toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Shoah : des milliers de personnes manifestent à Varsovie contre la restitution des biens juifs


Shoah : des milliers de personnes manifestent à Varsovie contre la restitution des biens juifs

A l’appel de nationalistes polonais, une importante manifestation s’est tenue le 11 mai à Varsovie contre une loi américaine de 2018 dont le but est de faciliter la restitution de biens juifs tombés en déshérence après la Shoah.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté le 11 mai à Varsovie à l’appel des nationalistes sous le mot d’ordre «Stop 447» contre la loi américaine portant ce numéro. Une loi votée en 2018 qui vise à appuyer la restitution de biens juifs en déshérence après la Shoah.

«Non aux revendications» et «Honte», ont clamé les manifestants, au nombre d’environ 4 000 selon une journaliste de l’AFP. Ils brandissaient des drapeaux européens tout en arborant des chemisettes ornées de symboles nationaux. Ils se sont rassemblés devant le bureau du Premier ministre et ont terminé leur marche devant l’ambassade américaine. Tant les conservateurs au pouvoir en Pologne que l’opposition centriste et libérale ont minimisé l’importance de cette loi, signée par Donald Trump en mai 2018 et baptisée JUST (Justice for Uncompensated Survivors Today). Ils ont assuré qu’elle n’aurait aucun effet en Pologne.

Sauf qu’à l’approche des élections européennes, une alliance ad hoc de plusieurs partis et groupuscules nationalistes ainsi que d’un syndicat paysan ont lancé une importante campagne de propagande à ce sujet. L’un de ses animateurs, Robert Bakiewicz, figure du Camp National-Radical (ONR) a réaffirmé, lors de la marche, la thèse selon laquelle «cette loi est une menace pour la Pologne et pour sa sécurité, puisque les organisations juives lui réclament trois cents milliards de dollars [267 milliards d’euros]».

On nous taxe d’agents russes, mais cette loi est un cadeau à Vladimir Poutine

«[La loi 447] stipule que le président des Etats-Unis doit appuyer des revendications qui sont illégales, car en vertu des principes de notre civilisation les biens en déshérence appartiennent au Trésor public», a déclaré un autre orateur, Marek Wawrzyszko, venu de Cracovie.

«On nous taxe d’agents russes, mais cette loi est un cadeau à Vladimir Poutine», a-t-il ajouté, prédisant qu’elle aura un effet néfaste sur les relations polono-américaines.

Le syndicat paysan AGROunia qui s’est joint à cette marche a soutenu de son côté que les agriculteurs craignaient d’éventuelles revendications concernant leurs terres. Le mouvement anti-système Kukiz’15, qui compte actuellement 26 députés au parlement polonais, ainsi qu’une coalition nationaliste créée en vue des élections au Parlement européen, ont préparé chacun un projet de loi déclarant officiellement que la Pologne refusera la restitution des biens en déshérence.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Shoah : des milliers de personnes manifestent à Varsovie contre la restitution des biens juifs

    1. Cyrano

      Bien évidement le syndicat paysan est contre, après le vol de terres et de propriétés non réclamée par des descendants comme dit un abruti dans la vidéo il va de soi qu’après avoir aidé les allemands dans le travail d’extermination des juifs, les polonais se sont appropriés leurs biens. Ils savaient parfaitement qu’ils ne risqueraient pas de les voir revenir sachant que leurs copains allemands les avaient fait partir en fumée. Ce peuple polonais dans sa majorité viscéralement antisémite n’a pas changé par un coup de baguette magique et c’est pas parce que la Pologne actuelle a des échanges avec ISRAËL que le peuple a lavé sa crasse intérieure. Pour y avoir été sur place j’ai bien observé l’attitude des gens. L’éducation catho pendant des siècles, le passage des allemands puis celui des russes reste incrustés dans leurs gènes un antisémitisme effroyable. Ces gens ont la trouille que des descendants éventuels viendraient leur réclamer un bien familial — revoyez le film SHOAH de Claude LANZMANN– Ce fut un temps, les sœurs du couvent mitoyen du camp d’Auschwitz réclamaient le terrain pour agrandir leur établissement. Le camarade Lech WALESA y était favorable. Il a fallu l’intervention du Pape Jean Paulsky pour annuler les prétentions. Le révisionnisme de ce peuple est toujours d’actualité.
      Pour ne pas finir sur une note triste je vous livre une blaguounette locale. Pendant les répressions politiques des années 50 dans une cellule trois détenus se posent des questions. Pourquoi es-tu avec nous? Parce que je suis pour Gomulka. Et toi pourquoi es-tu ici parce que je suis contre Gomulka. Les deux étonnés demandent au troisième et toi pourquoi es-tu avec nous? Parce que je suis Gomulka.
      Alors un pays qui marche sur la tête… Remarquez que par certains cotés en France on est guerre mieux…

    2. michel Boissonneault

      WOW quel méchanceté , quel manque d’humanité car l’un des manifestants affirme que les Juifs ont abandonné leurs biens …. c’est faux ils ont été chasser et l’autre manifestant affirme que les bâtiments appartiennent au trésor public car ils ont pas de successeur légal ….. merde les Juifs polonais avec les Juifs Allemands ont été les premier a être exterminer

    3. Asher Cohen

      Dans la France prétendument républicaine, j’ai eu droit à ce que l’on m’enlève 10 m3 de dossiers, archives, manuscrits, et biens personnels et professionnels, grâce à l’action d’une police corrompue, et pour essayer de m’empêcher de dénoncer la criminalité et les comptes en Suisse de la médicaillerie française. La Justice française a toujours refusé de me les faire restituer et je dois aller jusqu’à la Cour Européenne pour revendiquer mes droits: donc je ne peux pas être surpris de la position des polonais car les français ont toujours volé les biens Juifs. Dire que mon papa combattait en 1943 contre la France alliée de l’Allemagne et dont le Président Roosevelt en avait fait annoncer l’Amgot, dès le premier mai 1943. Rien ne change et Trump garde le même raisonnement que Roosevelt qui pourtant était un Démocrate, et l’Europe reste toujours aussi antisémite. Les catholiques polonais ignorent le « Décalogue » quand il s’agit des Juifs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *