toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tsahal arrête le programme de recrutement de femmes dans les tanks


Tsahal arrête le programme de recrutement de femmes dans les tanks

La radio de Tsahal a annoncé la fin du programme de recrutement de femmes dans les unités de chars, provoquant la colère des organisations féministes.

Malgré un projet pilote réussi, qui a permis à plusieurs femmes de devenir commandantes de char, les forces terrestres de l’Armée de défense d’Israël ont pris la décision d’abandonner le programme, a annoncé la radio militaire.

D’après un communiqué de l’armée, dix femmes militaires ont suivi un cours complet de tir et de commandement d’un véhicule de combat dans le cadre du projet. Ses participantes ont pris part aux exercices et acquis une expérience opérationnelle à la frontière avec l’Égypte.

une instructrice de chars IDF lors d’un exercice le 1er janvier 2013 (unité de porte-parole du caporal Zev Marmorstein / des forces de défense israéliennes)

Pourtant, la prochaine étape du projet nécessitant une augmentation du personnel et des infrastructures, Tsahal a décidé à ce stade «de renforcer les unités de femmes combattantes existantes et non d’en créer de nouvelles». Celles ayant déjà suivi le cours dans les forces de chars intégreront le bataillon Caracal, déployé à la frontière égyptienne, précise l’armée.

La suppression du recrutement de femmes dans les tanks a suscité une vague de colère de la part des militantes féministes, qui ont dénoncé «une décision non professionnelle» du commandement.

«L’Armée de défense d’Israël a décidé de céder aux pressions qui n’ont aucun rapport avec la position de commandante de char», estime Israel Women’s Network dans un communiqué diffusé à cette occasion.

© Cathy – Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Tsahal arrête le programme de recrutement de femmes dans les tanks

    1. Circonstances exténuantes

      C’est une bonne chose. Même le journal Ba-Ma’hané, de l’armée, qui défend une ligne très féministe, a publié des avis de médecins selon lesquels les efforts exigés physiquement dans certaines unités sont nuisibles à la longue pour les femmes et mettent en péril pour leur avenir leurs possibilités de devenir des mères. Entre autres points soulevés : il n’est pas bon pour une femme de porter une charge de plus de 50kg. Or, c’est le poids du plus petit obus.
      Qu’on se mette à réfléchir sur le droit à la différence, et que l’on cesse de vouloir à tout prix cette égalité qui est en fait un grand amalgame.
      On met trop souvent dans le même sac l’égalité et le respect.
      Dire que la femme serait l’égale de l’homme et la contraindre à porter de lourdes charges, à servir à l’armée comme si elle était un homme est un manque de respect de sa personnalité et de sa particularité. Cette confusion ne part pas d’un mauvais sentiment, mais d’un manque de jugeote.

    2. Salmon

      Merci Circonstance atténuante je comprends et je suis d accord avec cette explication
      C vrai il a des choses qu une femme ne peut pas faire

    3. Circonstances exténuantes

      Ceci étant, je suis tout à fait favorable à ce que les femmes apprennent le Krav Maga ou autres sports d’auto-défense.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *