toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La vie brisée de ces enfants juifs gravement brûlés par des terroristes «palestiniens », et dont personne ne parle


La vie brisée de ces enfants juifs gravement brûlés par des terroristes  «palestiniens », et dont personne ne parle

Le 28 mai a eu lieu -plus de quatre ans après les faits – le procès d’un des terroristes arabes qui le 23 octobre 2015 a tendu une embuscade à une famille israélienne au nord de Jérusalem . L’attaque avait visé la voiture de Sigal Sofer, qui avec son mari et ses trois enfants, se rendaient chez des amis pour passer le Shabbat .

En chemin, des terroristes arabes dits «Palestiniens», attendaient, cachés à l’ombre d’une colline, qu’une famille juive passe pour pouvoir lancer les bombes incendiaires qu’ils avaient soigneusement préparées pour l’occasion. L’une de ces bombes, «venue de nulle part », comme le déclara lors du procès Sigal Sofer, entra à l’arrière de la voiture où se trouvaient ses trois enfants : Tair, 11 ans, Matan, 10 ans et Tahel, 3 ans. C’est cette dernière qui fut le plus grièvement blessée.
La confusion fut totale dans le véhicule: alors que ses enfants étaient en feu, Sigal réussit, tout en hurlant « pas encore !» (car elle avait déjà été attaquée et poignardée dans sa maison du Goush Katif quelques années plus tôt par un djihadiste qui s’y était infiltré…), à atteindre un poste de Tsahal qui prit la famille en charge.

À 3 ans, Tahel, dut subir de nombreuses opérations chirurgicales et resta plusieurs mois à l’hôpital. Aujourd’hui, alors qu’elle a 7 ans, ni les terribles cicatrices des brûlures qui se trouvent sur son corps, ni le traumatisme psychologique qu’ elle a subi ne pourront s’effacer. Le terroriste arabe a reçu une peine dérisoire de 16 ans de prison qu’il purgera dans l’une des prisons-hôtels que la justice israélienne laxiste offre aux détenus dits de sécurité : télévision dans chaque cellule, journaux à volonté, tables de ping-pong, apprentissage d’un métier et repas spéciaux pour les fêtes musulmanes (un rapport décrivant ces faits vient de paraître après une bataille légale gagnée par l’organisation Im Tirtzu qui a obligé le Service israélien des prisons à divulguer les traitements de faveur offerts aux terroristes arabes vivant aux frais du contribuable de l’État juif).

Cette tragique affaire est malheureusement loin d’être unique puisque, par exemple, en 2017, le terroriste Mohamed Badwan fut condamné à 18 ans de prison pour avoir aussi brûlé vive à l’aide d’un cocktail Molotov la petite Ayala Shapira,11 ans, et son père qui voyageaient aussi en voiture. La petite Ayala Shapira fut défigurée à vie.

Les douleurs physiques et morales que ces enfants et leurs familles ont a endurer tous les jours, et durant toute leur vie, devraient rappeler à chaque responsable politique et militaire israélien que nous avons face à nous des hordes de bêtes sauvages fanatisées que seule un guerre totale pourra anéantir.

Tous ceux qui soutiennent de près ou de loin la prétendue et foutue « cause palestinienne» sont les complices de ces barbares ciblant sciemment des familles juives pour les assassiner ou les faire souffrir .

© Frédéric Sroussi (journaliste-essayiste) pour Europe-Israël.org





Frédéric Sroussi est journaliste et essayiste. Il a collaboré, entre autres, au Journal du Parlement français, à l'édition française du Jerusalem Post, à la revue de l'Instituto Centroamericano de Prospectiva e Investigación (ICAPI) ou encore à la revue France-Israël Information. Il est aussi l'auteur de deux essais.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “La vie brisée de ces enfants juifs gravement brûlés par des terroristes «palestiniens », et dont personne ne parle

    1. Slam

      La peine de mort doit être rétablie pour les terroristes quand il y a crime sur un israéliens et les prisons réservées à ces animaux ne devraient comporter rien de plus que dés barreaux. Au lieu de ça ils sont traités avec des égards. Quelle honte.

    2. C. Hamon

      Merci à la France, merci aux Européens et merci au Parlement Européen qui financent et qui soutiennent le terrorisme en Israël.
      Un jour ou l’autre l’Europe devra payer.
      D’ailleurs elle commence à le payer, parce que deux civilisations ne peuvent cohabiter durablement sur un même continent.
      La civilisation la plus faible est amenée à disparaître.
      Malheureusement, l’Europe en prend le chemin !

    3. Esther

      A qoi sert un etat juif si les autorites israelien font tout pour permetre aux terrorists d aller ou ils veulent. Pourquoi l idf si vous gardez les soldats Dan des bases au lieu de stationner dans chaque rue ou vit un juif
      La question est pourquoi ne pas deployer les soldats ? ZC est le but de l armee de proteger

    4. Robert Davis

      Esther :une armée ne sert pas à défendre chaque citoyen à chaque instant et partout mais à défendre la NATION. Si l’armée se déployait partout 1 soldat par çi 1 soldat par là qui défendrait la nation en cas d’attaque? le seul moyen de défendre les citoyens séparémment est de faire une bonne politique globale en ne prenant pas le risque de garder dans la maison 4 millions d’arabes malveillants (1,5 m. à Gaza et 2,5 m. en Judée/Samarie) donc les foutre dehors mais même Netanyahu qui est loin d’être le pire PM a peuuurrr du qu’en dira-t-on…

    5. Jg

      Trop triste ! Tous les moyens doivent être mise en œuvre pour aider ces enfants a les préparer a une vie normale.
      L argent ne manque pas ,il faut retenir les sommes versées aux terroristes arabes.
      Ils reçoivent trop de médicaments dans les prisons.
      Toutes ces sommes sont nécessaires pour une complète réhabilitations de nos citoyens victimes de ces barbares.

    6. Leonetti

      Je suis de nationalité Corse donc ce qui connaisse un peu l’histoire comprendront pourquoi je commence ma phrase de cette façon ! Et pour moi la France pas que mais elle en particulier a toujours défendu les ordures elle est la source de vos malheurs comme elle est la source des nôtres ! De tout cœur avec vous !

    7. JEAN PN

      Le Monde n’a encore pas compris que les musulmans veulent tout dominer en nous exterminant. Toutes les religions sont visées par les islamistes. Quand nous aurons compris que l’islam est en guerre contre nous toutes religions confondues nous aurons tout compris. Que fait-on quand on voit un cafard ?????…..

    8. Hervé

      Tout ce qui arrive c’est uniquement de la faute des dirigeants qui gouvernent et sont soi-disant de droite. Les arabes ne craignent plus Tsahal, c’est le contraire. Ce n’est pas en bombardant du sable et des immeubles vides qu’on gagne un conflit. Aussi, lorsque les soldats et les dirigeants de ce pays se mettront à aimer nos enfants en les protégeant, au lieu de protéger les petits ratons qui c’est visible servent volontairement de boucliers humains, l’eurabia Et surtout la francarabia, c’est sûr ne va pas nous détester davantage qu’à présent, alors que nous préférons laisser assassiner nos gosses. C’est lamentable.

    9. yakov claude Gugenheim

      1) vous avez raison la peine de mort est conforme a la Halakha
      2) il faut aussi changer le système juridique laxiste parce que basé sur le droit turc ou anglais et non sur Torah d’ Israel et changer les juges qui n’ont aucune notion du « Michpat Ivri » faisant du Tzedek un business comme dans le cas des tractations avec « Ed Medina » a qui on allège sa peine moyennant des dénonciations .il n’y a plus de justice! tout se fait par « accord » si tu reconnais on allègera ton dossier. 3) dans de nombreux cas l’assassinat terroriste a été changé en « hariga » mort sans intention 4) la peur du qu’en dira t’on des goyim change le verdict .TOUT CELA n’EXISTE PAS DANS LA TORA ! et les dossiers sont traité le jour meme au plus pour un crime on laisse une nuit de reflexion! Beaucoup ont peur de « Medinat Halakha » sans savoir ce que c’est et les media font le black out sur la culture juive et le peuple souffre …

    10. Victoire de Tourtour

      @Slam
      Pas sympa pour les animaux, ce que vous dites !
      Les terroristes mahométans font preuve de « bestialité » Les animaux, jamais.

    11. AVY PARTOUCHE

      Bonjour à tous,

      La lecture de cet article, les faits ne peuvent laisser indifférent, que l’on soit Israélien, juif, ou simplement un être humain normalement constitué et non pas un barbare comme sont ceux que injustement et faussement vous nommer « palestiniens ».
      En effet, il faudrait commencer par ça,,,,les arabes de Judée et Samarie ainsi que ceux de Gaza, se sont appropriés cette identité, comme bien d’autres choses encore, coutumiers du fait,, des champions…
      De grâce, messieurs et mesdames les lettrés et les journalistes, cessez de les nommer comme cela,, vous leur rendez un grand service et pas aux malheureux enfants Israéliens décharnés et meurtris pour la vie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *