toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Italie : Une jeune fille de 15 ans violée par deux Africains alors qu’elle rentrait de l’école, Salvini « suit l’affaire de près »


Italie : Une jeune fille de 15 ans violée par deux Africains alors qu’elle rentrait de l’école, Salvini « suit l’affaire de près »

Italie – La victime âgée de 15 ans est toujours en état de choc à l’hôpital : lundi après-midi, elle a été agressée et violée alors qu’elle rentrait de l’école à vélo, à Bolzano. Deux agresseurs africains sont recherchés.

La jeune fille de 15 ans a d’abord été frappée par l’un des deux assaillants, puis jetée derrière un buisson où elle a été violée.

L’enquête est coordonnée par le ministère public. Selon les enquêteurs, la jeune fille revenait de l’école à vélo lorsqu’elle a été approchée par deux hommes qui sont passés des paroles aux actes en quelques minutes. Un homme aux cheveux rasta a frappé l’adolescente au visage tandis qu’un autre l’a traînée vers le bord de la rivière, où la viol a eu lieu.

Les agresseurs l’ont ensuite laissée inconsciente au sol entre les branches. Une fois qu’elle a retrouvé ses esprits, la jeune fille  a réussi à atteindre la route et a ensuite été secourue par des passants qui ont appelé la police.

Loading...

Les agents de l’équipe mobile ont analysé les vêtements de la jeune fille pour trouver des traces ADN des agresseurs.

Le ministère public de Bolzano garde l’affaire confidentielle afin de protéger l’enfant victime et de ne pas influencer l’issue de l’enquête. Pour l’instant, les enquêteurs n’ont pas confirmé l’information, parue dans la presse locale, selon laquelle ce sont deux hommes noirs qui ont violé la victime.

Deux suspects, qui correspondaient à la description des agresseurs faite par la victime, ont été interpellés puis relâchés.

Des sources du ministère de l’Intérieur ont fait savoir que des contrôles extraordinaires avaient été mis en place pour retrouver les deux criminels et que le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, suivait l’affaire de près.

TGcom24.it / Il Giornale

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Italie : Une jeune fille de 15 ans violée par deux Africains alors qu’elle rentrait de l’école, Salvini « suit l’affaire de près »

    1. Françoise

      Et aussi la drépanocytose, le choléra, le vih, le thyphus, la peste, voilà l’enrichissement culturel que prônent les mondialistes de style micron, nul doute qu’avec Mattéo Salvini ça n’en restera pas là !!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *