toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Shoah : Quand un officier français antisémite témoignait de l’extermination des Juifs hongrois


Shoah : Quand un officier français antisémite témoignait de l’extermination des Juifs hongrois

La vie de Georges Loustaunau-Lacau (1894-1955) est une épopée politique et militaire hors du commun.

Je ne m’étendrai pas sur la vie de ce général (promu en 1955) passé de l’extrême droite antisémite dans les années 1930 à la Résistance en tant que fondateur du Réseau Navarre, qui deviendra par la suite le fameux Réseau Alliance. Je ne parlerai pas non plus des débats récents le concernant.
Non, je désire, en ce jour de commémoration dédié à la mémoire des 6 millions de Juifs exterminés par le plus diabolique dessein réalisé dans toute l’histoire de l’«humanité », citer le texte d’un homme qui fut un antisémite notoire dans les années 30 et dont les choix courageux le menèrent au camp de concentration et d’extermination de Mauthausen dans lequel il se trouva face au sort atroce réservé aux Juifs hongrois.

De son expérience bouleversante dans ce camp nazi, il écrira en 1946 un livre : Chiens maudits -Souvenirs d’un rescapé des bagnes hitlériens, qui traite, entre autres, de l’assassinat des Juifs de Hongrie.

Georges Loustaunau-Lacau, officier de l’armée française nous livre ainsi son témoignage : « À notre gauche, en contrebas, seize mille Juifs hongrois rassemblés sous une immense tente ouverte sont en train de mourir. Ils mourront ou peu s’en faut car ils ne reçoivent pas de nourriture. Chaque demi-heure, une voiture traînée par un cheval étique, charge les cadavres dont le tas, devant la tente ne s’abaisse jamais. Il y a parmi eux des femmes, des enfants, des vieillards. Ils sont vêtus de chiffons et pour la plupart couchés sur la terre, attendant la mort dans une lente agonie. Nous ne pouvons rien pour eux, ils ne peuvent rien pour nous. Le four crématoire brûle sans arrêt […]. Entre le four crématoire et le mur d’enceinte s’élève une pyramide faite de crânes et de tibias roussis, l’odeur est intolérable. »

À la mémoire des 6 millions de victimes juives de la Shoah dont firent partie François et Olga Sroussi (née Poutchkoff), déportés de Drancy par le convoi 67 et exterminés à Auschwitz en 1944.

© Frédéric Sroussi (journaliste-essayiste) pour Europe-Israël.org

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Shoah : Quand un officier français antisémite témoignait de l’extermination des Juifs hongrois

    1. Salmon

      Ils ont tous dit plus jamais ça
      Depuis des années que se passe t il pour les juifs de France ?
      Et le tout impuni
      Ce qui laisse dire continuez

      C triste

    2. LeClairvoyant

      Mille fois que j’apprendrai des crimes pareils, mille fois que je me révolterai contre le nazisme et l’islamisme, et tous ses complices antisémites.

    3. Robert Davis

      Qu’est ce que cet archi crétin ignard et parano a gagné à massacrer tous ces Juifs? son nom est passé à l’Histoire comme celui d’un monstre préhistorique sans foi ni loi, un demeuré qui n’a jamais rien compris ni à l’Histoire ni même à la guerre contrairement à Napoléon, Alexandre le Grand ou Charlemagne puisqu’l ne gagnait jamais de batailles significatives mais seulement en prenant l’adversaire par surprise et par derrière ce qui lui apportait une petite victoire passagère qu’il payait cher ensuite ou le plus souvent en massacrant des civils désarmés. Le résultat final a été la destruction de la puissance européenne, Allemagne compris et surtout même, une tâche dans l’Histoire et son cadavre dans un fût de bois pourri après seulement 5 années de guerre!!!!!!!!! N’importe quel demeuré aurait fait mieux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *