toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le gouvernement chinois planifie de raser les mosquées salafistes de Chine


Le gouvernement chinois planifie de raser les mosquées salafistes de Chine

S’appuyant sur des images satellites, le quotidien britannique The Guardian et le site d’investigation Bellingcat affirment que la Chine a bel et bien mis en œuvre un vaste plan visant à raser les mosquées du Xinjiang.

Au total, les deux médias ont examiné les images de 91 sites religieux de cette province située tout à l’ouest du pays, où vivent les Ouïghours, une minorité musulmane radicalisée, et ont constaté que 31 mosquées, ainsi que deux sanctuaires, ont subi des dommages importants – voire irréversibles – entre 2016 et 2018.

Parmi ces édifices, quinze sont ainsi désormais «complètement ou partiellement rasés», note le Guardian, lorsque la plupart des autres lieux de culte ont été débarrasés de leurs dômes ou de leurs minarets.

Le sanctuaire de l’Imam Asim, dont la tombe abrite les restes d’un guerrier du VIIIe siècle, ou la mosquée Kargilik, plus grande mosquée de la région, figureraient au catalogue des pertes inestimables, à l’instar de la mosquée Yutian Aitika, qui depuis l’an 1200, constituait un important lieu de pèlerinage où les habitants avaient l’habitude de se réunir pour les fêtes islamiques.

Un régime de répression puisque, selon les Etats-Unis, entre 800.000 et deux millions de musulmans – qu’ils soient Ouïghours, Kazakhs ou Kirghizes – seraient détenus dans des «camps de rééducation», dans lesquels ils subiraient un véritable «lavage de cerveau», en étant forcés de chanter à la gloire du parti et de rejeter leur Nation Islamique.

Mais en détruisant ces lieux de culte historiques, il semble bien que ce soit une mémoire que les autorités chinoises veulent à présent purement et simplement effacer.

«Si la génération actuelle est privée de ses parents et voit son héritage culturel détruit, plus rien ne leur rappellera leur identité religieuse et elle leur sera totalement étrangère à l’avenir», résume un ancien habitant du Xinjiang, cité par le Guardian.

NDLR: Les mosquées ne sont pas uniquement des lieux de cultes. Elles remplissent 5 fonctions selon la littérature islamique: Lieux de prière, lieux d’études islamiques, écoles, tribunal et Caserne militaire.

Source: the guardian

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Le gouvernement chinois planifie de raser les mosquées salafistes de Chine

    1. Yannouch

      l’islam est une création démoniaque qui ratatine l’humain et le rend fou.
      La Chine l’a semble-t-il constaté et compris, et elle agit en conséquence.

    2. maujo

      Et puis vous avez remarqué, pas un pays, les mêmes qui condamnent régulièrement Israël n’ont protesté auprès des Chinois.
      Israël est en affaire avec la Chine et devrait passer un contrat avec ce pays pour raser la verrue qui défigure Jérusalem.

    3. ansiv Ossniv

      Le plus formidable c’est que on entend personne accuser les chinois d’islamophobie! j’ai encore entendu personne prononcer ce mot vis a vis de Xi Jin ping contrairement à Trump qu’on accuse de tout ce que vous voulez!

    4. Slam

      Je n’ai pas entendu de commentaires du nazi herr Dogan, des algériens, des palestiniens, des gauchistes français, des arabes en général ni de Macron le donneur de leçons.

    5. LeClairvoyant

      Le cancer de l’islamisme ronge la France et l’Occident, mais nous ne prenons pas. Hélas! Les mesures capables de nous guérir de ce cancer comme les chinois !

    6. Circonstances exténuantes

      Raser les mosquées, ça se comprend. Mais salafistes, pourquoi salafistes?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *