toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’antisémite Soral visé par une nouvelle enquête après une «quenelle» devant le tribunal de Colmar


L’antisémite Soral visé par une nouvelle enquête après une «quenelle» devant le tribunal de Colmar

L’essayiste d’extrême droite Alain Soral est visé depuis ce vendredi par une nouvelle «enquête pénale» après avoir diffusé une photo qui le montre faisant une «quenelle», sorte de salut nazi inversé, devant le tribunal de Colmar, a appris l’AFP auprès du parquet.

«La photographie d’une personne posant devant le tribunal de grande instance de Colmar en faisant un geste susceptible de recevoir la qualification pénale de provocation à la haine raciale a été diffusée sur les réseaux sociaux», a indiqué dans un communiqué la procureur de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard.

Le communiqué ne mentionne pas l’identité de la personne visée mais, selon une source proche du dossier, il s’agit d’Alain Soral, qui avait tweeté plusieurs photos de lui dans cette ville, dont celle qui le montrait en train de faire une «quenelle», geste popularisé par le polémiste Dieudonné. «J’ai décidé d’ouvrir [vendredi] une enquête pénale sur ces faits» et de la confier à la police judiciaire de Strasbourg, a ajouté Catherine Sorita-Minard dans son communiqué. Jeudi, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, s’était déclarée «extrêmement choquée par l’attitude de Alain Soral» après la publication du cliché. «Je vais voir ce qu’il est de ce point de vue-là possible de faire», avait-elle ajouté.

Déjà condamné à plusieurs reprises, notamment pour provocation à la haine raciale, Alain Soral, 60 ans, s’était rendu en Alsace le week-end dernier pour y donner une conférence près de Mulhouse (Haut-Rhin). Sa venue était intervenue en pleine polémique autour de sa condamnation le 15 avril par le tribunal correctionnel de Paris à un an de prison ferme pour négationnisme, peine assortie d’un mandat de dépôt. Celui-ci n’a toutefois pas été mis à exécution, le parquet de Paris ayant fait appel, estimant qu’il était dépourvu de base légale. Alain Soral, a-t-il fait valoir, a été condamné au titre de la loi sur la presse et non pour un délit de droit commun qui aurait permis ce mandat de dépôt.

L’avocat de l’essayiste, Me Damien Viguier, avait pour sa part été condamné à 5000 euros d’amende pour complicité. Les deux hommes ont annoncé leur intention de faire appel. Jeudi, dans un autre dossier, Alain Soral, a par ailleurs été relaxé en appel dans une affaire de caricatures jugées antisémites qu’il avait publiées sur son site.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’antisémite Soral visé par une nouvelle enquête après une «quenelle» devant le tribunal de Colmar

    1. Pinhas

      Il a une gueule de quenelle pourrie.
      Ce genre de loque humaine ne sais que s’en prendre aux justes , aux gentils.
      Qu’il essaie avec les arabes ….
      Ha , ben non , ils sont trop nombreux , trop mauvais.
      Collabo, sale collabo.

    2. Slam

      Il sera jugé ? Il sera peut être condamné. Et puis rien, comme d’habitude. Ce cancrelat est tenace et la justice n’est pas ce qu’elle devrait être.

    3. Bilou

      Je rigole.
      Il risque ENFIN d’être puni. Mais PAS pour son antisémitisme notoire, mais à cause d’une quenelle faite face au tribunal. C’est risible.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    239 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap