toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Sarah Halimi : Maître Loïc Henri « le Magistrat refuse la reconstitution de l’assassinat de Sarah Halimi afin d’éviter l’implication de par leur inaction des 28 policiers présents ce soir là »


Affaire Sarah Halimi : Maître Loïc Henri « le Magistrat refuse la reconstitution de l’assassinat de Sarah Halimi afin d’éviter l’implication de par leur inaction des 28 policiers présents ce soir là »

L’avocat de la famille de Sarah Halimi, Maître Loïc Henri, annonce sur la page Facebook la clôture de l’instruction dans le dossier de l’assassinat antisémite de Sarah Halimi. Pour lui « Nous sommes donc en présence d’un Magistrat refusant la reconstitution de l’assassinat de Sarah Halimi afin d’éviter l’implication de par leur inaction des 28 policiers présents ce soir là.

Il poursuit « La juge Anne Ihuellou commet donc un « faux en écriture publique »… Il ne sert à rien de se focaliser sur la responsabilité pénale de Kobili Traoré (il sera reconnu très certainement irresponsable). N’oublions pas que si les 28 policiers étaient intervenus l’assassinat de Sarah Halimi n’aurait pas eu lieu. Je saisis le Parquet de Paris. »

Rappelons qu’une contre-expertise affirme que Kobili Traoré ne souffre pas de maladie mentale, mais conclut à l’irresponsabilité et à « l’abolition du discernement » du suspect au moment des faits, compromettant la perspective d’un procès, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les incohérences des trois rapports d’experts mettent en question l’évidence du cas de Kobili Traoré reconnu sain d’esprit. Rien n’altère donc sa perception habituelle du monde.

Loading...

Malgré cela, plusieurs mois après les faits, Kobili Traoré est toujours présumé irresponsable et placé en établissement psychiatrique.

Cette juge d’instruction aura donc tout fait pour éviter que Kobili Traoré soit jugé pour l’assassinat antisémite de Sarah Halimi : non seulement elle aura tout tenté pour ne pas retenir le caractère antisémite du crime, mais elle aura ordonnée pas moins de 3 expertises psychiatriques pour qu’enfin la troisième expertise psychiatrique déclare l’abolition du discernement du meurtrier de Sarah Halimi.

Si vous commettez une infraction en voiture sous l’emprise d’un état alcoolique votre peine sera lourdement aggravée. Mais si un musulman tue une femme âgée au cri de « Allah Akbar » sous l’emprise de la drogue, il devient irresponsable et ne répondra pas de son odieux crime !

La perspective de voir le meurtrier présumé de Sarah Halimi jugé par une cour d’assises s’éloigne un peu plus avec une troisième expertise psychiatrique. Celle-ci a conclu à une abolition du discernement…

Cette dernière expertise pourrait pousser la juge d’instruction à ordonner un non-lieu. Kobili Traoré pourrait cependant passer de longues années en centre psychiatrique, cette option est souvent dénoncée par les familles des victimes, privées des explications que peuvent apporter un procès et confrontées à l’idée que personne n’est « responsable » de la mort de leurs proches.

« Comme les enfants et la famille de Sarah Halimi, nous attendions ce procès pour que justice leur soit rendue et pour que l’antisémitisme qui tue en France aujourd’hui soit aussi sur le banc des accusés« , a réagi le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) dans un communiqué, souhaitant que soit laissée à un « jury populaire » d’assises « la possibilité de trancher le débat d’experts« .

Learn Hebrew online

Face à des expertises contradictoires, la décision finale appartient à la juge d’instruction qui peut décider de renvoyer le meurtrier de Sarah Halimi devant une Cour d’assises laissant ainsi à un jury populaire la possibilité de trancher le débat d’experts.

Trente-neuf intellectuels, parmi lesquels Alain Finkielkraut, Jacques Julliard, Pierre Manent, Pierre Nora, Mona Ozouf et Paul Thibaud, demandent que ce crime soit jugé, dans une tribune à l’initiative de l’enseignante Barbara Lefebvre.

Pour Francis Kalifat, Président du Crif, « ce crime ignoble reste un véritable cas d’école d’un assassinat antisémite. Ne pas juger son assassin reviendrait à tuer Sarah Halimi une seconde fois. »

Loading...

© Catherine Haddad pour Europe Israël news

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Affaire Sarah Halimi : Maître Loïc Henri « le Magistrat refuse la reconstitution de l’assassinat de Sarah Halimi afin d’éviter l’implication de par leur inaction des 28 policiers présents ce soir là »

    1. Rahel

      ca fait beaucoup 28 policiers inactifs ! ils arrivent a dormir la nuit ? sinon le seul coupable, c est l assassin de la super religion de paix et d amour et de chite !

    2. Rosa SAHSAN

      Moi, j’aurais voulu connaître le nom de famille de ces 28 flics qui n’ont pas bougé le petit doigt pendant que Sarah Halimi se faisait massacrer.
      Et Castaner qui dresse des lauriers aux policiers qui se sont comporté comme des héros pendant la seconde guerre mondiale. Franchement, rien de changer dans ce pays viscéralement antisémite.
      ROSA

    3. Paul

      Bon, je vais me laisser aller. La justice en France est une justice de merde, les dirigeants de ce pays ont aissé l’antijudaisme prospérer par lâcheté et opportunisme… C’est simple.

    4. andre

      Si les 28 policiers presents n’ont rien fait PARCE QU’ILS N’EN ONT PAS RECU L’ORDRE, c’est un dysfonctionnement gravissime de l »Etat.

      S’ils n’ont rien fait PARCE QU’ILS ONT RECU L’ORDRE DE NE RIEN FAIRE,
      c’est un CRIME D’ETAT..

    5. léopold

      C’est parce que ce crime est antisémite que la justice commet un déni de justice.
      Qu’ont fait les supérieurs de cette magistrate pour la sanctionner, sachant que la poursuite de son activité serait, à juste raison, entachée de suspicion.
      A t-on entendu le, ou la ministre de la justice, à l’époque, et le 1er magistrat de France, le pdt de la République, abonné à des discours lénifiants au CRIF.

    6. roni

      il faudrait savoir qui leur a donne l ordre de ne pas bouger
      le commissaire de police de l arrondissement doit savoir

    7. Ratfucker

      Pendant ce temps, 3 gendarmes sont poursuivis pour la mort accidentelle d’Adama Traoré qui résistait à une interpellation. La magistrature est totalement infectée de Traoréphilis.

    8. Marcus

      jusqu’où PENSENT-ILS arriver dans cette guerre impitoyable contre le bon sens et la compassion ? comment ne veulent-ils pas se servir des outils de la justice pour faire payer à ce citoyen de confession musulmane qui a tué une femme juive au cri de …… (enfin c’est ce qu’on dit, n’est-ce pas ?) ?????? Ça suffit oui ou non ?

    9. Pierre

      La police obéit aux ordres, la juge obéit aux ordres… Les responsables de cet assassinat sont multiples mais là non assistance à personne en danger est insupportable.

    10. Eva

      C’est à vomir, autant l’inaction des flics ce jour là(comme au bataclan!) que cette soit disant « justice » où ces gens commettent des crimes en toute impunité.

    11. Rony d'Alger

      Le patronyme de la magistrate est, peut-être de nature à expliquer son comportement. Cela dit, qui était le ministre de l’intérieur; mathias fekl, peu connu, semble t-il membre du parti socialiste, il venait de remplacer bernard cazeneuve , lequel était devenu premier ministre. Le préfet de police ? PEUT-ÊTRE, CELUI QUI VIENT D’ÊTRE VIRË RECEMMENT. C’est un SCANDALE ABSOLU CETTE INACTION DES 28 POLICIERS PRËSENTS. C’EST MÊME UN CRIME D’ËTAT.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *