toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ramallah accède à la réalité virtuelle à l’ère du tourisme numérique


Ramallah accède à la réalité virtuelle à l’ère du tourisme numérique

Les Palestiniens, ces victimes eternels des médias deviennent des leaders de la réalité virtuelle (RV) et d’autres technologies émergentes.L’utilisation de cette technologie est rare dans les pays arabes en raison notamment de l’équipement nécessaire pour la faire fonctionner, souvent lourd et onéreux.

Ramallah bénéficie déjà de cette technologie interactive Projet Street View. Il est même possible de parcourir cette ville ou vivre un événement au moment où il s’est déroulé. Une application est utilisée depuis aujourd’hui par la capitale administrative de l’Autorité palestinienne.

Le lancement de ce projet (VRamallah), de réalité virtuelle de la municipalité de Ramallah et d’itinérance virtuelle, a été  annoncée  à l’occasion de la tenue dans la ville palestinienne  des Réunions des comités de la coopération au développement, de la diplomatie urbaine et de la commission de l’environnement de l’Organisation Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), un organisme international qui représente et défend les intérêts des gouvernements locaux et régionaux .

Ce projet de la réalité virtuelle (RV) s’inscrit dans une nouvelle approche visant à utiliser les technologies modernes pour développer tous les aspects de la vie en ville, ainsi que dans la démarche globale de développement d’applications interactives visant à réaliser une gestion intelligente, l’un des six axes permettant d’atteindre la ville intelligente de Ramallah.

Le visiteur peut s’immerger dans les rues de Ramallah ou parcourir une portion du chemin. Ramallah a des hôtels de luxe neufs et pas chers. La ville palestinienne de Ramallah, située au nord de Jérusalem, ouvre ses bras aux touristes, en se vendant comme une destination dynamique et à la mode, avec des hôtels et des attraits équivalents à ceux qu’Israël propose, mais pour moitié moins cher.

La ville, qui héberge le siège et les bureaux de l’Autorité palestinienne, s’est transformée ces dernières années en métropole moderne et trépidante du Moyen Orient, une fenêtre sur la vie politique, culturelle et sociale du peuple palestinien. Ces dix dernières années, la ville a également vu l’ouverture de quatre hôtels cinq étoiles, et un autre ouvrira bientôt, un signe évident que les perspectives touristiques de Ramallah augmentent.

Les hôtels comptent quelques critiques sur internet, et ne coûtent qu’environ la moitié du prix de leurs homologues à Tel Aviv ou Jérusalem. Deux auberges accueillent également les voyageurs économes.

Le Tourisme palestinien à l’ère du numérique

Le projet du nouveau algorithme vise à promouvoir la ville de Ramallah aux niveaux local et international, par l’application de la réalité virtuelle (RV), qui permet à l’utilisateur du monde entier de se déplacer par défaut dans la ville de Ramallah, de découvrir ses caractéristiques et de reconnaître ses avantages comme si elle se trouvait devant eux.

Learn Hebrew online

L’application fournit une couverture complète des fonctionnalités uniques de la ville et fournit des informations complètes et intégrées à leur sujet de manière interactive et immersive grâce à la technologie de réalité virtuelle.

L’objectif dans la municipalité de Ramallah est de briser l’image stéréotypée des villes palestiniennes et de présenter la véritable image de cette ville de Ramallah riche et dynamique au moyen d’une visite virtuelle intéressante et interactive qui aidera les attractions touristiques internationales  dans les Territoires palestiniens, tout en encourageant le tourisme interne de la ville et ses installations.

Ce projet couvre environ 120 points vitaux de la ville à partir de sites antiques et historiques, de rues, de places, de parcs, de musées et d’institutions distinctives de la ville.

Vous pouvez  parcourir la ville virtuellement en beauté et à tester l’application de VRamallah vous-même, via les plateformes d’itinérance virtuelle situées dans l’hôtel de ville, à compter d’aujourd’hui.

Les lunettes de réalité virtuelle (RV) pénètrent le secteur du tourisme palestinien 

Des lunettes de réalité virtuelle en guise de brochures peuvent servir pour avant de reverser une chambre d’hôtel aux goûts du client à Ramallah. Selon les agents de voyage qui connaissent bien mieux les hôtels, ils disent que cela les aide à vendre. Les clients  pourront visualiser les proportions réelles des chambres.

Les lunettes sont en vente à Ramallah  à des prix assez accessibles (de 75 $ à 915 $), les vidéos produites sur mesure peuvent coûter de 3000 $ à 50 000 $.

L’Office du tourisme palestinien, lui, est convaincu et a déjà tourné plusieurs vidéos en RV.

« Le tourisme est lié à l’expérience, à la sensibilité. La réalité virtuelle ne peut pas remplacer le goût de la cuisine locale ou l’odeur de l’océan. Mais elle vous donne l’envie d’explorer davantage », croit Mohammed Zomlot responsable cybermarketing  palestinien à Londres.

« C’est beaucoup plus difficile de tricher avec des lunettes de RV », souligne t-il.

Plusieurs hôtels palestiniens, basés à Ramallah  vont se lancer dans l’aventure : leurs commerciaux n’emportent plus de brochures pour présenter leurs établissements aux agents de voyage, mais des lunettes de RV. Des vidéos existent pour chaque hôtel, permettant de visiter chambres, piscines ou restaurants.

Pour l’instant « nous sommes dans une phase totalement pionnière dans la région. Nous montrons la réalité virtuelle aux professionnels dans les Territoires palestiniens », ajoute Mohammed Zomlot.

«Bientôt la réalité virtuelle  sera  dans les priorités de leur budget marketing»  affirme ce responsable cybermarketing qui a étudié à Birzeit University et  International Business and Economics à University of Westmister.

En outre, ces outils technologiques peuvent aider à améliorer la productivité de l’hôtel et anticiper les commandes.

« Tous les achats peuvent être automatisés. Par exemple, s’il y a une arrivée massive de touristes, le système sait qu’il devra commander plus de nourritures », assure Mohammed Zomlot.

Enfin elle peuvent aider à faire vivre une expérience personnalisée dans les hôtels de Ramallah. Derrière l’aspect gadget, l’intelligence artificielle promet aux hôteliers une connaissance extrêmement intime du client.

« La technologie va nous permettre de connaître les besoins du client avant qu’il en soit dans les Territoires palestiniens », explique Zomlot.

Il n’y a pas d’autres endroits comme Ramallah dans les Territoires avec  de nombreux musées de la ville, sa diversité religieuse, ses fêtes, et la possibilité pour les touristes de passer « un bon moment » dans un club ou un bar.

Selon la loi israélienne, il est illégal pour les Israéliens de se rendre à Ramallah sans autorisation de l’armée, comme dans tout le reste de la zone A de Cisjordanie, sous contrôle total de l’Autorité palestinienne. Des panneaux rouges placés à l’entrée de la ville préviennent les Israéliens que l’entrée peut mettre leur vie en danger.

Malgré quelques incidents ces dernières années où les biens de civils israéliens ont été abimés, il n’y a pas eu d’attaque majeure contre les Israéliens dans la ville, et certains, en particulier ceux qui ont aussi une autre nationalité, s’y rendent régulièrement.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *