toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

60% des ministres de Macron ont été épinglés par le Fisc en 2018, selon le Canard enchaîné


60% des ministres de Macron ont été épinglés par le Fisc en 2018, selon le Canard enchaîné

Selon le rapport de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique pour l’année 2018, non encore publié, plus de la moitié du gouvernement français a fait l’objet d’un redressement fiscal l’an dernier, rapporte le Canard enchaîné. Les concernés sont «des membres du gouvernement nommés en 2017 et durant le premier semestre de 2018»

Dans son rapport 2018 que s’est procuré Le Canard Enchaîné, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique note que 21 dossiers de déclaration d’impôts de membres du gouvernement sur 35 ont dû être modifiés.

Selon la HATVP, qui «a pour mission de superviser la vérification fiscale des membres du gouvernement, menée par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) dès leur nomination» afin «d’assurer un contrôle impartial et indépendant», ces cas concernent «des membres du gouvernement nommés en 2017 et durant le premier semestre de 2018».

«Sur les 35 dossiers clôturés, 21 ont donné lieu à des rectifications», soit 60% du gouvernement, souligne Le Canard Enchaîné ce mercredi 29 mai.

Par ailleurs, la HATVP précise que les contribuables concernés «étaient de bonne foi», sauf dans un cas. C’est la première fois, depuis la création de l’institution en 2013, qu’un ministre ne respecte pas ses obligations.

Le rapport indique également que «le rappel moyen demandé par dossier a été de 10.788 euros et les pénalités moyennes (de retard notamment) ont été de 11.930 euros» et que parmi les dossiers qui ont donné lieu à une rectification, trois concernaient des ministres qui avaient versé d’argent trop.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “60% des ministres de Macron ont été épinglés par le Fisc en 2018, selon le Canard enchaîné

    1. Slam

      Les tontons tricheurs. Dommage que les dialogues ne soient pas d’Audiard. De nos jours on recrute les ministres chez les truands.

    2. Photini MITROU

      « la HATVP précise que les contribuables concernés «étaient de bonne foi» » De bonne ou de mauvaise foi, c’est égal. Ces gens qui votent le budget et la loi de finance ne sont même pas capable de rédiger correctement leur déclaration d’impôts. Avec des cerveaux pareils on comprend la situation financière de la France!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *