toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Savez vous pourquoi le mot « Palestine » n’a aucun rapport avec l’arabe ? Parce que la langue arabe n’existait pas à l’époque de l’empereur Hadrien


Savez vous pourquoi le mot « Palestine » n’a aucun rapport avec l’arabe ? Parce que la langue arabe n’existait pas à l’époque de l’empereur Hadrien

Les Arabes qui se disent « Palestiniens » ont inventé une étymologie du mot « Palestine » qui selon leur propagande viendrait du mot arabe « Falistin » afin de s’inventer ainsi une histoire qui n’existe que dans leur imagination. En réalité, le mot « Palestine » est officiellement donné à la région par l’empereur Hadrien au IIe siècle, désireux de punir les Juifs de leur révolte en 132-135 ap. J.-C. Cette région faisait partie du royaume « d’Israël » où vivait le peuple Juif.

Le mot « Palestine » vient du latin : Palaestina, dérivé du grec ancien Παλαιστίνη / Palaistínê. Il ne vient en aucun cas de la langue arabe qui n’existait pas à l’époque de l’empereur Hadrien.

Les Romains désignèrent la région sous le nom de Palaestina prima (en) au sud et de Palaestina secunda (en) au nord.

Dans la Bible la région est désignée sous le nom de Peleshet (פלשת) , terme qu’il faudrait traduire littéralement par Philistia. « Palestine » selon Guy Couturier (Université de Montréal) résulte de transformations, à travers les siècles, du mot hébreu Pelishtîm, que nous transcrivons Philistins.

Dans les textes grecs et latins, le terme de « Palestine » (Palaïstinê) apparaît pour la première fois sous la plume de l’historien grec Hérodote, au ve siècle av. J.-C.. La région désignée n’a pas de frontières bien délimitées : « Philon, le Juif d’Alexandrie (-13 et 20 av. J.C-vers 50 apr. J.C), assimile la Palestine à Canaan. ». « Le terme ethnique le plus ancien est Cananan ». Les Juifs appelaient le pays : Eretz Yisrael.

La langue « arabe » n’apparaît qu’au VIe siècle dans une dédicace trilingue (grec-syriaque-arabe) datée de 512 et trouvée à Zabad, dans la région d’Alep selon la Bibliothèque National Française.

Les historiens arabes rapportent une tradition selon laquelle elle aurait été « inventée », à partir de l’écriture syriaque, par des membres de la tribu des Tayyi’, aux environs d’al-Anbar, dans le sud de l’Irak ; de là elle serait passée à al-Hira, puis à La Mecque à la fin du VIe siècle.

Les savants européens ont d’abord admis que l’écriture arabe avait pour origine une forme de l’écriture syriaque appelée estranghélo. Mais au début de ce siècle, après la découverte de l’inscription arabe d’al-Némara, écrite en caractères nabatéens et datée de 328, ces savants ont abandonné l’hypothèse d’une origine syriaque pour adopter celle de l’origine nabatéenne.

Selon les Cahiers de l’Islam, l’arabe appartient à la famille des langues afro-asiatique (ou chamito-sémitique) constituée de plus de trois cents langages,  dont certains se sont éteints et d’autres ont été utilisés de façon secondaire comme langue liturgique. L’arabe et l’hébreu sont les deux principaux exemples de langues sémitiques vivantes tandis que le Haoussa et divers dialectes Berbères sont des exemples de survivance des langages Hamites.

Le plus ancien exemple connu, d’Arabe consigné, est une inscription trouvée dans le désert syrien et datant du IVe siècle après JC. Les tribus arabes préislamiques qui ont vécu dans la péninsule arabique et dans les régions voisines ont eu une florissante tradition orale poétique. Mais, jusqu’au huitième siècle de notre ère,  elle ne fut pas systématiquement rassemblée et enregistrée sous forme écrite.

Learn Hebrew online

Ainsi, il est totalement impossible que le mot « Palestine » descende de l’arabe Falistin.

De plus, dans la langue arabe le phonème P n’existe pas. L’empereur Hadrien s’il s’était inspiré d’une langue proche de l’arabe dans laquelle le son P n’existait pas n’aurait pas utilisé le mot Palestine pour désigner cette région qu’il avait conquise. Il aurait utilisé un mot commençant par le son F puisque le son P n’existait pas…

Bref, cela démontre une fois de plus combien la propagande arabe est prête à réécrire l’histoire pour inventer ces fameux « Palestiniens » qui il faut le rappeler jusqu’à la fin des années 1960 désignaient les Juifs de Palestine. Les Arabes eux-même désignaient sous l’appellation de « Palestiniens » les Juifs vivant en Palestine, tant sous l’occupation turque qu’ensuite durant le mandat britannique.

Cela n’empêche pas la propagande pro-palestinienne de continuer à prétendre qu’ils sont les seuls descendants des « Palestiniens » originels…

Et certains stupides journalistes, comme ceux de France Soir, d’emboiter leurs pas et de répandre cette propagande comme récemment dans un article du quotidien :

 

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Sources:

1 – Bibliothèque National Française : Les origines de l’écriture arabe

2 – Les Cahiers de l’Islam : Histoire et évolution de la langue arabe

3 – Wikipédia : origine de l’arabe

4 – Wikipédia : la Palestine

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Savez vous pourquoi le mot « Palestine » n’a aucun rapport avec l’arabe ? Parce que la langue arabe n’existait pas à l’époque de l’empereur Hadrien

    1. Banou El helel

      L’étoile de David n’a jamais appartenu à David mais c’est le Seau de SALOMON , mais des faux historiens disent continue sur cette fausse route.
      Les juifs marocains depuis plus de 2000 ans ont toujours dit que c’est le Seau de SALOMON d’ailleurs même les musulmans marocains ont pris cette étoile sur le drapeau marocain depuis l’empereur Youssef Ben Tachfine lorsqu’il a battu le roi espagnol en l’an 1086 près de la frontière portugaise .
      Le drapeau marocain a toujours eu une étoile à six branches jusqu’à l’arrivée du salopard du Maréchal Pétain qui forcé Mohamed 5 de prendre l’étoile du diable à 5 branches .

    2. Sergio26

      Désolé c’est le Maréchal Lyautey (après la conquête du Maroc en 1912) qui a fait disparaître l’étoile à six branches des pièces de monnaies et du drapeau marocain pour distinguer les Musulmans des Juifs. Pétain n’y est pour rien. Par contre le désir de Pétain était de déporter les Juifs du Maroc.. C’est le débarquement des Américains près de Casablanca en 1942 qui a empêché cela.

      Le mot Palestina donné au Royaumes de Judée par l’Empereur romain Hadrien vient de la mythologie grecque Pallas-Athena qui par contraction a donné Palestina Les Arabes n’y sont pour rien. En histoire nul ne peut se refaire une virginité ✌️😛☝️

    3. HENRIETTE Irène

      Je ne crois pas, absolument pas, qu’il existe de bons historiens qui écrivent selon leurs propres idées. Des livres historiques, je n’y crois pas et ne les lis pas.

    4. Noé Rozenberg

      @ Banou El helel

      Si vous écriviez « SCEAU » au lieu de seau votre texte serait ,à la limite, plus compréhensible.

    5. Gad AMAR

      Dire que « la langue arabe n’existait pas à l’époque de l’empereur Hadrien » est lamentable.

    6. Esther

      Au contraire, il faut les conforter avec FILISTINE (pays des filistins) qui devient PALESTINE car comme ca on peut leur rendre leur pays c’est a dire l’actuel territoire de gaza avec leur capitale historique gaza !!! ainsi meme si les palestiniens contemporain sont des arabes venu tout droit d’ Egypte et des autres pays arabes, on pourra revendiquer : que chacun retourne dans sa patrie d’origine, nous les juifs en Israël avec Jérusalem notre capitale historique et eux a gaza, et du coup ils n’ont plus rien a faire en Judée et en Samarie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *