toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Condamné pour apologie du terrorisme, un musulman radicalisé qui devait être expulsé a disparu des radars depuis deux mois en France


Condamné pour apologie du terrorisme, un musulman radicalisé qui devait être expulsé a disparu des radars depuis deux mois en France

À Valence (Drôme), les services de renseignement recherchent depuis déjà deux mois un ressortissant algérien considéré comme radicalisé. Le 18 mars dernier, il avait été condamné pour apologie du terrorisme et devait être renvoyé dans son pays d’origine.

À Valence (Drôme), un ressortissant algérien considéré comme radicalisé est recherché depuis deux mois, rapporte France Bleu. Le mis en cause avait notamment avoué avoir été abordé afin d’effectuer la livraison de colis contenant «des objets dangereux».

Le réseau des radios locales publiques françaises rapporte que l’homme avait ouvertement soutenu Daech sur les réseaux sociaux, postant des images de kalachnikovs et de combattants du groupe terroriste.

Ainsi, le tribunal correctionnel de Valence l’avait condamné le 18 mars dernier pour apologie du terrorisme à un an de prison et 10 ans d’interdiction du territoire français. Il avait été conduit en centre de rétention administratif à Lyon.

Le ressortissant algérien avait déjà fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire lors d’une précédente condamnation pour violences conjugales.

Un juge des libertés et de la détention (JLD) avait décidé de l’assigner à résidence, car l’une des connaissances du mis en cause s’était dite prête à l’accueillir. La cour d’appel de Lyon avait confirmé cette décision.

Cependant, l’homme devait pointer tous les jours au commissariat de Valence, ce qu’il n’a pas fait. Il est recherché par les services de renseignement depuis déjà deux mois.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Condamné pour apologie du terrorisme, un musulman radicalisé qui devait être expulsé a disparu des radars depuis deux mois en France

    1. Cyrano

      Toute cette mascarade est voulue…
      Blagounette: De nuit sous un réverbère un fou regarde parterre, son compère lui demande qu’est ce que tu cherches.
      —Je cherche mes clefs.
      —Est- tu certain de les avoir perdu là.
      —Non mais ici il y a de la lumière.
      Remarquez qu’il est plus pratique de rechercher un tordu deux mois après là où il y a de la lumière, que décider de le mettre à l’ombre quand on l’a sous la main. A décharge de ceux qui le cherchent, ce n’est pas eux qui décident de le coffrer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *