toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grave accident à Villeurbanne: une soixantaine de « jeunes » perturbent les secours


Grave accident à Villeurbanne: une soixantaine de « jeunes » perturbent les secours

La police a été obligée d’utiliser du gaz lacrymogène pour permettre une opération de secours, juste après un grave accident ! La scène surréaliste s’est produite ce dimanche, en fin d’après-midi, dans le quartier de Grandclément, à Villeurbanne.

Vers 18 h 30, deux jeunes gens qui circulent à motos se percutent et chutent lourdement. Au sol, ils sont grièvement blessés, selon les sapeurs-pompiers qui arrivent rapidement sur place. Alors que les secouristes s’emploient à soigner et transporter les victimes en « urgence absolue » selon leur premier pronostic, un attroupement hostile se forme autour du lieu de l’accident.

« Abribus vandalisés »

Une soixantaine de jeunes gens provoquent des tensions, selon un responsable des pompiers. La police doit intervenir et repousser le groupe agité, en envoyant du gaz lacrymogène. Les deux victimes ont été transportées à l’hôpital.

« La rue a été bloquée et des abribus vandalisés. C’est incompréhensible », indique un témoin.

Loading...

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de la collision entre les deux motos.

L’incident est à l’origine de perturbations, côté transports en commun. La ligne C26 est déviée dans les deux sens et les arrêts de Gare de Villeurbanne à Rue de France – 4 août ne sont plus desservis

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Grave accident à Villeurbanne: une soixantaine de « jeunes » perturbent les secours

    1. LeClairvoyant

      Il est ahurissant que soient « des jeunes insurgés » qui aient droit à tout casser et « de vie ou de mort » sur les gens dans les rues en France.

    2. michel boissonneault

      il y a 2 blessé au sol et une gang de salauds perturbent l’aide médical alors les policiers ont pas le choix …. la prochaine fois tirer a balle réel et ainsi les petits con seront c’est quoi être blessé

    3. LeClairvoyant

      Où allons-nous?
      Il est ahurissant que soient « des jeunes insurgés » qui aient droit à tout casser et « de vie ou de mort » sur les gens dans les rues en France.

    4. Robert Davis

      Etant donné que ce gouvernement de m. n’utilise les armes que contre les blancs, je lui recommande d’utiliser les…gourdins contre les arabes, ça fonctionnait bien du temps des troglodytes…

    5. Vov

      Si les « jeunes » en question avaient été des français de souche, je ne vous dis pas la presse islamique « française » !!!

    6. Cyrano

      Dans — Les petits enfants du siècle — Christiane ROCHEFORT faisait dire à l’un de ses personnages racaille de banlieue ( comme le disait si justement Sarko )
      –Pendant qu’ils font ça ils ne font pas de conneries–
      Et comme par hasard c’est toujours les mêmes, mais attention pas d’amalgame ce n’est pas politiquement correct… C’est pas parce que je ne peux pas le dire que je ne le pense pas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *