toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Benalla: le général Lavergne, quitte ses fonctions de chef du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR)


Affaire Benalla: le général Lavergne, quitte ses fonctions de chef du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR)

Le général Lionel Lavergne, mis en cause par le Sénat dans un rapport sur l’affaire Benalla, va quitter ses fonctions de chef du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), selon un arrêté publié samedi au Journal officiel.

En poste depuis avril 2017, il sera remplacé, «à compter du 18 mai», par le colonel de gendarmerie Benoît Ferrand, précise l’arrêté, confirmant une information du magazine l’Essor de la gendarmerie.

En mars dernier, le Sénat avait saisi la justice des cas de trois collaborateurs du président Emmanuel Macron, dont le général Lavergne, auditionnés par la Haute assemblée dans le cadre de l’affaire Benalla, du nom de cet ancien chargé de mission auprès du chef de l’Etat accusé d’avoir brutalisé des manifestants lors de la journée du 1er mai 2018 à Paris.

La commission d’enquête de Sénat avait pointé dans un rapport accablant les «incohérences» et «contradictions» de M. Lavergne, mais également du directeur de cabinet du chef de l’Etat Patrick Strzoda et du secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler, au cours de leurs auditions. A la suite du signalement par le Sénat, le parquet de Paris a ouvert début avril deux enquêtes préliminaires, dont une pour «faux témoignages».

Le futur chef du GSPR, le colonel Benoît Ferrand, est issu du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), dont il a été le commandant en second, indique l’Essor. Il était à la tête, depuis 2016, du groupement de gendarmerie départementale des Bouches-du-Rhône, selon le magazine. Par ailleurs, à compter de lundi, le général Eric Bio-Farina est nommé à la tête de la future Direction de la sécurité de la présidence de la République (DSPR), selon un second arrêté publié au JO samedi. Cette nouvelle structure doit prochainement regrouper le GSPR et le commandement militaire de l’Elysée, dans le cadre de la refonte du dispositif de protection du chef de l’Etat. M. Bio-Farina est pour l’heure maintenu dans ses fonctions de commandant militaire de l’Elysée, précise l’arrêté.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Affaire Benalla: le général Lavergne, quitte ses fonctions de chef du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR)

    1. Robert Davis

      Aucun boulon ne peut sauver ce régime et son chez c’est sa cervelle, l’umps qui est fêlée et son corps, micron qui est malade. Tout est pourri rien ne peut le sauver même les plus bêtes semblent l’avoir enfin compris.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *