toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Réfugié syrien avec trois femmes et 13 enfants, Abboud ne travaille pas : « J’ai hâte qu’on devienne Allemand »


Réfugié syrien avec trois femmes et 13 enfants, Abboud ne travaille pas : « J’ai hâte qu’on devienne Allemand »

L’une de ses femmes attend un 14ème enfant.

Abboud Sweid (40 ans) est un réfugié syrien qui a obtenu l’asile en Allemagne en 2015. Il a trois femmes et 13 enfants. Puisqu’il ne travaille pas, l’État allemand lui verse environ 3800 euros par mois pour subvenir aux besoins de l’homme et de sa grande famille. En plus de ces revenus, les 17 Syriens (bientôt 18) ont trois appartements payés par l’Etat à leur disposition. Dans une interview au journal allemand « Bild », le polygame déclare : « Je serais heureux si nous pouvions devenir Allemands ».

En 2006, il a épousé sa première femme Raeiaa (45 ans). Avec elle, il a eu quatre enfants âgés entre 9 et 14 ans. Moins de trois ans plus tard, il s’est remarié avec Ebtisam (33 ans), avec qui il a eu six enfants. En 2013, deux ans avant son émigration vers le pays d’Angela Merkel, il a épousé sa troisième femme [NDLR : Avec laquelle il aura bientôt quatre enfants].

La question de la polygamie a récemment fait la une des journaux en Allemagne, après que le ministère de la Justice eut bloqué un amendement de loi sur la citoyenneté qui aurait empêché des polygames comme Sweid d’obtenir le passeport allemand. Ainsi, Sweid et sa famille pourront obtenir légalement la nationalité allemande.

Le Syrien raconte fièrement au journal Bild que chaque soir, conformément au Coran, il passe la nuit avec une autre épouse et fait des enfants avec elles.

Le Syrien réside dans trois appartements payés par l’Etat, répartis entre deux maisons, tandis que les bénéficiaires de l’aide sociale allemande doivent vivre sur des campings ou, comme une retraitée près de Heidelberg, dans un vestiaire sans fenêtre pour arbitre.

« La discussion sur la reconnaissance de la polygamie en Allemagne est une question politique », poursuit BILD, qui disserte ensuite sur l’histoire mouvementée de la fondation du harem d’Abboud :

Lorsque la famille est arrivée en Allemagne après avoir prétendument fui l’Etat islamique en 2015, Sweid s’est dit étonné que les autorités n’aient pas voulu reconnaître ses trois mariages. Il n’a été forcé de s’inscrire qu’auprès de sa première femme. Par la suite, les autorités allemandes ont modifié cette pratique et aujourd’hui, ses trois épouses, comme ses enfants, sont reconnus par les autorités. Et dans quelques années, les 18 membres de cette famille seront en mesure d’acquérir la citoyenneté allemande. D’après le journal Bild, ils vivent à présent dans « trois appartements différents, dont deux se situent dans la même maison ». Le troisième est à quelques minutes de là.

Jusqu’à présent, personne ne travaille dans cette grande famille. Selon le mari, la famille reçoit un total de 3785 euros de l’Office, composé de Hartz IV (aide sociale et chômage) et des allocations familiales. Le loyer des appartements est payé par l’Etat.

Bild.de / Philosophia-perennis.com / Mattinonline.ch

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Réfugié syrien avec trois femmes et 13 enfants, Abboud ne travaille pas : « J’ai hâte qu’on devienne Allemand »

    1. Alan

      ils ne retournerons jamais chez eux , en Europe ils touchent une petite fortune sans rien foutre…jles comprends .les gouvernements prennent leur population pour de la merde.

    2. Yannouch

      Puisqu’il ne travaille pas, il fait des gosses.
      Camp de travail en grand travaux pendant 5 ans au service du pays d’acceuil pour les migrants, en échange de l’acceuil, de la nourriture et des soins.
      Au premier délit, expulsion ou travaux forcés.

    3. Rahel

      Apres tout ce sont leurs traditions hein ! sinon les refugies, italiens, portugais ou autres beneficiaient de ce traitement de faveur dans les annees 60 ?

    4. Rosa SAHSAN

      SUPER! MERCI MERKEL.
      Comme en France on soigne les « migrants » aux petits oignons et les français SDF peuvent continuer à dormir sur les trottoirs.
      ROSA

    5. Robert Davis

      Voila comment la fausse démocratie de gauche détruit un pays et sa population pour la remplacer par des envahisseurs qui veulent détruire toutes les nations non mus!!! La gauche n’est pas démocratiqsue avec ses citoyens ni avec la libre expression ni avec l’économie libérale ni avec rien de positive mais ele prétend l’être avec les ennemis des nations et les envaisseurs! Cela n’a rien à voir avec la démocratie mais avec l’ambition des politicards de gauche qui veulent être élus à n’importe quel prix. MAARINE PRESIDENTE.

    6. Ratfucker

      Pendant ce temps, les chômeurs et les retraités allemands sont astreints à des mini jobs pour pouvoir survivre. http://www.economiematin.fr/news-presentation-modele-allemand-lois-hartz
      Certain que l’équipe Merkel va renforcer sa popularité en accueillant ces chances pour l’Allemagne.
      On a les mêmes en France https://www.valeursactuelles.com/societe/immigration-2-milliards-deuros-par-pour-les-mineurs-isoles-100607 https://www.lejdd.fr/Societe/Polygamie-Hortefeux-Lies-Hebbadj-199813-3102134

    7. Jacques B.

      La folie occidentale dans toutes sa splendeur.

      On a l’impression que la France, la Grande-Bretagne, la Suède, l’Allemagne, la Belgique, se font concurrence pour savoir quel pays mettra en place les lois les plus favorables à l’islam conquérant… de la folie furieuse et suicidaire.

    8. c.i.a.

      Je me demande ,comment tout cette m**de n`a pas encore explosée, les européens attendent d`avoir le couteau sous la gorge, à oui ils adorent semble t`il, ils attendent sans doute que ce soit les criminels néo-nazi qui s`en occupent, la gauche ne fait que le chaos!,ils se disent regarde le bain de sang et savoure tes « bien-faits« pour la société!!!LES ORDURES BIEN-PENSANTES!!

    9. Beaudevant

      « Réfugié syrien avec trois femmes et 13 enfants, Abboud ne travaille pas : « J’ai hâte qu’on devienne Allemand ».

      J’avoue ne pas comprendre cette hâte….Mais, peut-être quelque chose m’a échappé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *