toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bénin : deux touristes français enlevés ont été libérés, deux soldats français des forces spéciales tués dans l’opération


Bénin : deux touristes français enlevés ont été libérés, deux soldats français des forces spéciales tués dans l’opération

Interrogé sur les deux otages français, enlevés le 1er mai pendant un séjour touristique au Bénin, Jean-Yves Le Drian a pointé la dangerosité prévisible de l’endroit où ils se trouvaient. « La zone où étaient nos compatriotes était considérée depuis déjà pas mal de temps comme une zone rouge, c’est-à-dire une zone où il ne faut pas aller, où on prend des risques majeurs en allant », a-t-il souligné. « Je pense qu’il faut que tous ceux qui veulent faire du tourisme dans ces pays s’informent auparavant (…) »

« Le message que je peux délivrer comme ministre des Affaires étrangères est que la plus grande précaution doit être prise dans ces régions pour éviter que de tels enlèvements n’aient lieu, et pour éviter des sacrifices de nos soldats », a-t-il insisté.

Les deux militaires, tués par deux ravisseurs lors de l’opération, étaient deux sous-officiers du commando d’action sous-marine Hubert, l’un des sept commandos de la Marine Nationale, d’après les informations de cette dernière. Hubert est considéré comme le plus prestigieux des groupes militaires, et comme l’unité de forces spéciales la plus sélective de toute l’Armée française. Il a pour spécialité le contre-terrorisme et la libération d’otages, mais aussi l’action subaquatique.

Loading...

Cédric de Pierrepont, né en 1986, entre dans l’Armée en 2004, à 18 ans. Recrue d’exception, il termine en 2005 premier (sur quarante-sept candidats) de son cours de Brevet élémentaire. (…) C’est en 2012 qu’il intègre le réputé commando Hubert, dont il prend les fonctions de chef de groupe commando en avril 2018. (…)

Alain Bertoncello, né en 1991, entre dans la Marine Nationale en rejoignant l’école de maistrance le 14 février 2011. Un an plus tard, il choisit la spécialité de fusilier marin et réussit son stage commando la même année. Il passe ensuite cinq ans au sein du commando Jaubert, l’une des six autres unités de la Marine Nationale, obtient le brevet de nageur de combat en 2017 et rejoint en juillet 2017 le commando Hubert. (…)

(…) Le Figaro

Les deux Français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, venaient de se marier et étaient en voyage de noce lorsqu’ils ont été enlevés le 1er mai dernier alors qu’ils visitaient dans le parc national de la Pendjari, dans le nord du Bénin. (…) Cette zone, confrontée à des infiltrations islamistes depuis un an, incitait à soupçonner un enlèvement par un groupe djihadiste. Les autorités françaises avaient, comme à leur habitude dans ces dossiers, gardé le silence, se contentant d’affirmer avoir lancé des recherches.

Les deux touristes français disparus depuis le 1er mai alors qu’ils étaient en vacances dans le parc de la Pendjari, au Bénin, ont été libérés. C’est ce qu’annonce l’Elysée dans un communiqué vendredi 10 mai. « Le président de la République se félicite de la libération de quatre otages au Sahel, dont nos deux compatriotes, M. Patrick Picque et M. Laurent Lassimouillas », peut-on lire. Une citoyenne américaine et une ressortissante sud-coréenne ont également été libérées.

« Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire, conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso », précise le communiqué. Au cours de cette intervention, « deux militaires ont trouvé la mort au combat, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales ».

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Bénin : deux touristes français enlevés ont été libérés, deux soldats français des forces spéciales tués dans l’opération

    1. c.i.a.

      Oui, en effet, quand les touristes inconscients s`informeront du genre de « paradis « dans lequel ils débarquent , dans ces pays tiers-mondistes il est pourtant facile de s`avoir ,où sont les«  zone rouge « , t`en qu`a moi c`est le pays au complet qui est à risques!!

      IL EST COMPLÈTEMENT STUPIDE ,D`ALLER DANS CES PAYS DE M » »DES,N`EN DÉPLAISE AUX ONG IMBÉCILES, QUI NOUS FONT À CROIRE, QUE LES POPULATIONS SONT DES VICTIMES, ALORS QUE C`EST NOUS QUI RISQUONS D`ÊTRES LEURS VICTIMES!!!

      MÉDAILLE D`HONNEUR OPPOSTUM à ces Marines Francais, leur courage est un exemple, aux péril de leur vie… même pour des idiots qui se mets eux-mêmes dans la gueule du loup!!!

    2. moi de france

      rendont hommage a ces deux freres d’armes tombes pour autrui leur courage ne fait aucun doute mais mort pourquoi?
      homage a leur familles et leurs proches
      rien ne les ramenera
      le monde entier devrait se lever et combattre tous ces laches qui tuent au nom de quoi!! les pires especes a degommer sans pitie terminer la comprenette

    3. Vov

      Oui, rendons hommage à ces deux soldats morts pour sauver des débiles, voir des salopards !

      Et le plus ridicule, c’est qu’ils sont accueillis à leur retour par un président qui critique Israël lorsqu’il se défend contre les serpents du hamas et du hizbollah (hizbollah armé par la France et macron) !

      Autre fait :

      Le Mali : 1,25 millions de km2
      Niger : 1,26 millions de km2
      Burkina : 275 milles km2
      Tchad : 1,28 millions de km2

      = 4 millions de km2 !

      Force Barkhane : 4’500 hommes !

      France 248 milles km2 et 165’000 membres des forces de l’ordre !

      plus de 1’000 zones incontrôlables et incontrôlée en France !

      Des zones où ni les polices, ni l’armée osent mettre les pieds et la France envoie 4’500 jeunes, les meilleurs de la jeunesse française se faire tirer comme des lapins sur un territoire 16 fois plus grand que la France !

      cette France qui envoie le meilleur de sa jeunesse à la mort alors qu’elle entretien l’islamisme dans ses propres frontières, 18 hommes et on ne sait pas tout, sont tombés lors de l’opération Barkhane, pendant l’opération Serval, 9 soldats français ont perdus la vie et encore avant, pendant l’opération Épervier et Manta, le nombre de soldats morts lors de ces opérations ne sont pas communiqués !

      Pendant ce temps, la diplomatie française déploie tous ses efforts pour rapatrier en France, les assassins djihadistes prisonniers en Irak et en Syrie !

      Bien à vous

    4. Slam

      Sacrifier des soldats pour aller sauver deux abrutis qui ont joué à la roulette russe en allant se promener au milieu des intégristes c’est du gâchis. Ces soldats ont fait leur devoir et sont morts pour ces deux connards.

    5. Esther

      2 morts pour 2 vies, je ne vois pas ou est le succès de l’opération, heureusement qu’il y avait 2 autres voyageurs inconnus sur place a sauver…
      Le discours de celles et ceux qui partent dans ces pays : « il y a des risques même en traversant la rue » je l’ai entendu ! Donc pour ces personnes qui ont pris leur risque en connaissance de cause,je pense qu’il faut les laisser ou ils sont et ne pas sacrifier des jeunes.
      Maintenant question opération : prise de renseignements, planification, prise de décisions au sommet, c’est un fiasco, a l’image de la gouvernance Macron ! je suis certaine qu’il doit encore dire : »nous assumons » …lui il est tranquille soit dans son palais soit au Touquet l’annexe du Fouquet.
      Cette opération ratée me rappel quand nos soldats Israéliens avaient été envoyé pour prendre d’assaut le bateau qui voulait forcer le blocus…mais cette fois,les médias français n’en feront pas tout un ramdam

    6. Raggio

      On devrait les laisser creuver comme des chiens…
      C’est à se poser des questions, que font des touristes dans des zones rouges et considérées comme dangereuses……trafique, affaire, ……et plus certainement ….on ne va pas dans des zones pareilles juste pour se promener….c’est en fait des affaires…..qui ont mal tournées……il faudrait soit qu’ils aillent en prison…..soit les laisser creuver…..ils ont deux morts sur la conscience (qu’ils n’ont pas….)par leur comportement de cause à effet…..

    7. Annie Roux

      Et Macron qui reçoit avec les honneurs, on se demande bien pourquoi, deux crétins responsables de la mort de trois hommes, leur guide et deux soldats d’élite. J’espère vraiment que ces hommes, des professeurs en plus, si j’ai bien compris, auront réalisé leur responsabilité et qu’ils garderont ces morts sur la conscience. Cela ne ramènera personne, mais ce sera un tout petit peu plus juste. La bêtise aussi devrait se payer…

    8. flèchebleue

      Deux hommes, de VRAIS HOMMES, des hommes d’élites, sacrifiés pour aller délivrer deux tafioles en voyage de noce « safari ».
      Ces deux « touristes », comme dit l’Élysée, devraient être poursuivis pour mise en danger de la vie d’autrui, condamnés pénalement et financièrement.
      Moi, chef d’état, chef de guerre comme le dit la presse aux ordres, je les aurais laissé se démerder, assumer les conséquences de leurs actes.

    9. Maria

      Je n’ai pas voulu réagir tout de suite pour ne pas insulter ces 2 gus (je devrais dire 3 en comptant Macrotte qui a donné son feu vert) mais définitivement perdre deux militaires d’élite pour sauver 2 connards qui ont pris des risques inconsidérés, ça me débecte. Leur inconscience, de surcroit, ayant coûté la vie à leur guide.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *