toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Militaires tués au Burkina Faso: Le Drian regrette les « risques majeurs » pris par les otages français


Militaires tués au Burkina Faso: Le Drian regrette les « risques majeurs » pris par les otages français

L’opération qui a permis de libérer les deux touristes dans la nuit de jeudi à vendredi a coûté la vie à deux soldats des forces spéciales françaises.

Après dix jours de captivité, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas sont attendus samedi 11 mai à l’aéroport militaire de Villacoublay. Les deux touristes français, enlevés le 1er mai pendant un séjour au Bénin, ont été libérés par les commandos de marine français dans le nord du Burkina Faso, dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 mai, au cours d’une opération qui a coûté la vie à deux soldats d’élite français. Au micro d’Europe 1, samedi matin, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déploré les« risques majeurs » pris par les deux voyageurs. Le pays où ils ont été enlevés était pourtant jusqu’à présent épargné par l’insécurité en Afrique de l’Ouest.

« La plus grande précaution doit être prise dans ces régions »

« La zone où étaient nos compatriotes était considérée depuis déjà pas mal de temps comme une zone rouge, c’est-à-dire une zone où il ne faut pas aller, où on prend des risques majeurs en y allant », a expliqué le ministre. Jean-Yves Le Drian a jugé qu’« il faut que tous ceux qui veulent faire du tourisme dans ces pays s’informent auparavant de ce qu’on appelle les ‘conseils aux voyageurs’, qui sont mis en place et entretenus régulièrement par le Quai d’Orsay et qui indiquent les zones sûres, les zones à petit risque et les zones à gros risque. »

« La plus grande précaution doit être prise dans ces régions pour éviter que de tels enlèvements n’aient lieu, et pour éviter des sacrifices de nos soldats. » Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères sur Europe 1

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Militaires tués au Burkina Faso: Le Drian regrette les « risques majeurs » pris par les otages français

    1. Vov

      Oui, rendons hommage à ces deux soldats morts pour sauver des débiles, voir des salopards !

      Et le plus ridicule, c’est qu’ils sont accueillis à leur retour par un président qui critique Israël lorsqu’il se défend contre les serpents du hamas et du hizbollah (hizbollah armé par la France et macron) !

      Autre fait :

      Le Mali : 1,25 millions de km2
      Niger : 1,26 millions de km2
      Burkina : 275 milles km2
      Tchad : 1,28 millions de km2

      = 4 millions de km2 !

      Force Barkhane : 4’500 hommes !

      France 248 milles km2 et 165’000 membres des forces de l’ordre !

      plus de 1’000 zones incontrôlables et incontrôlée en France !

      Des zones où ni les polices, ni l’armée osent mettre les pieds et la France envoie 4’500 jeunes, les meilleurs de la jeunesse française se faire tirer comme des lapins sur un territoire 16 fois plus grand que la France !

      cette France qui envoie le meilleur de sa jeunesse à la mort alors qu’elle entretien l’islamisme dans ses propres frontières, 18 hommes et on ne sait pas tout, sont tombés lors de l’opération Barkhane, pendant l’opération Serval, 9 soldats français ont perdus la vie et encore avant, pendant l’opération Épervier et Manta, le nombre de soldats morts lors de ces opérations ne sont pas communiqués !

      Pendant ce temps, la diplomatie française déploie tous ses efforts pour rapatrier en France, les assassins djihadistes prisonniers en Irak et en Syrie !

      Bien à vous

    2. Vov

      La France ne sert qu’à protéger les trafiquants pro-iraniens et frérots qui opèrent dans le sahel !

      Ces soldats sont morts pour protéger les filières de trafiques de drogues et d’armes qui inondent l’Europe et les conflits en Afrique !

    3. Cyrano

      Quel malheur que ces soldats morts pour RIEN ailleurs alors que nous avons chez nous quantité de zones de non droit. L’honneur de la France commence par la protection de ses citoyens sur le sol de France et non de débiles mortifères qui ont eu la liberté de se rendre en terrain islamiste. A regarder de près ces individus égoïstes savaient très bien ce qu’ils faisaient quand ils se sont rendus là-bas. S’ils aiment tant l’insécurité c’est pas les coins dangereux qu’il manque en France. Même que Samia voulait faire intervenir l’armée dans les quartiers nord de Marseille.

    4. eve

      Le prix payé n’en valait pas la chandelle… Rien qu’à voir les photos nos deux héros sont mort pour rien, quel
      gâchis! Les touristes qui risquent leur vie, c’est leur problème.
      RIP à nos soldats d’hélite.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap