toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand les bobos veulent une Notre-Dame multiculturelle : « Notre-Dame est le symbole d’une France blanche et chrétienne qui n’a sans doute jamais existé. Sa reconstruction doit refléter la France d’aujourd’hui »


Quand les bobos veulent une Notre-Dame multiculturelle : « Notre-Dame est le symbole d’une France blanche et chrétienne qui n’a sans doute jamais existé. Sa reconstruction doit refléter la France d’aujourd’hui »

Un article du magazine Rolling Stone par la journaliste Ej Dickson

Si la flèche de l’édifice – qui date de la restauration du XIXe siècle et non de l’époque médiévale – et une grande partie du toit sont détruites, la façade iconique, les trois grands vitraux et une grande partie de la structure interne, ainsi que de nombreuses œuvres d’art et reliques inestimables semblent avoir été sauvés. « C’est terrible, mais cela aurait pu être bien pire », dit Jeffrey Hamburger, professeur d’histoire de l’art à l’Université Harvard.

Le fait que le bâtiment ne s’est pas effondré est un « témoignage puissant de l’habileté des constructeurs médiévaux », dit Hamburger.

(…) Pour certaines personnes en France, Notre-Dame a aussi servi de symbole profond de ressentiment, de monument à une institution profondément défectueuse et à une France européenne chrétienne idéalisée qui n’a jamais réellement existé. « Le bâtiment était tellement surchargé de sens que sa destruction ressemble à un acte de libération », explique Patricio del Real, historien de l’architecture à l’Université Harvard.

La cathédrale a été considérée par certains comme un rappel indigeste de « la vieille ville – l’incarnation du Paris de la pierre et de la foi – tout comme la Tour Eiffel illustre le Paris de la modernité, de la joie de vivre et du changement », écrit Michael Kimmelmann dans le New York Times.

Bien que les politiciens des deux côtés de l’échiquier politique français conseillent aux gens de ne pas politiser l’incendie de Notre-Dame, ce serait une erreur de considérer l’édifice comme une simple attraction touristique parisienne, affirme John Harwood, historien de l’architecture et professeur agrégé à l’Université de Toronto. « C’est littéralement un monument politique. Toutes les cathédrales le sont », dit-il.

(…) Harwood croit aussi que ce serait une erreur d’essayer de recréer l’édifice tel qu’il était autrefois. La reconstruction ne doit pas être le reflet d’une vieille France, ou d’une France qui n’a jamais été – une France européenne blanche et non laïque – mais le reflet de la France d’aujourd’hui, une France qui est en train de se construire.

(…) Rolling Stone

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Quand les bobos veulent une Notre-Dame multiculturelle : « Notre-Dame est le symbole d’une France blanche et chrétienne qui n’a sans doute jamais existé. Sa reconstruction doit refléter la France d’aujourd’hui »

    1. Filouthai

      La reconstruction doit être à l’image de ce qu’etait la France : une France blanche, catholique , ouverte aux gens qui voulaient partager ses valeurs de tolérance et de fraternité dans le Christ.
      Pour les bobos et autres francs- maçons, circulez.

    2. Sarah Vigoret

      Ces bobos voudraient sans doute qu’on y intègre un minaret pour refléter la France d’aujourd’hui?

    3. c.i.a.

      Tout ces bobos me dégoûte, restauré ce monument de la chrétienté et architecturale le plus fidèlement possible, à l`image de la vieille France,(je suis athée et je suis scandaliser par ces ordures, qui veulent tout islamiser!!),la seule modernité a y rajouter est un système d`extincteur point!!

    4. alauda

      A Harvard, Jeffrey Hamburger est un bon professeur. Il a l’œil exercé.
      Mais si les beffrois et la structure tiennent debout, cela tient aussi aux pompiers qui ont fait la part du feu. Pendant qu’ils se battaient pour sauver ce qui était sauvable, il était difficile de saisir la stratégie adoptée.

      Les explications qui ont été données aujourd’hui ont mis en évidence le haut degré de ces 400 professionnels. Impressionnant ! Chacun à son poste.

      Pour les autres cités dans l’article, boules quies.

      Il se passe quelque chose en France qu’ils ne peuvent pas comprendre. La polyphonie des voix est extraordinaire. Beaucoup de spécialistes dans les divers domaines des arts et métiers mettent leur grain de sel. Vu de loin, cela peut paraître chaotique mais il ne faut se tromper de lecture. Le bâtiment n’est pas détruit. Et ce qui se libère, c’est la passion de l’histoire, l’amour du Moyen-âge mis sous le boisseau, un élan qui est très beau.

    5. Cyrano

      Tous ces YAKAs sont très compétents et pourquoi pas construire le pendant de Beaubourg, il y aurait les tuyaux, plus qu’à ajouter l’eau en cas d’incendie.
      Tous ces bobos s’écoutent parler et oublient l’âme de l’histoire de France.

    6. alauda

      Notre première Dame, c’est elle.
      D’où l’extrême réticence à employer cette expression d’outre-Atlantique ici. L’inconscient collectif…

      Pourquoi les cathédrales sont-elles dédiées à Marie ?
      Le premier sanctuaire marial remonte vers l’an 400 : l’évêque Nicaise, d’origine hellénistique, la place au cœur de la cité.

      Que le vandale del Real fasse bien attention à ce qu’il dit. Les couches du sens pour nous relèvent du parcours initiatique dans une mémoire plus profonde que la politique de l’instantané.

    7. alauda

      On a un double numérique de la charpente :
      Gaël Hamon – AGP : Reconstruire Notre-Dame grâce à la numérisation 3D (Youtube, mis hier en ligne)

      AGP : Art Graphique & Patrimoine
      Gaël Hamon : tailleur de pierre, expert de la restauration des monuments historiques, fondateur d’AGP

      Rendre hommage à « l’habileté des constructeurs médiévaux », c’est possible.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    430 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap