toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pays Bas : Le ministère de la Justice et de la Sécurité a volontairement caché les chiffres sur la criminalité des demandeurs d’asile


Pays Bas : Le ministère de la Justice et de la Sécurité a volontairement caché les chiffres sur la criminalité des demandeurs d’asile

Le secrétaire d’Etat néerlandais à la Justice et à la Sécurité Mark Harbers a annoncé mardi sa démission suite à une omission dans des chiffres sur la criminalité parmi les demandeurs d’asile.

M. Harbers, dont le portefeuille englobe l’Asile et la Migration, est sous le feu des critiques depuis la semaine dernière, pour un rapport à la Chambre basse sur la criminalité des demandeurs d’asile.

Dans ce rapport, des infractions comme le vol à l’étalage ont été mentionnées de manière spécifique, tandis que des crimes plus graves tels que les agressions sexuelles, meurtres ou homicides involontaires ont été regroupés dans la catégorie « autres », ont indiqué les médias néerlandais.

L’omission de catégories plus détaillées, mise en lumière par le journal De Telegraaf, a déclenché la colère de la sphère politique néerlandaise, de nombreux députés se demandant s’il s’agissait d’une décision délibérée. Lors d’un débat à la Chambre basse mardi soir, Mark Harbers, membre du parti libéral (PVV) du Premier ministre Mark Rutte, a annoncé qu’il allait présenter sa démission au roi Willem-Alexander. Le souverain a accepté cette démission « sur proposition du Premier ministre », a indiqué le cabinet royal dans un communiqué.

L’affaire a « affecté la confiance » de la Chambre basse, qui n’a pas été correctement informée, a concédé M. Harbers, en assumant « l’entière responsabilité ».

LaLibre.be

Pays-Bas – Le ministère de la Justice et de la Sécurité a caché le nombre de crimes graves commis par les demandeurs d’asile en incluant les crimes sexuels, les agressions graves, les meurtres ou tentatives d’homicide sous la rubrique « autres » dans les statistiques de la criminalité communiquées au Parlement, rapporte le Telegraaf.

Plus tôt cette semaine, le secrétaire d’État Mark Harbers a publié les chiffres de la police sur les crimes commis par les demandeurs d’asile l’année dernière, mais les crimes graves listés ci-dessus n’ont pas été mentionnés dans le rapport.

C’est parce que ces crimes ont été inclus dans la catégorie « autres », écrit le Telegraaf après avoir vérifié les chiffres avec la police. Selon le journal, il s’agit de 79 crimes sexuels, 51 agressions graves et 31 accusations de meurtre ou de tentative d’homicide.

Lorsqu’on leur a demandé pourquoi ces crimes n’étaient pas explicitement mentionnés dans le rapport, les services de Harbers ont répondu qu’il s’agissait de « cas non jugés » et qu’ils essayaient de s’assurer que la vue d’ensemble ne soit pas trop longue, selon le journal AD. L’aperçu final consistait en une colonne sur un demi-page dans un rapport de plus de 50 pages, écrit le journal.

Learn Hebrew online

(…) NL Times

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Pays Bas : Le ministère de la Justice et de la Sécurité a volontairement caché les chiffres sur la criminalité des demandeurs d’asile

    1. Robert Davis

      Tous les gouvernements de gauche sont des criminels et des menteurs prêts à tout pour promouvoir l’islam au détriment des populations locales qu’ils veulent voir disparaitre.La gauche veut une guerre civile maintenant que la guerre entre les Etats n’est plus possible en europe vu le déclin démographique et il ne savent plus quoi inventer pour la promouvoir en plus de leurs mensonges que les populations gobent de moins en moins. La gauche c’est le socialisme et le socialisme c’est la guerre et la pauvreté. MARINE PRESIDENTE.

    2. Slam

      La gauche mène au national socialisme. Elle doit dégager de la sphère politique. Des démocrates américains aux socialistes français le discours est le même. Dévastateur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *