toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des rabbins israéliens entament une action en justice pour récupérer le « Tombeau des Rois » à Jérusalem où la France empêche les fidèles de prier


Des rabbins israéliens entament une action en justice pour récupérer le « Tombeau des Rois » à Jérusalem  où la France empêche les fidèles de prier

Les rabbins contestent la souveraineté de la France sur ce complexe situé à Jérusalem, capitale d’Israël, et qui appartient au domaine national français en Terre sainte. La polémique a débuté quand le Quai d’Orsay a empêché les Juifs d’aller prier dans ce lieu saint.

Les rabbins israéliens veulent récupérer le Tombeau des rois qui appartient au domaine national français en Terre sainte depuis la fin du XIXe. Le « Hekdesh du Tombeau des rois », une association cultuelle juive, a engagé mercredi une procédure judiciaire en France via son défenseur, Me Gilles-William Goldnadel, en assignant le Quai d’Orsay et le consulat de France à Jérusalem devant le tribunal de grande instance de Paris. Les plaignants revendiquent la propriété du monument qui constitue le plus grand complexe funéraire de la région.

Situé à Jérusalem dans la capitale d’Israël, le Tombeau des rois date du second Temple. Deux fois millénaire, il a été récemment restauré par l’État français. Mais le Quai d’Orsay empêche depuis des mois les fidèles Juifs d’aller y prier.

Des négociations sur les conditions de sa réouverture au public ont été engagées au plus haut niveau entre la France et Israël.

La politique anti-israélienne du Quai d’Orsay n’étant plus à démontrer, celui-ci empêche délibérément les Juifs d’y prier pour marquer ainsi son soutien aux Palestiniens.

Cette action en justice de l’association « Hekdesh du Tombeau des rois » afin de rendre au peuple Juif ce lieu saint est donc tout à fait légitime.

Il ne s’agit nullement de « chasser la France » comme le prétend le Figaro, journal pro-palestinien.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 19 thoughts on “Des rabbins israéliens entament une action en justice pour récupérer le « Tombeau des Rois » à Jérusalem où la France empêche les fidèles de prier

    1. andre

      Oui, le Figaro avait meme precise « Jerusalem-est ». Ce quotidien est bien plus a sa place dans d’autres domaines que la politique etrangere, et il est avant tout
      parfait pour les lecteurs qui cherchent a s’informer des dernieres tenues de Mme Meghan Markle.

    2. michel Boissonneault

      FUCK …. la France a aucune autorité en Israel a l’exception de son ambassade donc je demande a BIBI d’enlever cette barrière qui ressemble a l’entrée du camp d’auschwitz a nom de la souverainté de l’État d’Israel

    3. C. Hamon

      Le Tombeau des Rois à Jérusalem a été donné à la France sous conditions.
      Ces conditions n’ont jamais été respectées.
      La France doit donc restituer le Tombeau des Rois aux descendants « Pereire »

      En 1864, les frères Pereire, célèbres banquiers juifs du Second Empire, entament des tractions pour acheter le site sur les recommandations Félicien de Saulcy.
      La famille Pereire achète finalement le site en 1878
      « Pour le conserver à la science et à la vénération des fidèles enfants d’Israël ».
      Le titre de propriété est établi au nom de Salvator Patrimonio, consul de France à Jérusalem de 1873 à 1881. Le site est donné à la France en 1886. Du fait de la législation ottomane qui ne connaît pas la personne morale, le site ne fut pas donné à la France, mais directement au consul de France à Jérusalem.

      Le souci des frères Pereire fut de préserver ce site afin de le destiner à la communauté juive. C’est pour cette raison qu’ils l’ont offert à la France, pour être sûrs que la France puisse le maintenir ouvert, exclusivement à la communauté juive.

      Alors qu’à cette époque l’Empire Ottoman en avait la main mise.

      Les frères Pereire sont des Banquiers juifs d’origine Portugaise. Ils ont créé la ville d’Arcachon. Ils ont financé le Baron Haussmann pour la construction du Grand Paris, avec ses immeubles et ses grandes et larges avenues.
      L’origine, le plan et les fondations du métro parisien c’est eux, ainsi que le Parc Monceau et l’ensemble d’immeubles qui l’entourent. De même que les chemins de fer du Grand Sud-Ouest.

    4. C. Hamon

      Il faut faire comprendre au « Consulat de France à Jérusalem » qu’Israël n’est pas une République Bananière, où tout est permis!

      La France se croit toujours au temps des colonies, c’est inadmissible et abjecte !

      Ils ne se rendent pas compte qu’Israël est devenu la 8éme puissance mondiale

    5. Barnabo Joelle

      Merci C. Hamon pour les précisions. J’ignorais tout de cette affaire. Je suis française, mais d’abord chrétienne proche du peuple Juif. Je vous soutiens à 200%.

    6. Ratfucker

      Dernier reliquat des rêves surannés de présence coloniale française en Orient. Jamais les roquets d’Orsay ne se permettraient de prétendre à la souveraineté d’une parcelle de sol arabe, mais le sol juif, c’est open bar.
      La France ferait mieux de s’occuper de la sécurité des églises sur son sol, qui sont devenues les terrains de jeu des racailles islamiques. Elle ferait bien de se préoccuper de l’implantation de centaines de lieux de culte contrôlés depuis les capitales arabes, qui diffusent la haine et le terrorisme, plutôt que de se livrer à des postures avantageuses envers l’état souverain du peuple juif dans le but de se faire mousser auprès de l’électorat des banlieues.

    7. Robert Davis

      BRAVO aux rabbins, il faut foutre la France HORS de TOUS les lieux saints au’elle occupe illégalement, la France n’a rien à faire à Jerusalem. Tous ces lieux ont été occupés à l’époque coloniale REVOLUE et TOUS ces lieux doivent revenir entre les mains de l’Etat d’Israel. C’est une EXCELLENTE OCCASION pour commencer les revendications dans ce sens. BRAVO les rabbins.

    8. Robert Davis

      Si la France se permet de f.le bordel partout contre Israel c’est parce que les dirigeants ne font rien pour les en empêcher contrairement aux gouvernements arabes qui lui tienne la dragée haute. Netanyahu DOIT s’occuper sérieusement des droits d’Israel.

    9. Robert Davis

      Si les rabbins en question c’est le Hekdesh ce n’est pas en France qu’il faut faire la procédure mais en Israel. Enfin les 2 sont possibles mais le mieux c’est en Israel. Les arabes ne se seraient pas embêtés à faire des procédures, ils auraient purement et simplement SAISI les lieux et foutus les français dehors. Et ils auraient eu raison.

    10. Rosa SAHSAN

      Le Macron qui veut rendre les oeuvres africaines aux africains, qu’il commence par rendre se qui appartient à Israël aux israéliens.
      Quand je pense que les palos sont autorisés à organiser des festivals dans ce lieu sacré. Goldnadel a pris les choses en mains, je ne voudrais pas être à la place du Quai d’Orsay.
      ROSA

    11. Yehuda

      A part prendre l argent du contribuable Israeli, que fait le gouvernement Israeli? Ils sont la pour discuter chaque jour des persecutions subiees par les Israeliens mais ne proposent pas de solutions a part en discuter des annees!

    12. HENRIETTE Irène

      La France ferait mieux de s’occuper de ses affaires, mais voilà ! c’est trop demander et ils se font de plus en plus remarquer par leur désir de pouvoir sans limites. Ils se prennent pour des Américains.
      Concernant les Juifs en France qui se font tuer trop souvent, la France ferait mieux de faire son mea culpa, et un fameux mea culpa…..Ils sont toujours été aussi des va-t-en guerre !

    13. zanaroff

      je ne savais pas que louis XIV était enterré à Jérusalem ? C’est nouveau ? De quels rois s’agit il ? De roitelets français ? Noon !!! Des rois juifs ??? Etrange que les français possèdent ces tombeaux qui leur appartiennent, de quel droit ? Droit divin ? Sûrement pas… Car Dieu dit : Ce qui appartient aux juifs, est aux juifs. Rendez leur les tombeaux des rois. Ce n’est pas parce que vous français bradez vos chateaux, vos églises, vos tombeaux des rois français, votre patrimoine aux étrangers, que vous devez piquer le patrimoine des autres. Charité bien ordonnée commence toujours par soi même.

    14. Yes

      Et si par hypothèse Israël faisait la même chose? Empêcher le chrétiens ou musulmans de prier dans leurs lieux saints ou lieux de mémoire? Ce n’est pas dans l’esprit d’Israël et la France le sait. Mais peut-être est-il nécessaire d’être un peu plus agressif face à de tels comportements

    15. Polush

      Le révolutionnaire Stanislas de Clermont-Tonnerre ,(1757 – 1792)
      « Il faut tout refuser aux Juifs comme nation et tout accorder aux Juifs comme individus ».
      Le quay d’Orsay en a fait sa règle politique avec Israël, les « palestiniens » ne sont qu’un prétexte pour refuser aux juifs toute légitimité de s’établir en nation.
      C’est cette posture qui nourrie l’antisémitisme en France.
      La France oublie qu’Israël n’est pas une de ses colonies ou territoire sous mandat, et qu’elle se défasse de cette attitude condescendante.

    16. ixiane

      La FRANCE et la GB ont signé le traité de SAN REMO en 1920 après la victoire des alliés de la 1ère guerre ! Et ce TRAITE rendait la TERRE du PEUPLE HEBREU aux juifs ( de la MER au JOURDAIN ) Cette TERRE était sous mandat de la GB jusqu’ à la proclamation d’indépendance de l’ETAT JUIF en 1948 et pas un seul M2 n’appartenait à la FRANCE !!!
      Les rabbins ont raison de porter plainte avec en main le TRAITE de SAN REMO qui prouve qu’aucune parcelle n’appartenait à la FRANCE !!!!
      C’est le dernier TRAITE VALABLE , car personne n’avait le droit d’abroger un seul mot et l’ONU qui pond des résolutions anti-israéliennes à la pelle n’ont aucune valeur !!!!

    17. deborah ohayon

      apres le Kotel Jerusalem capitale d Israel etat juif il est temps de recuperer les lieux nous appartenant aux mains des etrangers c est la suite logique et cette demarche des rabanim devrait etre appuyee par le gouvernement sur place c est a dire a four on ouvre les lieux saints des ROIS d Israel aux peuple JUIF et qu ils entament des procedures le Quai d Ordures

    18. paris fernand

      pourquoi ne pas le re prendre de force? La France n’a rien a faire en Israël le président français étant dignitaire à Rome nommé par le pape, ainsi de fait anti juif. La politique du quai d’Orsay est résolument pro arabe. Ou pro pognon? puisqu’il faut appelé un chat un chat Beaucoup de français sont révoltés par la politique étrangère de la France. Beaucoup trop de nos concitoyens préfèrant se taire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *