toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Assistons-nous au déclenchement par l’Iran d’une guerre de grande envergure contre Israël ?


Assistons-nous au déclenchement par l’Iran d’une guerre de grande envergure contre Israël ?

Au vu de la gravité des attaques lancées par les deux mouvements terroristes inféodés à l’Iran que sont le Hamas et le Djihad Islamique Palestinien (DIP), il est légitime de penser que cette nouvelle agression arabe (qui a commencé en fait le 3 mai dernier avec les tirs de snipers du Hamas contre deux militaires de Tsahal ) n’est pas qu’une énième tentative pour ces groupes djihadistes d’affirmer et de légitimer leur pouvoir sur Gaza en se faisant les hérauts de la lutte contre Israël.

700 roquettes ont déjà frappé en 36 heures (au moment où j’écris) les villes et villages israéliens, alors que 1200 roquettes et missiles avaient touché Israël entre 2018 et 2019.
L’ampleur de l’arsenal balistique de ces deux mouvements djihadistes a l’air d’avoir été sous-estimé par l’ état-major de Tsahal qui n’arrive pas à endiguer pour le moment l’agression islamique. Il est vrai que les frappes chirurgicales dont se vantent tant l’armée israélienne n’ont pas vocation à alarmer la population de Gaza… Quant aux chefs de ces deux mouvements terroristes, ils se sont déjà terrés bien avant le déclenchement des hostilités.

Selon-nous, l’Iran, qui est aux abois depuis l’application des nouvelles sanctions américaines contre ses exportations de pétrole, n’a plus rien à perdre, d’autant que la république islamique a eu le temps de tester la pusillanimité des réactions de Tsahal et de Benjamin Netanyahou depuis dix ans.
Ce n’est certainement pas un hasard si ces  attaques gravissimes déclenchées contre Israël arrivent quelques semaines après la nomination (le 21 avril dernier) du nouveau commandant du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique, le général Hossein Salami, un dur parmi les durs, qui a juré plus d’une fois de rayer Israël de la carte.

Doit-on prévoir des attaques terroristes venant aussi de Judée-Samarie ? Cela est malheureusement à envisager . En tous cas , si le Hezbollah (l’autre bras armé de l’Iran qui se trouve à la frontière nord d’Israël ) entre dans la danse (macabre), il sera alors clair que l’Iran aura décidé de jeter (presque) toutes ses forces dans la bataille. Ce sera alors le moment de frapper le Liban en utilisant les armes parmi les plus redoutables qui existent dans l’arsenal israélien. Dans tous les cas, la situation ne peut que s’aggraver si Israël ne frappe pas, pour commencer, de manière decisive le Hamas. Souvenons-nous que le Hamas, le DIP et le Hezbollah (ainsi que les milices chiites qui se trouvent aux alentours du Golan) ne sont que les tentacules de la pieuvre dont le cerveau se trouve à Téhéran…

© Frédéric Sroussi (journaliste-essayiste) pour Europe-Israël.org

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Frédéric Sroussi est journaliste et essayiste. Il a collaboré, entre autres, au Journal du Parlement français, à l'édition française du Jerusalem Post, à la revue de l'Instituto Centroamericano de Prospectiva e Investigación (ICAPI) ou encore à la revue France-Israël Information. Il est aussi l'auteur de deux essais.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Assistons-nous au déclenchement par l’Iran d’une guerre de grande envergure contre Israël ?

    1. Pinhas

      L’Iran se rendra avant le combat.
      Trump et Bibi leur botteront le cul et ils le savent.
      Le chien gâleux iranien trouillard aboit mais se couchera devant la force de l’Eternel.
      L’éternel à placé Trump aux côtés d’Israël et il sait pourquoi il fallait que cela soit .

    2. Slam

      Arrêtons de rêver. L’Iran est dirigé par des fous d’allah prêts à laisser crever leur peuple pour une cause « sacrée »
      Alors penser qu’ils se laisseront botter le Q sans réagir c’est oublier le vice de ces gens et le peu de cas qu’ils font de la vie humaine. Sans compter le Hamas d’un côté et le Hezbollah de l’autre. Alors ne chantons pas trop tôt victoire. Méfions nous également des russes aussi fourbes qu’arrivistes.

    3. Falcon

      Saddam Hussein aboyait aussi, exactement comme ce régime des Ayatollahs antissémite et abominable.Et nous savons bien comment termina le régime Irakien criminel .

    4. Robert Davis

      Commeje ledisais dans mon commentaire éffacé par hacker qui surveille mes commentaires, l’iran n’a pas les moyens d’attaquer Israel car il n’a pas d’aviation, il n’a pa pas d’armes nucléaires du moins pour le moment, il n’a pas de missiles et il sait que les représailles elles peuvent éffacer l’iran de la carte.

    5. Robert Davis

      Slam : se méfier ne signifie pas ne rien faire.Il faut AGIR au contraire mais en calculant les risques. Après calcul, les risques sont 0,000000 Par contre si on ne fait rien le calcul sera plus mauvais à l’avenir.

    6. Hervé

      Ça fait + que dix ans que le hamas et le djihâd testent Israël et ses réactions.
      Voilà 10 ans que le PM affirme que les terroristes paieront cher leurs agressions. Or, qu’entend-il par la? Les arabes sont plus malins que les singes, ils savent que Tsahal ne bombarde que des dunes, alors que les moyens ne manquent pas, notamment en bombardant les bunkers où se cachent les chefs barbus. Mais on ne peut pas plaire à l’eurabia et surtout à francarabia en éliminant les protégés de la macrone.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    270 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap