toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trois étudiants saouls dégradent 13 tombes d’un cimetière juif à Bordeaux. L’un d’eux s’est retrouvé coincé sous une stèle


Trois étudiants saouls dégradent 13 tombes d’un cimetière juif à Bordeaux. L’un d’eux s’est retrouvé coincé sous une stèle

Au moins trois étudiants, en état d’ébriété, ont dégradé le cimetière des Juifs portugais de Bordeaux. L’un d’eux s’est retrouvé en difficile posture. Il a été secouru et placé en garde à vue par la police, qui repousse l’hypothèse d’un acte antisémite.

Des jeunes ivres ont dégradé un cimetière juif à Bordeaux dans la nuit de jeudi 23 à vendredi 24 mai, a annoncé France Bleu Gironde, précisant que treize tombes avaient été endommagées avec des dalles déplacées, des urnes et des pots de fleurs renversés.

«Des étudiants d’une grande école locale, très alcoolisés, s’en sont pris à quelques tombes dans le cimetière juif. Quelques pierres tombales ont été dégradées, cassées, ils ont dû sauter dessus ou les faire tomber de leur socle», a déclaré pour sa part une commissaire de police citée par l’AFP.

Selon la police, les profanateurs présumés étaient «au moins trois».

Des riverains ont alerté la police au petit matin, en entendant des appels au secours provenant du cimetière. Les policiers ont découvert sur place un étudiant dont la jambe était coincée sous une stèle, a poursuivi France Bleu Gironde. Le jeune homme a été interpellé et placé en garde à vue.
«À priori, cela n’a strictement rien à voir avec un caractère antisémite», a indiqué la police à l’AFP.

Les acolytes du malappris ont pris la fuite avant l’arrivée des policiers.

En février dernier, des tags antisémites avaient été découverts sur et autour d’une stèle du «jardin du souvenir» du cimetière de Champagne-au-Mont-d’Or, village de l’ouest lyonnais. Un jour plus tôt, c’est le cimetière juif de Quatzenheim, un village de 800 habitants situé à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Strasbourg, qui avait été profané et des dizaines de milliers de personnes s’étaient rassemblées pour dénoncer la recrudescence des faits antisémites.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Trois étudiants saouls dégradent 13 tombes d’un cimetière juif à Bordeaux. L’un d’eux s’est retrouvé coincé sous une stèle

    1. Yes

      L’atteinte à la paix des morts est un délit. Le vandalisme est un délit, etc. Il y a de quoi les condamner avec fermeté sans invoquer l’antisémitisme. Ils comprendront.

    2. Pinhas

      Ces larves ne méritent pas le nom d’humain.
      Ces déchets de la société , ces lâches ne savent que faire le mal envers les gentils et leurs proches même décédés.
      Ignobles .
      Pas de pitié pour ces saletés .

    3. Robert Davis

      Ce qu’on voudrait savoir c’est s’il s’agit de « jeunes » ou de « djeunes ». En tous cas ce sont des dégénérés sans avenir.

    4. Rahel

      tous les juifs sont vises meme les morts, mais rien a voir avec l antisemitisme, cette france devient pourrie, tous les extremes se reveillent !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *