toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Une chercheuse Koweitienne explique avoir inventé des suppositoires pour guérir les désirs des homosexuels


[Vidéo] Une chercheuse Koweitienne explique avoir inventé des suppositoires pour guérir les désirs des homosexuels

Parfois la science avance, parfois, elle semble faire du sur-place. Une chercheuse Koweitienne a expliqué sur un plateau TV avoir inventé des suppositoires pour guérir les désirs des homosexuels.

Présentée comme une scientifique diplômée, Mariam Al-Sohel était jeudi sur le plateau d’une chaîne TV Koweïtienne pour présenter son invention révolutionnaire. Attention : estomacs sensibles s’abstenir. Cette « chercheuse » explique très sérieusement que l’homosexualité est due à l’apparition d’un ver anal qui se nourrit de sperme. Mais heureusement pour le monde, elle dit aussi avoir découvert « des suppositoires thérapeutiques qui freinent les besoins sexuels excessifs des homosexuels ». Ou plutôt « des garçons du troisième genre, ainsi que du quatrième genre, c’est à dire les lesbiennes masculines », selon les mots de Mariam Al-Sohel.

Suppositoires disponibles en deux couleurs

« Quand une personne est agressée sexuellement, les envies sexuelles se développent puis persistent car ils ont un ver anal qui se nourrit de sperme. J’ai donc créé des suppositoires qui guérissent ces désirs en exterminant le ver ». Cette séquence surréaliste a été publiée sur Twitter, sous-titrée en anglais. On y voit la « scientifique » agiter ses suppositoires faits maisons, disponibles en deux couleurs. « Au passage, tout cela est de la science, donc il ne faut pas avoir honte », précise gentiment Mariam Al-Sohel au milieu de la présentation. « Bien sur, c’est de la médecine prophétique, tout est dans les livres », renchérit une autre femme sur le plateau.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “[Vidéo] Une chercheuse Koweitienne explique avoir inventé des suppositoires pour guérir les désirs des homosexuels

    1. michel Boissonneault

      les muzz me susprendront toujour …… des vers anal … hé dire que des idiots s’imagine que c’est réaliste , que c’est la vérité …. le seul coté positif pour ELLE c’est qu’elle fera fortune car des parents malintentionner forceront leurs jeunes garçon a ce rentrer ses suppositoires

    2. Nipouet

      Cette histoire est aussi consternante que l’orthographe des commentateurs! Achetez un Bescherelle, vous lire fera moins mal aux yeux (ps, il y a des correcteurs automatiques pour ceux qui ne savent pas lire). En attendant, les Koweitis, Saoudis, et autres muz sont vraiment d’un autre monde. Voir leur calendrier, ils en sont a l’an 1440, nos ancêtres étaient aussi débiles à cette époque… chasse aux sorcières, croyances, empalement, decapitations et autres. Le muz n’a pas evolué.

    3. flèchebleue

      Fini la pisse de chameaux? C’est sûrement des suppositoires au piment de Cayenne… ah ces scientifiques muzzs !!! Et nous, pauvres ignorants qui continuons à croire que la terre est ronde.

    4. Cyrano

      Quand on sait que les muzz n’ont pas eu beaucoup de prix Nobel à ce jour, je pense qu’ils en auront prochainement un en médecine grâce à cette brave découvreuse INCHALLA – je rigole évidement —

    5. Yannouch

      Encore une « tordue » des neurones avec ses frustrations et ses compensations folles et obsessionnelles.
      L’islam alimente la folie humaine et attire les fous.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1.9K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap