toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Castaner saisit la justice après le clip du rappeur prédicateur Nick Conrad «J’ai brûlé la France». Silence des responsables de gauche et des associations anti-raciste…


Castaner saisit la justice après le clip du rappeur prédicateur Nick Conrad «J’ai brûlé la France». Silence des responsables de gauche et des associations anti-raciste…

Le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’il avait saisi le procureur de la République après la diffusion du nouveau clip du rappeur Nick Conrad, dans lequel ce dernier multiplie les propos provocateurs. Selon Christophe Castaner, ces textes représentent «un appel à la haine de notre pays et à la violence».

Le ministre de l’Intérieur a indiqué dimanche 19 mai avoir saisi la justice après la diffusion d’un clip de rap polémique dans lequel Nick Conrad étrangle une femme à la peau blanche et répète pendant toute la chanson «J’ai brûlé la France».

Pour Christophe Castaner, c’est «un appel à la haine de notre pays et à la violence».

«Je condamne sans réserve et sans ambiguïté les propos inqualifiables et le clip odieux de Nick Conrad. Je saisis le procureur de la République. À ma demande, la plateforme Pharos œuvre au retrait de ce qui n’est rien d’autre qu’un appel à la haine de notre pays et à la violence».

Le chanteur Nick Conrad, auteur du scandaleux «PLB», ou «Pendez les Blancs», pour lequel il avait été condamné à 5.000 euros d’amende avec sursis, a récemment présenté son nouveau titre, «Doux pays», dans lequel il multiplie les propos provocateurs: «J’ai b**é la France jusqu’à l’agonie», «Cet Hexagone, j’en***e sa grand-mère».

Le clip de «PLB», pour «Pendez les Blancs» a été posté sur YouTube en septembre 2018 et a provoqué un véritable tollé. Il montrait plusieurs scènes de violence commises sur des personnes blanches de peau et appelait à les tuer en masse. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «provocation publique à la commission d’un crime ou d’un délit».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Castaner saisit la justice après le clip du rappeur prédicateur Nick Conrad «J’ai brûlé la France». Silence des responsables de gauche et des associations anti-raciste…

    1. Rainbow

      nick sa mère fait encore des siennes? Il a déja été condamné,alors qu’on lui retire sa double nationalité et qu’on le renvoie dans son pays de sauvages incivilisés. Là est sa place et non chez nous.

    2. Slam

      Castaner l’homme atout fer de Macron a saisi la justice. Bien. Attendons la suite si suite il y a.
      Espérons que le malade mental de la haine finira en taule ou a l’asile. Nick Conrad ! Il s’est pris pour un cow-boy ce siphonné.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *