos alliés rencontrera une force implacable »


Washington envoie un porte-avions et des bombardiers au Moyen-Orient, Bolton « un message à l’Iran. Toute attaque contre les intérêts des Etats-Unis ou contre ceux de nos alliés rencontrera une force implacable »

Les Etats-Unis envoient un porte-avions et une force de bombardiers au Moyen-Orient, un message « clair et indubitable » à l’Iran, a déclaré dimanche le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton.

« En réponse à des indications inquiétantes d’escalade et de mises en garde, les Etats-Unis déploient le porte-avions et groupe aéronaval USS Abraham Lincoln et une force de bombardiers auprès du Commandement central américain de la région« , a dit M. Bolton dans un communiqué, sans détailler la nature de l’escalade imputée à Téhéran.

Le déploiement a pour but d’envoyer « un message clair et indubitable au régime iranien » à savoir que « toute attaque contre les intérêts des Etats-Unis ou contre ceux de nos alliés rencontrera une force implacable« , a-t-il poursuivi.

« Les Etats-Unis ne cherchent pas la guerre avec le régime iranien, mais nous sommes totalement préparés à répondre à toute attaque, qu’elle soit menée par procuration, par le corps des Gardiens de la Révolution islamique ou par les forces régulières iraniennes« , a ajouté le conseiller du président Donald Trump.

Le communiqué intervient sur fond d’escalade meurtrière depuis samedi entre groupes armés palestiniens — qui tirent des roquettes depuis la bande de Gaza en territoire israélien — et l’Etat hébreu qui mène des raids aériens en représailles.

Un cessez-le-feu a été conclu dans la nuit de dimanche à lundi, entré en vigueur à 04H30 (01H30 GMT), heure du début du ramadan.

Les relations entre Washington et Téhéran sont au plus bas. Il y a un an, l’administration Trump a claqué la porte de l’accord international censé empêcher la République islamique de se doter de la bombe atomique, au motif qu’elle le jugeait trop laxiste et qu’il ne s’attaquait pas aux autres comportements « déstabilisateurs » de l’Iran au Moyen-Orient.

Mais les autres signataires, à commencer par les alliés européens de Washington, restent pour l’instant attachés à ce texte et Téhéran continue de le respecter, selon les inspecteurs internationaux.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Washington envoie un porte-avions et des bombardiers au Moyen-Orient, Bolton « un message à l’Iran. Toute attaque contre les intérêts des Etats-Unis ou contre ceux de nos alliés rencontrera une force implacable »

    1. Serge

      Quelle erreur
      Un cessez-le-feu a été conclu dans la nuit de dimanche à lundi, entré en vigueur à 04H30 (01H30 GMT), heure du début du ramadan.

      GROSSIÈRE ERRE

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *