toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un syndicat de policiers accuse Marlène Schiappa de «fake news» sur les féminicides


Un syndicat de policiers accuse Marlène Schiappa de «fake news» sur les féminicides

Déclarer que les meurtres de femmes par leurs conjoints ou ex-conjoints sont enregistrés par les forces de l’ordre comme des accidents domestiques est une «fake news», a réagi le syndicat des Commissaires de la Police nationale aux termes que Marlène Schiappa avait choisi pour décrire la prise en charge des féminicides.

S’étant déplacée à Tours pour y inaugurer un espace pour les femmes victimes de violences, la secrétaire d’État à l’égalité femmes/hommes, Marlène Schiappa, a fustigé la prise en charge par les forces de l’ordre des meurtres de femmes par leurs conjoints ou ex-conjoints. Elle s’est réjouie qu’ils soient désormais enregistrés comme des «meurtres», alors que, d’après elle, ce n’était pas le cas auparavant.

Cependant, le syndicat des Commissaires de la Police Nationale (SCPN) a accusé le 27 avril Marlène Schiappa de «fake news», démentant par là même ses affirmations.

​«Un meurtre quand il est établi, est enregistré comme meurtre dans le logiciel de rédaction des procédures de la police nationale (LRPPN)», a martelé le syndicat sur Twitter, interpellant également Christophe Castaner et Laurent Nunez.

Loading...

Outre le syndicat, un grand nombre d’utilisateurs de Twitter se sont aussi exprimés, dont des avocats:

Face à cette vague de réactions, Marlène Schiappa est revenue sur ses propos, indiquant un «malentendu» dû au format «condensé» des messages publiés sur Twitter. D’après elle, elle n’a jamais sous-entendu que «l’institution transformait les meurtres en accident et les comptabilisait comme tel» et que sa déclaration était différente à l’origine:

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un syndicat de policiers accuse Marlène Schiappa de «fake news» sur les féminicides

    1. Ingrid Israël Anderhuber

      Sa façon à elle de se dédouaner ?! Et tout le monde va se contenter de ça parce qu’elle fait partie du gouvernement ? Deux poids et deux mesures selon que l’on est en haut de la pyramide ou en bas ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *